Se connecter
Chargement ...

Pourquoi et comment aller sur YouTube : l'exemple du CHU de Limoges

Publié le
Vendredi 07 Février 2014 à 16:17
Le grand public et les professionnels de santé partageant de plus en plus d’informations sur les pathologies et les modes de prise en charge sur les sites de partage de vidéos, le CHU de Limoges a décidé de lancer sa chaîne sur YouTube, avec une stratégie de diversification. Explications.

Nouvelles techniques médicales ou chirurgicales, ou pratiques qui intéressent les professionnels de santé sont au cœur de l’offre du CHU de Limoges car la vidéo possède l’avantage incontestable de « montrer » les choses.  Ainsi, les films présentant le laboratoire habitat handicap (L2H) ou une innovation dans la technique de préparation de poches de nutrition parentérale figurent en bonne place sur www.youtube.com/CHUlimoges.

Humaniser l’information 

Mais, constate le CHU dans un communiqué, le traitement sous la forme de témoignages vidéo sont aussi de plus en plus sollicités pour relater des expériences, pour incarner des discours.  La rubrique « Consultations et hospitalisations », présente par exemple des vidéos sur l’activité physique pour les patientes atteintes de cancer du sein, le rôle des aidants non professionnels auprès des personnes âgées, ou toutes les étapes de la prise en charge en maternité à l’hôpital de la mère et de l’enfant. Le CHU de Limoges propose aussi une rubrique « Point de vie » qui donne la parole à des médecins ou soignants du CHU reconnus pour partager leur expérience à travers le récit de parcours remarquables. 

Moderniser la communication

Pour asseoir et même développer la notoriété de l’établissement, la chaîne comprend des films institutionnels comme celui du projet du bâtiment hospitalo-universitaire Biologie Santé, qui accueillera en 2015 les laboratoires de l’hôpital et des équipes de recherche du CHU et de l’Université de Limoges. Autre objectif de communication : le « recrutement » avec des vidéos sur les opportunités de carrière au sein du CHU et d’attirer de nouveaux talents.

A cela il faut ajouter une vingtaine de films réalisés par le service communication de l’établissement, qui en produira une ou deux par mois. Une chaîne YouTube ne se lance que si on peut l’enrichir régulièrement…

 Enfin, une rubrique « Nous on aime », accueille des vidéos sur la thématique de la santé qui font de l’établissement un prescripteur. De quoi doper les relations avec les communautés online.  

Pour plus d'informations:http://www.fhf.fr/Actualites/Presse-Communication/Initiatives-de-communication/Pourquoi-et-comment-aller-sur-YouTube-l-exemple-du-CHU-de-Limoges

Commentaires
Ajouter un commentaire

Articles Suggérés
Dernières notifications du site
 
a créé un nouveau document
 
 
 
 
il y a 22 heures
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a rejoint le réseau AP-HP Hôpital Beaujon.
 
  • 1/1
Fédération Hospitalière de France
Fédération des Etablissements Hospitaliers & d'Aide à la Personne
resah idf
UniHA
What's Up Doc, partenaire de Réseau Pro Santé
Vidal.fr - La base de données en ligne des prescripteurs libéraux