Se connecter
Chargement ...

Le plan de circulation sur le site de la Milétrie

Publié le
Jeudi 14 Juin 2012 à 16:41

Le plan de circulation sur le site de la Milétrie 


Le 23 mars dernier, les dispositions du réglement intérieur relatives au plan de circulation sur le site de la Milétrie ont été présentées au conseil de surveillance de l'établissement. A cette occasion, il a été rappelé que le site n'appartient pas au territoire de la collectivité de Poitiers et qu'en vertu de la loi, le CHU, en sa qualité d'établissement de santé, dispose en propre d'un domaine public et d'un domaine privé et que dans ce cadre, le directeur général dispose d'un pouvoir de police général sur le site hospitalier et est garant de la sécurité à l'intérieur de l'établissement.

► Quels sont les principaux objectifs du nouveau plan de circulation '
- faciliter l'accès au site et à chacun de ses bâtiments tant pour les usagers, visiteurs, que pour les agents et autres professionnels de santé ;
- réguler le stationnement, d'une part, entre les zones à forte concentration et autres zones ; d'autre part, entre les usagers et les agents hospitaliers ;
- éviter les stationnements abusifs, gênants ou dangereux (voies pompiers, urgences, accès logistiques, handicapés, passages piétons, places réservées, ronds points).

► Quels publics sont concernés '
- les consultants (210 000/an soit : 720/jours) et visiteurs (300/jours) ;
- les personnels médicaux (550) et non médicaux (4 600) ;
- les étudiants paramédicaux (450 en scolarité), les externes (400 dans les services) et internes (300) et les autres stagiaires.

► Combien y a-t'il de places de stationnement autorisées '
4 400 places de stationnement autorisées : 4 163 places matérialisées et 237 non matérialisées, dont un grand nombre affectées :
- consultants, visiteurs : 550 places
- taxis, VSL et places handicapées : 183 places réservées
- personnel médical (médecins + internat) : 586 places,
- personnel non médical : 2 500 places (dont 2 010 barriérées),
- autres places (344 places) : zone ateliers, blanchisserie, divers...
A noter la forte activité un jour donné (particulièrement les mardi et jeudi) ou sur un horaire (transmissions entre les équipes matin/après-midi avec un pic de 2 970 agents à 14h15).

► Quelle a été l'évolution des conditions d'accès ces dernières années '
- en 2006, l'ouverture de la Faculté de médecine et de pharmacie sur le site de la Milétrie a amené 2 000 étudiants (désormais 3 500) avec une capacité de stationnement proche de 350 places. 
- en 2009, l'augmentation des effectifs des écoles paramédicales. Ils sont 450 en permanence en scolarité à l'Institut de formation en soins infirmiers (IFSI). En stage dans les services, les étudiants ont le régime du salarié pour le parking en raison des horaires de travail.

► Quelles sont les dernières mesures d'amélioration du plan de circulation pour les consultants, les visiteurs et les agents '
- la dénomination des voiries sur le site de la Milétrie : repérage GPS et localisation des bâtiments ;
- l'harmonisation et la mise en conformité de la signalétique routière avec celle de la ville : rappel des règles du code de la route applicables sur le site : vitesse limitée à 30 km/h et stationnement sur emplacements matérialisés ;
- l'adaptation permanente de la signalétique sur le site (ajout ou changement de panneaux) ;
- le rappel du respect des dispositions du code de la route pour éviter les abus : stationnement gênants, abusifs ou dangereux ainsi que sur les voies de pompiers (de l’UBM, de René-Beauchant et d'Aristide-Maillol), sur les accès des urgences et/ou logistiques, les places handicapées et les passages piétons ; 
- la mise en place de 24 espaces barriérés de zones de stationnement, avec contrôle d'accès pour les agents hospitaliers (10 000 cartes) et gardiennages (quatre agents recrutés) pour les consultants et visiteurs ;
- la création de places de parking : 150 au pôle régional de cancérologie et 400 sur le pôle gériatrie et de parkings à vélo sur l'ensemble du site de la Milétrie = amélioration de l'accès aux bâtiments pour les usagers : ex : devant Jean-Bernard (380 places), le pôle régional de cancérologie (150 places) et dernièrement René-Beauchant (85 places) ; et en permanence et à capacité égale, des opérations d'affectation ou de ré-affectation des places pour favoriser l'accès des consultants (ex : devant René-Beauchant avec la libération des stationnements médicaux au profit des usagers ;
- la nomination de gardes particuliers pour sanctionner les infractions et garantir la sécurité de tous. En l'absence de toute possibilité juridique d'intervention par la police municipale sur le site hospitalier et selon l'article 29 du code de procédure, le directeur général, en vertu de son pouvoir de police, a procédé à la nomination de gardes particuliers de la voirie ayant compétence pour constater les infractions à la police de la conservation du domaine public routier et établir des procès verbaux concernant ces infractions sur le site (article L.166-2 du code de la voirie routière). Ces agents ont suivi une formation théorique et pratique adaptée et validée par le ministère de l’intérieur. A l'issue de celle-ci, ils ont été désignés par le directeur général puis agréés, après enquête administrative, par le préfet pour une durée de cinq ans. Chaque agent a prêté serment devant le tribunal d’instance. A ce jour, dix agents de l'équipe accueil et surveillance ont le statut de garde particulier assermenté ;
- le recours à l'avertissement et au dispositif mécanique sera associé à cette possibilité de verbalisation.

Toutes ces dispositions ont ainsi obligé une modification des articles du règlement intérieur du CHU (seule base juridique fixant les règles générales d’organisation et de sécurisation de l'établissement) : le rappel de l'application des dispositions du code de la route, la dénomination des voiries et le recours à des gardes particuliers.

Sur le site de la Milétrie, précisons que les voies et dessertes appartiennent au domaine public de l'établissement. Elles ne peuvent être considérées comme des voies ouvertes à la circulation publique. Elles sont prioritairement ouvertes au personnel et aux usagers. De plus, les voies et dessertes du CHU font partie du domaine public routier et, dès lors, les règles du code de la route s'y appliquent.

► Les opérations de dévoiement de voiries et de réseaux sur le site de la Milétrie
La construction des grands projets tels que le pôle neuro-cardiovasculaire (NCV), le futur pôle administratif et la nouvelle maison des familles, vont également avoir une incidence sur la circulation sur le site de la Milétrie. Préalablement à la construction du pôle neuro-cardio-vasculaire (NCV) qui doit débuter au printemps 2013, une opération de dévoiement de voiries et de réseaux doit être engagée pour libérer l'emprise nécessaire au chantier. Cette opération se déroulera de fin mai 2012 à janvier 2013. Suite à cette opération, l'actuelle maison des familles et le poste de
transformation seront démolis au début de l'année 2013.

► Les principaux objectifs de l’opération de dévoiement des voiries et des réseaux sont : 
- la réorganisation des principes de circulation du site en créant notamment une nouvelle voie de contournement, afin de permettre une meilleure gestion possible des flux sur le site. A cet effet, cette voie constituera la première « ceinture » du CHU et sera doublée par une voie douce «piétons/vélos» avec un terre-plein central végétalisé ;
- le dévoiement de l'ensemble des réseaux situés sur l'emprise du pôle neuro-cardio-vasculaire. La voie existante longeant le satellite Jean-Bernard constitue une artère principale des réseaux qui devront être dévoyés ;
- réaliser une nouvelle plate-forme de production des fluides médicaux.

Les réseaux concernés sont :
- les réseaux courants faibles (téléphone, informatique, reports d’alarmes, GTC, etc.), les réseaux de chauffage, les réseaux primaires fluides médicaux, les réseaux eaux pluviales, les réseaux eaux usées, les réseaux courants forts, haute et basse tension, les réseaux eau potable et eau incendie,
- La plate-forme de production des fluides médicaux, implantée en façade ouest de René Le-Blaye, se trouve dans l'emprise du chantier NCV,
- Une nouvelle plate-forme de production sera réalisée à proximité de la nouvelle pharmacie et raccordée sur les réseaux primaires afin de permettre la démolition de la plateforme existante en novembre 2012.


Commentaires
Ajouter un commentaire

Articles Suggérés
Dernières notifications du site
il y a 15 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 16 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 16 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 17 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 17 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 19 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 22 heures
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a rejoint le réseau CH de Voiron
 
 
vient de créer un nouveau réseau COMMUNE DE MESQUER-QUIMIAC
 
 
vient de créer un nouveau réseau MAIRIE DE LE VAUDOUE
 
  • 1/1
Fédération Hospitalière de France
Fédération des Etablissements Hospitaliers & d'Aide à la Personne
resah idf
UniHA
What's Up Doc, partenaire de Réseau Pro Santé
Vidal.fr - La base de données en ligne des prescripteurs libéraux