Se connecter
Chargement ...

Communique De Presse LE CHRU de Brest, retenu par l’INCA pour mettre au point la dosimétrie liée à l’INTRABEAM

Publié le
Mardi 22 Mai 2012 à 16:45

Communique De Presse

Mardi 13 mars 2012

LE CHRU de Brest, retenu par l’INCA pour mettre au point la dosimétrie liée à l’INTRABEAM

 

Après avoir été le 1er CHU en France en mai 2011, à proposer le traitement du cancer du sein par radiothérapie peropératoire INTRABEAM®, le CHRU de Brest a aujourd’hui été sélectionné par L’Institut National contre le Cancer (INCA) pour définir la dosimétrie adaptée à cette prise en charge innovante et prometteuse. 

Depuis sa mise en service en mai 2011, le CHRU de Brest a déjà traité plus d’une

trentaine de patientes par radiothérapie peropératoire INTRABEAM®. Le traitement par radiothérapie peropératoire permet de réduire très significativement la durée du traitement. Plus de 20 patientes ont ainsi pu être  traitées en une séance unique, en fin d’intervention chirurgicale, au lieu des 25 à 30 séances nécessaires avec les prises en charge habituelles.

L'acquisition de cet équipement s'inscrit pleinement dans les orientations du Plan Stratégique Régional de Santé élaboré par l’ARS Bretagne et du plan Cancer.

Sur la base de ces résultats encourageants et de l’expertise en radiothérapie peropératoire du CHRU de Brest, l’Institut National contre le Cancer (INCA) a accordé 200 000 € pour financer la définition et la mise en place de la dosimétrie adapté à l’INTRABEAM. 

Parallèlement, des recherches sont menées pour  développer l’usage de l’INTRABEAM dans d’autres localisations, dont les métastases vertébrales traitées par kyphoplastie. Cette  utilisation ferait du CHRU de Brest le 1er  centre en France et un le 2è en Europe à utiliser INTRABEAM dans ce cadre.

Le récent accord cadre public-privé conclu sur la cancérologie va faciliter l’accès à cette prise en charge d’une plus grande partie de la population de Bretagne Occidentale. 

Avec Intrabeam, la radiothérapie est appliquée au moyen d'un accélérateur mobile à l'aspect d'une sphère  fixée au bout d'un bras articulé. Posé dans le sein ouvert dès l'opération d'ablation de la tumeur, il irradie à haute dose la zone concernée, limitant le plus tôt possible la propagation cancéreuse. L'irradiation se fait ainsi de l'intérieur, pour plus de précision. Le traitement s’effectue dans le bloc et dans le même temps opératoire, ce qui évite d’avoir à transporter le patient dans une unité de radiothérapie.

Commentaires
Ajouter un commentaire

Articles Suggérés
Dernières notifications du site
il y a 10 min
a rejoint le réseau CH Andrée Rosemon
 
il y a 10 min
a créé un nouveau document
 
il y a 50 min
a créé un nouveau document
 
il y a 2 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 3 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 5 heures
a créé un nouveau document
 
a rejoint le réseau CH du Nord-Mayenne
 
il y a 5 heures
a rejoint le réseau MAIRIE DE ST GENIS POUILLY
 
il y a 5 heures
vient de créer un nouveau réseau MAIRIE DE ST GENIS POUILLY
 
il y a 7 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 8 heures
a rejoint le réseau CSSR de Caudebec
 
il y a 8 heures
vient de créer un nouveau réseau CSSR de Caudebec
 
il y a 18 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 20 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 23 heures
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
  • 1/1
Fédération Hospitalière de France
Fédération des Etablissements Hospitaliers & d'Aide à la Personne
resah idf
UniHA
What's Up Doc, partenaire de Réseau Pro Santé
Vidal.fr - La base de données en ligne des prescripteurs libéraux