Se connecter
Chargement ...

Hémopathies malignes : le bond en avant

Publié le
Mercredi 27 Juin 2012 à 10:43

 

20 Juin 2012 

 

 

L’organisation en sous-spécialités et la collaboration entre chercheurs et cliniciens, telles qu’elles sont réalisées à l’hôpital Saint-Louis, ont permis de réaliser des progrès très importants dans le traitement des hémopathies malignes. 

Avec 121 lits et 29 places d’hôpital de jour consacrés aux hémopathies malignes, l’hôpital Saint-Louis dispose de l’un des plus gros centres d’hématologie en France et, probablement, en Europe. L’offre de soins y a été développée en créant des secteurs dédiés à des pathologies ou à des patients particuliers. « L’organisation thématique est importante en hématologie, qui est de plus en divisée en sous-spécialités, souligne le Pr Hervé Dombret, chef de service hématologie adulte. Aujourd’hui, qui dit centre expert dit expertise spécifique pour chaque maladie ». Ainsi, des unités sont dédiées aux leucémies aiguës, aux leucémies chroniques, au myélome multiple, au lymphome malin et aux greffes de cellules souches hématopoïétiques. Une unité adolescents et jeunes adultes s’y est ajoutée en juin 2010, qui devrait être rejointe bientôt par une unité pour les sujets âgés.

Favoriser les essais cliniques

Élargir l’offre de soins signifie aussi donner aux patients la possibilité de recevoir de nouveaux traitements. Du fait de son expérience privilégiée, l’hôpital Saint-Louis peut proposer à de nombreux patients d’être inclus dans des essais. « Nous avons une politique de recrutement active des médecins, qui fait que les chefs de service d’hématologie à Saint-Louis sont souvent aussi les leaders des groupes coopératifs nationaux par maladie et figurent dans les réseaux internationaux », note le Pr Dombret. Cela permet une large participation aux essais multicentriques nationaux et internationaux. De plus, un centre d’investigation clinique CLIP2 (Centre labellisé INCa (1) de phases précoces) est présent sur le site et l’organisation de la recherche translationnelle est en cours de développement, pour faciliter la mise en place d’essais cliniques. Les unités de recherche de l’Institut Universitaire d’Hématologie de l’hôpital Saint-Louis participent, enfin, à la découverte de nouvelles voies thérapeutiques.

Des progrès thérapeutiques importants

« Il est important de nous organiser pour mieux connecter la recherche à la clinique et pour avoir une part plus active dans la mise en place des essais internationaux, confie le Pr Dombret. Souvent nous participons à des essais que d’autres ont organisés ». L’enjeu est majeur, comme le montrent les avancées réalisées ces dernières années. « Les progrès thérapeutiques en hématologie sont énormes depuis 20 ans, estime le Pr Dombret. On ne le dit pas assez ». Quelques exemples, parmi d’autres, illustrent le chemin parcouru par des voies différentes. La collaboration entre les équipes de cliniciens et de chercheurs des Pr Laurent Degos et Hugues de Thé, à Saint-Louis, a permis de montrer les effets de l’arsenic et de l’acide rétinoïque dans les leucémies aiguës promyélocytaires : 95 % de ces leucémies guérissent aujourd’hui. Pour le myélome multiple, la survie médiane des patients a été multipliée par 3. Pour les leucémies aiguës lymphoblastiques de l’adulte, le taux de survie à 5 ans est passé de 25 % en 2000 à 55 % en 2010. Ce bond en avant est souvent lié à l’arrivée de nouveaux médicaments, mais parfois simplement à la manière de mieux organiser les traitements de chimiothérapie, la prise en charge et le suivi des patients.

1. Institut national du cancer.

 

Chantal Guéniot



Commentaires
Ajouter un commentaire

Articles Suggérés
Dernières notifications du site
il y a 3 heures
a rejoint le réseau CH de Die Drôme Rhône-Alpes
 
il y a 5 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 20 heures
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
il y a 2 jours
a créé un nouveau document
 
  • 1/1
Fédération Hospitalière de France
Fédération des Etablissements Hospitaliers & d'Aide à la Personne
resah idf
UniHA
What's Up Doc, partenaire de Réseau Pro Santé
Vidal.fr - La base de données en ligne des prescripteurs libéraux