Se connecter
Chargement ...

Rencontre : Pascal François, responsable de l’unité de physique médicale

Publié le
Mardi 26 Mai 2015 à 17:17

16/03/2015

 

Communiqué de Presse

 

Nous retrouvons Pascal François dans un « bunker » du service de radiothérapie au pôle régional de cancérologie, en pleine opération de contrôle d’un accélérateur de particules à usage médical. Une cuve à eau sert à la mesure des doses de rayonnement des faisceaux émis par l’appareil, d’ordinaire utilisé sur les patients pour le traitement des cancers.

« L’eau est finalement ce qui se rapproche le plus des tissus humains, explique Pascal François. En tant que radiophysiciens, nous avons la responsabilité de garantir que la dose de rayonnements calculée par nos logiciels et prescrite par le médecin correspond à celle qui va sortir de la machine pour être administrée au patient. Si l’on cherche une analogie, nous sommes un peu comme les « pharmaciens des rayons » », plaisante-t-il.

Radiothérapie : appareils et logiciels sous surveillance rapprochée
Pascal François est arrivé de l’Institut Curie, à Paris, pour prendre la fonction de responsable de l’unité de physique médicale au CHU de Poitiers en mai 2014. « Il y a ici des projets très intéressants à suivre et à développer », affirme-t-il. L’unité de physique médicale est composée de cinq radiophysiciens, trois dosimétristes et deux techniciens, qui interviennent surtout en radiothérapie, mais aussi en médecine nucléaire et en radiologie. A partir des images du scanner, les logiciels permettent au médecin de localiser les organes à traiter par rayonnement ainsi que les organes à risques qui doivent être préservés. Les dosimétristes se basent sur ce travail pour orienter les faisceaux et proposer une balistique optimale. Une fois celle-ci validée, ce sont ensuite des manipulateurs qui délivrent le traitement au patient, mais un radiophysicien doit impérativement être présent pour vérifier les doses et gérer les éventuels problèmes techniques, de la même façon qu’un médecin doit être disponible en cas de complications médicales.

« En radiothérapie, les rayons émis se mesurent en mégavolts, alors que l’on va seulement parler de kilovolts dans le cas d’un scanner. Mal maîtrisés, ces rayons peuvent être très toxiques. D’où la nécessité d’un contrôle permanent des appareils et des logiciels associés », prévient Pascal François. Le service est inspecté régulièrement par l’Autorité de sureté nucléaire, auprès de qui les incidents significatifs impliquant des patients doivent être déclarés. Chaque mois, une réunion interne (CREX) est par ailleurs consacrée à l’analyse des dysfonctionnements et à la mise en place de mesures visant à les éviter.

 

Réseau Pro Santé, Réseau social professionnel dédié aux professionnels de la santé, médical, paramédical et administratif. Recrutement : offres d'emploi et de poste, de stage, de formation, de remplacement, de cession, en exercice libéral et humanitaires. Création et adhésion à des réseaux publics ou privés de tous types. Rubrique Médicapedia et santé publique. Vous êtes médecin, soignant ou administratif : rejoignez vos confrères ! http://reseauprosante.fr/

 

Commentaires
Ajouter un commentaire

Articles Suggérés
Dernières notifications du site
il y a 4 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 6 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 7 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 7 heures
a rejoint le réseau FONDATION ILDYS
 
il y a 7 heures
vient de créer un nouveau réseau FONDATION ILDYS
 
il y a 8 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 8 heures
a créé un nouveau document dans Secrétaire médicale - RÉSEAU SOCIAL PUBLIC
 
il y a 8 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 9 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 10 heures
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a rejoint le réseau CH Andrée Rosemon
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
il y a 5 mois
 
il y a 5 mois
a mis à jour le réseau DEPARTEMENT DE LA MEUSE
 
 
  • 1/1
Fédération Hospitalière de France
Fédération des Etablissements Hospitaliers & d'Aide à la Personne
resah idf
UniHA
What's Up Doc, partenaire de Réseau Pro Santé
Vidal.fr - La base de données en ligne des prescripteurs libéraux