Se connecter
Chargement ...

INAUGURATION DUPAVILLON D’ODONTOLOGIE – SOINS DENTAIRES

Publié le
Mardi 28 Mai 2013 à 01:02

Le 12 décembre 2012

COMMUNIQUE DE PRESSE

LE NOUVEAU PAVILLON

D’ODONTOLOGIE – SOINS DENTAIRES

Dèsle 14 janvier 2013,les 250 étudiants de 4e,5e et 6e année etles praticiens qui les encadrent disposeront de locaux fonctionnels pour pratiquer dessoins de haute qualité,au cœur du campusTimone.

Jusqu’à présent, lesservices d’odontologie (soins dentaires) de l’AP-HM étaientrépartissurtroislieux :hôpitalNord et centreGaston Berger pour l’odontologie classique,hôpital de laTimone pourlessoinsspécifiques.

En récupérant, avec le soutien conjoint de la Direction générale et de la CME, un bâtiment de 4 000 m2 à 100mètres de la faculté,l’AP-HMa choisi de regrouperles deux services d’odontologie à laTimone pourleur offrir des équipements de dernière génération : techniques d’implantologie et de radiologie de pointe, informatisation totale dessalles de soins, nouveaux fauteuils, laboratoire de prothèse assistée par ordinateur,etc.

« Avec ces nouveaux locaux, nos étudiants bénéficieront du plus bel outil de France », se réjouit le Pr André Salvadori, chef du service d’odontologie. « Les installations vieillissantes de Nord et Gaston Berger manquaient d’espace et nécessitaient une restauration complète. La création d’une telle unité représente une incomparable avancée pédagogique,fonctionnelle etfinancière pourl’AP-HM.Regroupé dans un site hospitalier proche de la faculté, le pavillon d’odontologie-soins dentaires facilitera le quotidien des étudiants et des praticiens, en améliorant la prise en charge des patients ».

Les nouveaux locaux du service d’odontologie-soins dentaires de l’AP-HM ont été inaugurés le 13 décembre 2012,en présence de : Jean-Claude Gaudin,maire de Marseille,président du Conseil de surveillance de l’AP-HM Jean-Paul Ségade,directeur général de l’AP-HM Pr Guy Moulin,président de la CME de l’AP-HM Pr Jacques Dejou doyen de la faculté d’odontologie PrAndré Salvadori, chef du service d’odontologie-soins dentaires de l’AP-HM

CONTACTS PRESSE

AP-HM

Perrine Seghier

04 91 38 20 31

[email protected]

2LE PAVILLON D’ODONTOLOGIE EN CHIFFRES

250 étudiants dispensant lessoins dentairessousla surveillance de 70 praticiens hospitaliers

43 soignants et administratifs

5 prothésistes

92 fauteuils

 salles d’intervention

70 000 passages par an

50 000 actes par an

VISITE DU NOUVEAU PAVILLON :

Rez-de-chaussée :

urgences,sémiologie (premiers rendez-vous), chirurgie ambulatoire avec 2 salles d’intervention.

1 er étage :

laboratoire de prothèse entièrement neuf

1 er et 2 ème étages:

prothèses etsoins classiques

A tousles étages:

salles de décontamination entièrement équipées de matériels neufs

LE PÔLE D’ODONTOLOGIE DE

L’ASSISTANCE PUBLIQUE – HÔPITAUX DE MARSEILLE

Chaque année, le pôle d’odontologie de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Marseille accueille 70 000 Marseillais et Provençaux venus des départementslimitrophes pour dessoins dentaires. Du détartrage à la pose d’implants,de l’orthodontie à la réalisation de prothèses,toute la gamme dessoins proposés dans un cabinet dentaire est réalisée par des praticiens qualifiés et –c’est la particularité de l’odontologie- des étudiants.

Désormais,touslesservicesserontregroupés à laTimone :

Dans le nouveau pavillon pour les soins dentaires enfants et adultes (urgences, sémiologie, chirurgie, prothèse, implants,etc.)

Au rez-de-chaussée de l’hôpital d’adultes pourlessoins dentairesspécifiques:orthodontie etsoins aux personnes hospitalisées. Le pôle Odontologie compte en permanence 250 étudiants,de la 4e à la 6e année de formation. Ils pratiquent sur les patients tous les types d’actes, y compris les plus sophistiqués,sous la responsabilité de 70 praticiens.

« En regroupant les deux services d’odontologie à laTimone,notre objectif est d’être encore plus efficacessur le plan dessoins,sur le plan de l’enseignement et de la formation continue des praticiens »,précise le Pr Jacques Dejou, doyen de la faculté d’odontologie.

« Nous pourrons ainsi augmenter notre capacité d’accueil et,sur le plan médical, nous rapprocher des autres services de l’AP-HM etcréer descentres d’excellence inter-services en implantologie et orthodontie ».

Qualité des soins pour tous les patients

L’AP-HM assure des soins de qualité à tous les types de patients. D’abord les personnes démunies, car la dentisterie est une spécialité souvent onéreuse,mal remboursée par la sécurité sociale. Ensuite, les patients alitésou handicapés qui ne peuventse faire soigner ailleurs qu’à l’hôpital.Le coût du soin estimportant,notamment pour les pathologieslourdes.

Enfin, il y a les personnes qui viennent, parfois de loin, pour les équipements de pointe, notamment en implantologie : « ils savent que les soins seront réalisés dans des conditions excellentes et à un tarif accessible », résume le Pr Dejou. 42% des patients en implantologie viennent d’un autre département que les Bouchesdu-Rhône.

SOIGNERLES ENFANTS HANDICAPÉS

Au rez-de-chaussée du bâtiment central de laTimone, le Dr CorinneTardieu dirige la consultation d’odontologie pédiatrique qui accueille les patients handicapés.1 200 séancessont pratiquées chaque année.

Une séance chez le dentiste est rarement une partie de plaisir.Mais chez un enfant difficile, non coopé- rant ou déficient mental,elle peut vite tourner au cauchemar.«Avant d’accepter d’ouvrir la bouche,un enfant autiste devra parfois venir 3 ou 4 fois. Même s’ils ne sont pas douloureux, les soins sont vécus comme anxiogènes », analyse le Dr CorinneTardieu,qui dirige la consultation d’odontologie pédiatrique à laTimone où chaque année près de 1 000 personnes handicapées – adultes et enfants – sont soignées.

« Nos patients ont les mêmes problèmes que tout le monde, mais leurs pathologies sont plus sévères et se développent plus vite, notamment par manque de prévention ».

L’équipe du DrTardieu est formée à un travail comportemental pour gérer la phobie du soin, les réactions imprédictibles des enfants avec l’aide des accompagnants. « On s’adapte à chaque cas : une fois sur trois, on utilise la sédation consciente (MEOPA*) pour réduire l’anxiété de l’enfant ».

Les patients sur fauteuil ou sur brancard peuvent être soignés grâce à un plateau mobile offert par le Blé de l’Espérance, qui permet aussi au praticien de se déplacer dans les services de chirurgie pédiatrique.

CorinneTardieu est également présidente du réseau régional Handident,basé à laTimone, chargé d’orienter les personnes handicapées vers un praticien de ville ou, pour les cas les plus lourds, vers l’hôpital.

*Meopa :Mélange équimolaire d’oxygène et protoxyde d’azote, ou « sédation consciente »

www.ap-hm.fr/handident

PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR CHEZL’ENFANT

Le Pôle Odontologie de l’AP-HM utilise une méthode originale pourlutter contre la douleur de l’enfant:

la résonance énergétique par stimulation cutanée (RESC). Cette technique non invasive s’appuie sur la médecine traditionnelle chinoise.

Bien des enfants ont peur d’aller chez le dentiste : expériences négatives passées, inconfort, difficultés à rester en place…Même si les praticiens ont acquis une grande compétence dansla gestion de la douleur au fauteuil, la peur peut provoquer l’allongement du temps de soin, voire nuire à sa qualité.

« On est même parfois obligés d’annuler la consultation si l’enfant est trop agité », explique Christine Laurito, aide-soignante au service d’odontologie dirigé par le Pr Salvadori. Pour y remédier,Christine a suivi pendant 3 ans à l’AP-HM une formation sur la Résonance énergétique par stimulation cutanée (RESC), méthode de rééquilibration énergétique qui a pour effet de susciter un apaisementsur le mental et d’agir sur l’anxiété.

« La gamme des outilscontre la douleur de l’enfant est relativement réduite :anxiolytiques,anesthésie locale ou Meopa*»,souligne Phuc Le-Dinh, cadre de santé du pôle Odontologie de l’AP-HM. « L’équipe soignante a voulu sortir dessentiers battus en expérimentant la RESC, une méthode simple et efficace qui traite le patient dans sa globalité, en complément de la médecine conventionnelle ».

Une méthode d’écoute

Appelée par l’étudiant ou le praticien, à l’écart de la salle d’attente et du bruit, la soignante va stimuler pendant 10 à 20 minutes des pointssuperficiels de la peau, au niveau des poignets,du cou et du crâne.Objectif :

diminuer le stress avant et pendant le soin.

Cette méthode s’inspire de la médecine traditionnelle chinoise à travers les réseaux énergétiques qu’elle décrit,en utilisant les doigts par un « contactsubtil » sur certains points.

1 000 soignants formés à l’AP-HM La RESC a été conçue il y a plus de 20 ans par Patrick Fouchier, kinésithérapeute formé en acupuncture à

Marseille,« à la recherche d’une façon non invasive d’aborder la douleur,utilisable par touslessoignants et pour tous les patients ».C’est en oncologie pédiatrique qu’il obtient ses premiers résultats. « La RESC aide le patient à mieux réagir à sa maladie,à son moral,et donc à mieux supporter le traitement,en particulier la chimiothérapie ».

A l’AP-HM, où plus de 1 000 soignants ont été formés, la méthode est utilisée auprès des prématurés, des enfants, des personnes âgées, en oncologie, soins palliatifs, ou avant un examen anxiogène (TEP Scan par exemple).

 

 

Réseau Pro Santé, Réseau social professionnel dédié aux professionnels de la santé, médical, paramédical et administratif. Recrutement : offres d'emploi et de poste, de stage, de formation, de remplacement, de cession, en exercice libéral et humanitaires. Création et adhésion à des réseaux publics ou privés de tous types. Rubrique Médicapedia et santé publique. Partenaire officiel de la FHF (Fédération Hospitalière de France). Vous êtes médecin, soignant ou administratif : rejoignez vos confrères!   http://reseauprosante.fr/ 

Commentaires
Ajouter un commentaire

Articles Suggérés
Dernières notifications du site
il y a 16 heures
a mis à jour un document
 
il y a 16 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 18 heures
a rejoint le réseau Secrétaire Médicale
 
il y a 18 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 18 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 18 heures
a créé un nouveau document
 
 
 
il y a 18 heures
vient de créer un nouveau réseau Recherche poste de secrétaire médicale
 
il y a 20 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 23 heures
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
il y a 2 jours
a créé un nouveau document
 
  • 1/1
Fédération Hospitalière de France
Fédération des Etablissements Hospitaliers & d'Aide à la Personne
resah idf
UniHA
What's Up Doc, partenaire de Réseau Pro Santé
Vidal.fr - La base de données en ligne des prescripteurs libéraux