Se connecter
Chargement ...

Le CH de Givors inaugure un bâtiment neuf permettant de regrouper ses activités

Publié le
Jeudi 03 Octobre 2013 à 11:36

e CH de Givors, établissement du Rhône de 325 lits et places dont les activités (urgences, maternité, médecine, soins de suites, EHPAD…) étaient réparties sur plusieurs bâtiments, a inauguré le 3 octobre un bâtiment neuf. La mise en service du pôle gériatrique est par ailleurs programmée en 2015.

Hôpital de 325 lits et places dont les activités (urgences, maternité, médecine, soins de suites, Ehpad…) étaient réparties sur plusieurs bâtiments, le CH de Givors (Rhône) a inauguré le 3 octobre un bâtiment neuf, dont la construction s'est accompagnée de la rénovation d'autres locaux d'hospitalisation et de la reconstruction du pôle "logistique et énergie". Par communiqué, l'établissement précise également qu'ont été intégrées dans le projet des normes de Haute qualité environnementale (HQE).
Le nouvel hôpital de Gisors

Un chantier à près de 29 millions soutenu par l'ARS

La suppression des chambres à 4 lits – le nouvel ensemble comporte 80% de chambres individuelles – et "la mise en œuvre spatiale des locaux, permettant une organisation décloisonnée et centrée sur le patient, sont autant d'éléments de nature à élever la qualité de prise en charge", souligne la direction. Cette construction marque la réussite du nouveau projet initié par le conseil d'administration fin 2006 et défini en accord avec les autorités sanitaires. "Elle témoigne de la vitalité de l'hôpital dont l'activité a cru depuis cinq ans de 11% pour les passages aux urgences, de 14% en hospitalisation et de 43% en consultations, ainsi que de 47% pour les naissances", ajoute la direction.

L'opération représente un coût total de près de 28,9 millions d'euros. L'ARS Rhône-Alpes a apporté un soutien financier qui a atteint 12 millions d'euros en quatre versements de 3 millions pendant quatre ans, conditionnés notamment à des objectifs d'activité. Le nouveau bâtiment sanitaire, de près de 7 700 m² de Surface dans œuvre (SDO), se développe sur trois niveaux au dessus d'un sous-sol logistique et technique, et comprend une extension du bâtiment médico-technique de 1 700 m² (urgences, bloc opératoire, imagerie médicale et maternité) grâce à une galerie de liaison interne développée sur l'ensemble des trois niveaux. Ainsi, un seul point d'accueil est dorénavant proposé au public.  

Optimisation des distances

"Le bâtiment en forme de H permet de concentrer dans l'aile centrale, l'ensemble des postes de soins et équipements logistiques et autres espaces de convivialité autour d'un atrium lumineux", explique l'établissement. Ainsi, les distances entre les postes de soins et les chambres ont été "pleinement optimisées". Les ailes accueillent notamment les consultations externes et soins ambulatoires, une unité d'hospitalisation de jour et les consultations de gynécologie-obstétrique. Trois autres secteurs ont été individualisés autour du service social pour permettre le fonctionnement des unités mobiles d'addictologie, de soins palliatifs et de psychiatrie de liaison avec l'hôpital spécialisé de Saint-Jean-de-Dieu.

Une galerie de liaison permet, dès le hall d'accueil, d'accéder au bureau des admissions et aux urgences, lesquelles bénéficient désormais d'accès spécifiques ouverts 24 heures/24. Le premier étage abrite 30 lits de SSR et un secteur spécifique de 5 lits de soins de suite spécialisés (états végétatifs chroniques), soit 31 chambres individuelles et 2 chambres doubles. La galerie de liaison permet d'accéder directement à une unité de 22 lits de soins de suite gériatriques et court séjour gériatrique rénovée. Enfin, le deuxième étage abrite 49 lits de médecine polyvalente et une unité de 19 lits de maternité et chirurgie gynécologique.  

Recherche clinique et pôle gériatrique

Par ailleurs, l'établissement poursuit d'autres projets. Il accueillera "pour la première fois de son histoire" en novembre une activité de recherche clinique dans des locaux rénovés, au sein du bâtiment historique, par une convention de mise à disposition de locaux. "L'implantation d'un centre d'investigation clinique par la société Creabio-RA, experte en recherche clinique et médicale à l'international, au sein de l'hôpital témoigne du dynamisme acquis par l'établissement", souligne la direction. 

Enfin, le CH de Gisors a lancé les études préalables au chantier de construction d'un pôle gériatrique de 200 lits et places à proximité immédiate des pôles sanitaire et logistique actuel. "Le projet ayant été travaillé et validé en lien avec les autorités sanitaires, vise à permettre le regroupement des deux Ehpad des sites de Montgelas et Bertholon-Mourier et compléter l'offre gériatrique en l'adaptant aux besoins de santé par la création notamment d'unités Alzheimer", explique la direction. Le chantier durera vingt mois et la mise en service du nouveau pôle gériatrique est prévue en 2015.
Commentaires
Ajouter un commentaire

Articles Suggérés
Dernières notifications du site
il y a 10 heures
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
il y a 15 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 17 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 18 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 18 heures
a rejoint le réseau FONDATION ILDYS
 
il y a 18 heures
vient de créer un nouveau réseau FONDATION ILDYS
 
il y a 19 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 19 heures
a créé un nouveau document dans Secrétaire médicale - RÉSEAU SOCIAL PUBLIC
 
il y a 19 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 20 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 21 heures
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a rejoint le réseau CH Andrée Rosemon
 
a créé un nouveau document
 
  • 1/1
Fédération Hospitalière de France
Fédération des Etablissements Hospitaliers & d'Aide à la Personne
resah idf
UniHA
What's Up Doc, partenaire de Réseau Pro Santé
Vidal.fr - La base de données en ligne des prescripteurs libéraux