Se connecter
Chargement ...

Questions au Professeur Catherine Cheze-Le-Rest

Publié le
Vendredi 19 Avril 2013 à 17:08

le 27/11/2012

COMMUNIQUE DE PRESSE

Le Professeur Catherine Cheze-Le-Rest exerce au CHU de Poitiers, depuis le 1er septembre dernier. Son activité est partagée entre le service de médecine nucléaire et le groupement d'intérêt économique (GIE) dans le cadre de l'activité du TEP. Catherine Cheze-Le-Rest est également enseignante en biophysique et investie dans des travaux de recherche.

Quel a été votre parcours avant votre arrivée au CHU de Poitiers ?
J'ai fais mes études et j'ai été diplômée en 1994 à l'université de Brest. J'y ai travaillé jusqu'en 1999, date à laquelle je suis partie à Londres, dans le premier centre en Europe qui a été équipé d'un tomographe par émission positons (TEP) couplé à un scanner. De retour à Brest, j'ai pu y mettre en place la technique TEP sur le plan clinique. Je me suis ensuite investie dans une équipe Inserm sur la thématique du traitement de l'image médicale.

Pouvez-vous nous expliquer plus en détails vos projets de recherche ?
L'idée est de développer des modèles qui aient une valeur prédictive ou pronostique pour améliorer la prise en charge des patients en utilisant l'imagerie. Ce projet de recherche est décliné en radiologie et en médecine nucléaire. Pour la médecine nucléaire, les recherches sont orientées sur un thème plus particulier, l'oncologie, alors qu'elles sont orientées vers la neurologie en radiologie. Les applications se font grâce à la technique TEP. Le but est d'extraire des informations supplémentaires et surtout les paramètres les plus pertinents des images issues du TEP pour aider les cliniciens à mieux prendre en charge leur patient. En oncologie, cela peut se décliner sur plusieurs organes. Le travail est déjà engagé sur les cancers ORL et des projets sont en cours pour engager les recherches sur les cancers de l'oesophage, les cancers digestifs, du poumon ou encore du sein. Par exemple, pour ce dernier, il s'agit d'utiliser la technique TEP pour prédire de façon précoce la réponse au traitement. La
patiente réalisera alors un premier examen TEP avant le début du traitement puis un second, après deux cures de chimiothérapie. La comparaison entre ces deux examens pourra alors prédire si la patiente va répondre positivement au traitement. L'originalité de ce projet est de combiner les informations biologiques (génétique, moléculaire, virologique&) et les données de l'imagerie à l'intérieur d'un même modèle pour qu'il soit encore plus pertinent. Le clinicien aura alors à sa disposition des informations fiables pour choisir la meilleure manière de prendre en charge son patient.

Quelles sont les prochaines étapes de ce projet ?
L'objectif à court terme est de renforcer les moyens humains pour monter une équipe de recherche sur ce thème. Nous aurons ensuite besoin de la reconnaissance de l'université pour accueillir des étudiants en stage (en master ou en thèse de sciences notamment). Dans l'année qui vient, nous souhaiterions également recruter des ingénieurs hospitaliers pour encadrer et faciliter les projets en cours. L'objectif final est que l'équipe soit reconnue et labellisée d'ici cinq ans.

 

Réseau Pro Santé, Réseau social professionnel dédié aux professionnels de la santé, médical, paramédical et administratif. Recrutement : offres d'emploi et de poste, de stage, de formation, de remplacement, de cession, en exercice libéral et humanitaires. Création et adhésion à des réseaux publics ou privés de tous types. Rubrique Médicapedia et santé publique. Partenaire officiel de la FHF (Fédération Hospitalière de France). Vous êtes médecin, soignant ou administratif : rejoignez vos confrères!   http://reseauprosante.fr/ 

Commentaires
Ajouter un commentaire

Articles Suggérés
Dernières notifications du site
il y a 10 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 14 heures
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
il y a 19 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 21 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 22 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 22 heures
a rejoint le réseau FONDATION ILDYS
 
il y a 22 heures
vient de créer un nouveau réseau FONDATION ILDYS
 
il y a 23 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 23 heures
a créé un nouveau document dans Secrétaire médicale - RÉSEAU SOCIAL PUBLIC
 
il y a 23 heures
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a rejoint le réseau CH Andrée Rosemon
 
  • 1/1
Fédération Hospitalière de France
Fédération des Etablissements Hospitaliers & d'Aide à la Personne
resah idf
UniHA
What's Up Doc, partenaire de Réseau Pro Santé
Vidal.fr - La base de données en ligne des prescripteurs libéraux