Se connecter
Chargement ...

« Saviez-vous qu’un enfant hospitalisé sur dix était dénutri ? »

Publié le
Vendredi 19 Avril 2013 à 17:06

le 27/11/2012

COMMUNIQUE DE PRESSE

Depuis plusieurs années, et parce qu'un enfant hospitalisé sur dix est dénutri, le comité de liaison alimentation nutrition (CLAN) pédiatrique du CHU de Poitiers est le seul établissement à avoir mis en place une évaluation nutritionnelle systématique chez tout enfant hospitalisé.

Aujourd'hui, c'est donc sur l'expérience du service de pédiatrie du CHU, que s'appuie le comité nutrition de la Société française de pédiatrie (SFP) qui vient de publier ses recommandations dans les archives de pédiatrie d'octobre (www.sfpediatrie.com/professionnelsde-sante/recommandations-bonnes-pratiques/recommandations-de-la-sfp.html

Le comité recommande de peser et de mesurer tout enfant quel que soit le contexte de visite ou d'hospitalisation, de calculer et d'interpréter l'indice de masse corporelle (IMC) en fonction des courbes de référence figurant dans le carnet de santé. Si L'IMC est inférieur à la limite inférieure pour l'âge et le sexe, il convient d'examiner l'enfant à la recherche de signes cliniques de dénutrition et orientant vers une cause afin d'établir une stratégie nutritionnelle intégrée à la prise en charge globale de l'enfant. Cette démarche diagnostique doit être « traçable » et figurer dans le dossier médical notamment pour coder comme diagnostic médical associé la dénutrition légère E44.1 (poids < - 1 écart type (ET) pour âge et sexe), modérée E44.0 (poids < - 2 ET) ou grave E 43 (Poids <-3 ET). Les paramètres de cette évaluation nutritionnelle sont fournis par un système expert disponible sur internet qui a obtenu le label de "projet innovant pour la recherche clinique dans l'inter-région Grand-Ouest" en 2011.

Rappel : « La dénutrition protéino-énergétique est l'état pathologique résultant d'une inadéquation entre les besoins et les apports protéino-énergétiques. Elle a des conséquences fonctionnelles délétères et aboutit à une perte tissulaire. Elle peut entraîner une augmentation de la morbidité, voire de la mortalité d'une éventuelle pathologie sous-jacente.»

Depuis 2010, le service de pédiatrie du CHU de Poitiers et le comité de liaison alimentation nutrition pour la pédiatrie animent la semaine du dépistage de la dénutrition hospitalière qui a rassemblé cette année, 3 000 enfants dans 50 centres en France, Belgique, Canada et Colombie, République Démocratique du Congo et Tunisie.

 

Réseau Pro Santé, Réseau social professionnel dédié aux professionnels de la santé, médical, paramédical et administratif. Recrutement : offres d'emploi et de poste, de stage, de formation, de remplacement, de cession, en exercice libéral et humanitaires. Création et adhésion à des réseaux publics ou privés de tous types. Rubrique Médicapedia et santé publique. Partenaire officiel de la FHF (Fédération Hospitalière de France). Vous êtes médecin, soignant ou administratif : rejoignez vos confrères!   http://reseauprosante.fr/ 

Commentaires
Ajouter un commentaire

Articles Suggérés
Dernières notifications du site
 
a créé un nouveau document
 
 
 
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a rejoint le réseau AP-HP Hôpital Beaujon.
 
  • 1/1
Fédération Hospitalière de France
Fédération des Etablissements Hospitaliers & d'Aide à la Personne
resah idf
UniHA
What's Up Doc, partenaire de Réseau Pro Santé
Vidal.fr - La base de données en ligne des prescripteurs libéraux