Se connecter
Chargement ...

Présentation du réseau CHI du Pays de COGNAC

Publié le
Mardi 20 Mai 2014 à 17:00

Informations pratiques :

 

Le Centre Hospitalier Intercommunal des Alpes du Sud qui vous accueille est né de la fusion entre les Centres Hospitaliers de GAP et de SISTERON. Clef de voûte du système de santé du Territoire Alpes-Nord, il participe de plein droit au service public hospitalier et offre sur les sites de Gap et de Sisteron :

  • Une permanence d'accueil et de soins 24 heures sur 24,
  • Une permanence d'accès aux soins pour les plus démunis,
  • Un ensemble complet de services de haute technicité,
  • Un personnel qualifié et compétent garant jour et nuit de votre sécurité.

Pour faire face aux impacts de la pandémie grippale et garantir la meilleure prise en charge possible des patients, l'établissement a prévu la mise en oeuvre d'un plan de continuité des activités pouvant être déclenché à tout moment et s'appliquer de façon modulaire en fonction de l'évolution du contexte.

Le Centre Hospitalier Intercommunal des Alpes du Sud regroupe trois sites d'hospitalisation et de consultation.


Le Site hospitalier GAP Muret 
, situé au centre de la ville de GAP, est construit sur l'emplacement des Hospices de GAP créés en 1677 en remplacement de l'Hospice St Claire. Depuis 1928 il n'a cessé d'évoluer. La reconstruction du pavillon abritant les activités chirurgicales, du pôle de gérontologie et des extensions ont été votées par le Conseil d'Administration pour la période de 2009-2015. Cette opération a été sélectionnée par l'Etat pour bénéficier d'une aide dans le cadre du Plan Hôpital 2012 pour un montant de 48,2 millions d'euros. C'est le site le plus complet au niveau de l'offre de soins et le plus technique du point de vue de ses installations et de ses équipements.

 

 


Le Site hospitalier GAP Adret
situé en périphérie à 1 km du site précédent, est composé d'un bâtiment ancien séminaire et d'un bâtiment construit en 1987. Il a fait l'objet d'une rénovation intérieure intégrale de 2004 à 2006. Il regroupe les différentes unités du pôle de gérontologie (médecine gériatrique, soins de suite et de réadaptation gériatrique, soins palliatifs, soins de longue durée, unité d'hébergement pour personnes âgées dépendantes, dont une unité de neuro-gériatrie accueillant des personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer et assimilées). Ce site accueille des activités en partenariat, telle une unité d'autodialyse.

 

 

 


Le Site hospitalier de SISTERON 
est situé au cœur de la ville, où il a été construit sur le site de l'Hospice de la Charité ouvert en 1720. Depuis 1976  des opérations de reconstruction lui ont donné sa configuration actuelle. 

Il regroupe : un service d'urgences/SMUR, un plateau technique incluant un scanner et un service de biologie médicale ; les unités d'hospitalisation con cernent les spécialités telles que médecine, cardiologie, soins de suite et de réadaptation, dont un hôpital de jour de réadaptation cardio-vasculaire, respiratoire, métabolique et endocrinienne. Un large panel de consultations dans toutes les spécialités de même qu'une unité d'hébergement pour personnes âgées viennent compléter l'offre de soins.

Commentaires
Ajouter un commentaire

Articles Suggérés
Dernières notifications du site
il y a 18 heures
a rejoint le réseau CH de Die Drôme Rhône-Alpes
 
il y a 20 heures
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
il y a 2 jours
a créé un nouveau document
 
il y a 2 jours
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a rejoint le réseau AP-HP Hôpital Beaujon.
 
il y a 5 mois
a publié un nouvel article : Le match de Bonaldi dans What's Up Doc ?
 
a rejoint le réseau Clinique Pasteur Toulouse
 
  • 1/1
Fédération Hospitalière de France
Fédération des Etablissements Hospitaliers & d'Aide à la Personne
resah idf
UniHA
What's Up Doc, partenaire de Réseau Pro Santé
Vidal.fr - La base de données en ligne des prescripteurs libéraux