Se connecter
Chargement ...

Chirurgie mini‐invasive du cancer du Poumon : le CHRU de Montpellier à la pointe

Publié le
Lundi 30 Juin 2014 à 16:29

21 octobre 2013

Communiqué de presse

Le cancer du poumon touche près de 40 000 personnes en France chaque année. S'il se situe en 4ème position pour la fréquence, il est en 1ère position pour la mortalité.
La chirurgie reste le traitement de référence du cancer du poumon au stade localisé offrant les meilleures chances de guérison et de survie à long terme. La lobectomie (exérèse du lobe pulmonaire dans lequel se situe la tumeur) associée à un curage (ablation des ganglions lymphatiques) est l'intervention la plus fréquemment réalisée.
Le CHRU de Montpellier a été l'un des premiers établissements français à utiliser la thoracoscopie vidéo‐assistée, une technique de chirurgie minimalement invasive consistant à introduire une caméra dans la cage thoracique pour guider l'opérateur et permettre l'ablation de la tumeur sans ouverture du thorax. Près de 600 interventions ont été réalisées selon cette technique au CHRU de Montpellier sur une période de 15 ans :
une expertise unique en France.
Le cancer du poumon : une cause majeure de mortalité

Le cancer du poumon est selon l'OMS la cause la plus fréquente de décès par cancer chez l'homme et se positionne après le cancer du sein chez la femme. Il est responsable de 1,3 millions de décès par an dans le monde. En France, selon l'Institut National de Veille Sanitaire, ce cancer concernerait près de 40 000 personnes chaque année, majoritairement des hommes et se situe en fréquence à la 4ème place après le cancer du sein, de la prostate et du côlon mais en première position pour la mortalité avec 30 000 décès par an.

La chirurgie : le traitement de référence au stade localisé

La chirurgie reste le traitement de référence du cancer du poumon au stade localisé offrant les meilleures chances de guérison. L'intervention la plus fréquemment réalisée est la lobectomie (ablation du lobe dans lequel se situe la tumeur) associée à un curage (ablation des ganglions lymphatiques). Le traitement chirurgical peut être associé en pré ou en post‐opératoire à la chimiothérapie ou à la radiothérapie.
Classiquement, la lobectomie pulmonaire requiert une thoracotomie, c’est‐à‐dire une ouverture large du thorax imposant des sections musculaires et un écartement intercostal prolongé qui sont généralement à l'origine de douleurs thoraciques post‐opératoires invalidantes. Ces douleurs qui limitent la respiration et la toux peuvent conduire à un encombrement des voies respiratoires par les sécrétions bronchiques et être à l'origine d'une cascade de complications graves.

Depuis une quinzaine d'années, une nouvelle technique s'est développée pour la réalisation d'une lobectomie pulmonaire : la thoracoscopie vidéo‐assistée. Proche de la coelioscopie pratiquée en chirurgie digestive, elle consiste à introduire dans la cavité thoracique au moyen de trois petites incisions (10 à 12 mm) un optique relié à une caméra ainsi qu'une instrumentation adaptée, le chirurgien et son équipe visionnant sur un écran de télévision le déroulement de l'intervention qui est réalisée totalement à thorax fermé.
En fin d'intervention, une incision minimale élargissant l'une des trois incisions permet d'extraire la pièce opératoire. Cette technique permet de réaliser strictement la même intervention que celle réalisée lors de la chirurgie ouverte par thoracotomie.
Pourquoi faire ces interventions par thoracoscopie ?
Cette technique permet de réduire considérablement les douleurs post‐opératoires et donc les risques de complications et de séquelles. Elle simplifie les suites opératoires, diminue la durée de l'hospitalisation qui est globalement réduite de moitié et permet une récupération plus rapide.
A qui s'adresse la lobectomie par thoracoscopie ?
Cette procédure peu invasive est pour le moment essentiellement réservée aux tumeurs bronchopulmonaires localisées sans extension aux ganglions lymphatiques ou aux organes de voisinage. Elle peut s'adresser plus particulièrement aux patients dont la fonction respiratoire est altérée, ce qui peut aussi entraîner un risque de complication post‐opératoire plus élevé en cas de thoracotomie.
Les lobectomies par thoracoscopie sont‐elles toujours réalisables ?
Certaines anomalies non détectables lors des examens pré‐opératoires peuvent rendre l'intervention difficile et conduire à transformer l'intervention en thoracotomie classique (5% des cas), c'est la conversion en thoracotomie qui est réalisée dans le même temps opératoire.
Le CHRU de Montpellier : un pionnier de la lobectomie par thoracoscopie vidéo‐assistée.
Cette technique s'est considérablement développée ces dix dernières années particulièrement en Asie (Chine, Corée et Japon) et aux USA où environ 40 % des lobectomies pulmonaires sont réalisées selon cette procédure. A l'inverse, elle demeure moins utilisée en Europe et en France où la diffusion est plus lente puisque moins de 5% des lobectomies sont réalisées par thoracoscopie. L'équipe de chirurgie thoracique du CHRU de Montpellier (Pôle Coeur‐Poumons, Hôpital Arnaud de Villeneuve) a été l'une des premières à développer en France, au milieu des années 1990, cette technique miniinvasive.
Le Professeur Charles MARTY‐ANE, Chirurgien Thoracique, a ainsi réalisé au début de l'année 2013 sa 500ème lobectomie vidéo‐assistée dans le bloc opératoire de l'Hôpital Arnaud de Villeneuve. Cet établissement dispose donc dans ce domaine d'une expertise peu égalée en France. Cette expérience a fait l'objet de la part de l'équipe du Pr MARTY‐ANE de plusieurs communications et publications scientifiques.
La sélection des patients éligibles pour ce type de chirurgie est faite par l'équipe de Chirurgie thoracique conjointement avec le Département de Pneumologie (Pôle Coeur‐Poumons, Hôpital Arnaud de Villeneuve), le Département d'Oncologie Médicale du CHRU (Pôle Clinique Médicale, Hôpital St Eloi) et l'Institut du Cancer de Montpellier (ICM).

Avec la lobectomie vidéo‐assistée, le CHRU de Montpellier confirme la place centrale qu'il donne aux développements des pratiques innovantes en médecine, en promouvant cette technique dont le bénéfice pour le patient est actuellement clairement démontré.
Il confirme également son rôle de leader en Languedoc Roussillon dans le domaine de l'Oncologie Thoracique mais également, son rôle de leader au niveau national et international dans la chirurgie mini‐invasive du cancer bronchique.
Le Pr Charles MARTY‐ANE, coordonnateur du département de chirurgie cardiaque, thoracique et vasculaire du CHRU de Montpellier, est à votre disposition pour répondre à des questions sur ce sujet.
Contact Presse :

CHRU Montpellier
Louise POTREL ([email protected]) – Attachée de presse
Tél. : 04 67 33 91 83 – 06 71 60 72 62 ‐ www.chu‐montpellier.fr

 

 

Réseau Pro Santé, Réseau social professionnel dédié aux professionnels de la santé, médical, paramédical et administratif. Recrutement : offres d'emploi et de poste, de stage, de formation, de remplacement, de cession, en exercice libéral et humanitaires. Création et adhésion à des réseaux publics ou privés de tous types. Rubrique Médicapedia et santé publique. Partenaire officiel de la FHF (Fédération Hospitalière de France). Vous êtes médecin, soignant ou administratif : rejoignez vos confrères!   http://reseauprosante.fr/

 

Commentaires
Ajouter un commentaire

Articles Suggérés
Dernières notifications du site
a rejoint le réseau EHPAD Les Fontaines
 
il y a 6 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 7 heures
a rejoint le réseau CH de Douai, Nord Pas de Calais
 
il y a 7 heures
a rejoint le réseau FHF
 
il y a 8 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 9 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 9 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 9 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 9 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 9 heures
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
il y a 10 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 11 heures
a créé un nouveau document dans Médecin neurologue - RÉSEAU SOCIAL PUBLIC
 
il y a 14 heures
a créé un nouvel album : LOGO - Ugecam Alsace dans UGECAM Alsace
 
il y a 14 heures
a rejoint le réseau UGECAM Alsace
 
il y a 23 heures
a rejoint le réseau CH DE SAINT-BRIEUC
 
il y a 23 heures
a mis à jour le réseau VILLE DE LINAS
 
il y a 23 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 23 heures
a rejoint le réseau VILLE DE LINAS
 
il y a 23 heures
a mis à jour le réseau VILLE DE LINAS
 
a créé un nouveau document
 
a mis à jour le réseau VILLE DE LINAS
 
a créé un nouveau document
 
  • 1/1
Fédération Hospitalière de France
Fédération des Etablissements Hospitaliers & d'Aide à la Personne
resah idf
UniHA
What's Up Doc, partenaire de Réseau Pro Santé
Vidal.fr - La base de données en ligne des prescripteurs libéraux