Se connecter
Chargement ...

Gros plan sur… le centre de ressources biologiques

Publié le
Lundi 01 Juin 2015 à 15:35

28/04/2015

Communiqué de Presse

 

Le centre de ressources biologiques (CRB) du CHU réceptionne, conserve et met à disposition des ressources biologiques, en particulier à des fins de recherche, de conservation du patrimoine génétique, d’éducation ou de valorisation économique.

Le centre de ressources biologiques, coordonné par le Pr Samy Hadjadj, rassemble plusieurs services au sein du CHU de Poitiers afin de structurer et d’harmoniser la gestion des collections de ressources biologiques. Il comprend la biothèque du centre d’investigation clinique (CIC 1402), la tumorothèque du service d’anatomie et cytologie pathologiques et les collections issues de la banque de sang placentaire située au sein du laboratoire de thérapie cellulaire de l’Etablissement français du sang (EFS). A noter que la banque de sang placentaire n’a aujourd’hui qu’une fonction de stockage puisqu’aucune inclusion n’y est plus réalisée.

Les collections de ressources biologiques sont constituées par le CRB à des fins de recherche. Ces ressources peuvent être collectées par anticipation, sur une pathologie bien précise, ou rattachées à des projets scientifiques précis. Les demandes de mise en collection peuvent être à l’initiative de chercheurs du CHU de Poitiers, mais pas seulement, puisque le CRB fait partie de réseaux internationaux. « La forte valeur ajoutée du centre de ressources biologiques, c’est son label qualité. Le CRB a obtenu sa certification pour la norme NF 96-900 en février 2014, c’est très valorisant pour les chercheurs dans le cadre de leurs publications. Nous participons d’ailleurs à de plus en plus de grandes études, nationales et internationales », affirme Michèle Grosdenier, cadre de santé, responsable fonctionnelle adjointe du CRB.

Sonia Brishoual

Le circuit du prélèvement
Les prélèvements sont effectués dans les services une fois que le patient a reçu une information et signé un consentement éclairé. Il peut s’agir de demandes de sérum, de plasma, d’ADN, d’urines, mais aussi d’ongles, de cheveux, de filtres à air… Une feuille de route établie par le CRB va les suivre de leur transport à leur conservation, en passant par leur préparation pour la cryoconservation.

Le transport des prélèvements est actuellement effectué par des navettes internes ou par le pneumatique de la réception centralisée des prélèvements l’EFS. Une fois réceptionnés au CRB, les prélèvements sont enregistrés dans le logiciel TBbiobank et passent par les mains expertes des deux techniciennes, Sonia Brishoual et Angélique Serre, pour des opérations de centrifugation, aliquotage, étiquetage… Une fois l’étude réalisée, les ressources biologiques sont conservées dans des conditions optimales, dans des congélateurs à -80°C ou dans de l’azote liquide à -196°C, de 5 à 10 ans selon les études.

Le Pr Samy Hadjadj, insiste toutefois sur le fait que le stockage des données biologiques n’est pas une fin en soi. Pour lui, le travail des chercheurs après la mise en collection est primordial pour favoriser les sorties de collections et mettre en commun les données collectées.

« Les médecins qui se rendent dans les colloques médicaux ont un rôle de mise en avant de leur collection pour participer à des études nationales ou internationales sur les prélèvements stockés au CRB, notamment dans la tumorothèque. »

Allier la recherche et les soins
Le coordonnateur du CRB poursuit en rappelant que la recherche fait partie intégrante des missions du CHU, au même titre que les soins et l’enseignement. Pour lui, le prélèvement d’échantillons biologiques dans les services de soins ne doit pas être vu comme une contrainte mais au contraire comme un moyen de créer du lien et participer à la recherche, souvent considérée à tort comme un monde à part. « C’est toute l’organisation du CHU qui contribue à la formation des collections de ressources biologiques », reconnaît-il.

« Le centre de ressources biologiques est à la disposition de tous les chercheurs du CHU. Expert certifié dans la gestion des ressources biologiques, il est là pour assurer toutes les opérations de banking, de debanking et de conservation. L’équipe se tient disponible pour conseiller les chercheurs et leur apporter un soutien méthodologique », encourage Aurélien Delas, directeur de la recherche.

L’enjeu est d’éviter la multiplication dans les services de constitution de collections qui ne seraient pas gérées selon la norme adaptée, et de favoriser en retour la centralisation au CRB de toute collection à visée recherche.

Dr Claire Dahyot-Fizelier, responsable de l’unité de réanimation neurochirurgicale

 

‘‘ Je coordonne au CHU l’étude Center-TBI, menée sur des traumatisés crâniens dans 21 pays européens. Nous nous apprêtons à étudier 100 patients sur une période de 18 mois, pour lesquels nous allons avoir besoin de bio-marqueurs et de prélèvements génétiques à différents temps d’hospitalisation puis lors de suivis à six mois et à un an. Ces prélèvements doivent être effectués et congelés au CHU très rapidement après l’arrivée du patient, 24h/24 et 7j/7, en attendant d’être acheminés vers la Hongrie par les investigateurs de l’étude.
Le centre de ressources biologiques nous apporte des solutions pour organiser la congélation dans les plus brefs délais et assurer la qualité de conservation des prélèvements. Il sera l’interlocuteur direct avec les investigateurs de l’enquête pour discuter des conditions spécifiques liées au transport. Le centre nous a été d’un grand secours pour toute la partie organisationnelle de l’étude.

 

Michèle Grosdenier, nouvelle cadre de santé, responsable fonctionnelle adjointe du centre de ressources biologiques

 

Ancienne cadre de santé de la réception centralisée des prélèvements, Michèle Grosdenier a pris ses fonctions au CRB en septembre 2014 avec un double rôle : cadre de santé et qualiticienne. C’est le goût du challenge qui l’amène dans cet univers nouveau pour elle, la recherche, qu’elle œuvre à mieux faire connaître et rapprocher des soins et de l’enseignement.
À la tête d’une petite équipe animée par de grandes ambitions de développement, elle assure en parallèle la gestion et l’organisation du CRB ainsi que le système du management de la qualité.
Elle est rattachée à la responsable fonctionnelle du centre, le Dr Marie-Paule Bounaud, et travaille en lien avec la direction usagers risques qualité.

 

 

Réseau Pro Santé, Réseau social professionnel dédié aux professionnels de la santé, médical, paramédical et administratif. Recrutement : offres d'emploi et de poste, de stage, de formation, de remplacement, de cession, en exercice libéral et humanitaires. Création et adhésion à des réseaux publics ou privés de tous types. Rubrique Médicapedia et santé publique. Vous êtes médecin, soignant ou administratif : rejoignez vos confrères ! http://reseauprosante.fr/

 

Commentaires
Ajouter un commentaire

Articles Suggérés
Dernières notifications du site
 
a créé un nouveau document
 
 
 
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a rejoint le réseau AP-HP Hôpital Beaujon.
 
  • 1/1
Fédération Hospitalière de France
Fédération des Etablissements Hospitaliers & d'Aide à la Personne
resah idf
UniHA
What's Up Doc, partenaire de Réseau Pro Santé
Vidal.fr - La base de données en ligne des prescripteurs libéraux