Se connecter
Chargement ...

Journée d’information au CHU de Saint-Etienne Pour une sensibilisation à la générosité

Publié le
Jeudi 03 Juillet 2014 à 12:59

Février 2013

Communiqué de presse 

Le CHU de Saint-Etienne convie l’Etablissement Français du Sang (EFS), l’opérateur civil unique de la transfusion en France, et des partenaires associatifs (« Don de vie Adel » et l’Union Départementale Fédérée des Associations et Amicales pour le Don de Sang Bénévole de la Loire) :

mardi 12 février de 9 h 30 à 17 h 00 à l’Hôpital Nord

Maison des Usagers – Hall CDG

Cette journée d’information, ouverte au public, porte sur la thématique du don de sang, don de moelle osseuse et transfusion sanguine

Ce fort enjeu de santé publique exige une mobilisation de tous.

A ce jour, 5% de la population ligérienne donne son sang, pour une moyenne de 4% en France.

Tout au long de cette journée, les intervenants accueilleront le public pour répondre aux questions de tout ordre. Seront présents : le Dr Pascale Oriol, responsable de l’Hémovigilance au CHU de Saint-Etienne, et les Docteurs Alain Lefebvre, responsable Prélèvement du site de Saint-Etienne, et Halim Benamara, responsable Délivrance du site de Saint-Priest-en-Jarez, à l’EFS. Une information sur le prélèvement de sang de cordon, aboutissant à des greffes de moelle, sera donnée par Caroline Poyet, sage-femme référente au CHU de Saint-Etienne.

Les représentants des associations de donneurs de sang et de moelle osseuse seront également présents pour faire part de leur expérience.

En savoir plus

Le don de sang :

Pour donner son sang, il faut être majeur et avoir entre 18 et 70 ans.

Le don de sang dit « total » est le don le plus courant. Après le prélèvement, les trois principaux composants sanguins - plaquettes, plasma et globules rouges - sont séparés.

Les globules rouges sont essentiellement utilisés en hématologie (maladies du sang) et en cancérologie. Ils sont également transfusés en cas d’hémorragies importantes lors d’un accident, d’une opération ou d’un accouchement.

Les plaquettes permettent d’éviter les risques d’hémorragie pour les malades ayant des traitements lourds comme la chimiothérapie ou la radiothérapie. Elles sont

nécessaires aussi pour les malades atteints de leucémie. Le plasma est nécessaire pour les grands brulés, les hémophiles, les malades souffrant de troubles de la coagulation. Il peut être utilisé sous deux formes, soit par transfusion, soit sous forme de médicaments Comment ça se passe ?

On prélève entre 400 et 500 ml de sang, en fonction du volume sanguin du donneur.

Une femme peut donner son sang 4 fois par an, un homme 6 fois, en respectant un délai d’au moins 8 semaines entre chaque don. Les donneurs de groupe O, dits « donneurs universels », sont particulièrement recherchés car leur sang peut être transfusé à un très grand nombre de patients.

Toutes les précautions sont prises pour garantir la sécurité du donneur. Le volume prélevé est ajusté en fonction du volume sanguin circulant, et une personne en bonne santé récupère rapidement le volume de sang ou de plasma prélevé.

Cependant, certaines personnes peuvent ressentir une sensation de malaise pendant ou après le don. Il s'agit le plus souvent d'une réaction de l'organisme appelée "malaise vagal". Il est important de boire avant, puis après le don afin d'aider l'organisme à récupérer rapidement. L'entretien avant le don vérifie l’état de santé, car les personnes ayant par exemple des maladies cardiovasculaires ne doivent pas donner leur sang Le don volontaire de moelle osseuse La moelle osseuse se trouve bien dans les os, et non dans la moelle épinière comme on le croit souvent. Elle renferme les cellules (appelées cellules souches hématopoïétiques, ou CSH) qui donnent naissance aux cellules du sang.

C’est grâce à ces précieuses cellules que peuvent être traitées certaines maladies cancéreuses, en particulier les leucémies.

Comment ça se passe ?

Un candidat au don de moelle osseuse est d’abord reçu dans un centre d’accueil, pour un entretien médical et un typage HLA, examen qui consiste à identifier ses antigènes (réalisé au moyen d’une simple prise de sang). Seront ensuite effectués des examens biologiques afin de vérifier son aptitude au don de moelle osseuse.

Ceux-ci validés, il est inscrit au Registre national des donneurs de moelle osseuse, géré par l’Agence de la biomédecine (ABM). Il est aussi possible qu’il ne soit jamais recontacté : en effet, les probabilités pour que sa moelle s’avère compatible sont d’une chance sur …un million.

Le prélèvement peut se faire de deux façons : par prélèvement direct de moelle osseuse, sous anesthésie générale, ou par prélèvement sanguin, après avoir pris un

traitement favorisant le passage des CSH dans le sang.

Toutes les infos sur www.dondemoelleosseuse.fr.

Le don de sang placentaire

Les cellules souches peuvent également être obtenues à partir de don de sang placentaire, prélevé après l’accouchement de façon indolore et sans risque à partir du cordon ombilical. Ce don est proposé systématiquement aux mamans qui ne présentent aucune contre-indication médicale, et nécessite uniquement un entretien

préalable avec une sage-femme

La transfusion sanguine

La transfusion sanguine est indispensable à de très nombreux traitements : plus de 500 000 personnes bénéficient chaque année en France de transfusions sanguines :

concentrés de globules rouges pour le traitement des anémies chroniques ou des hémorragies aigues, concentrés plaquettaires et plasmas thérapeutiques indispensables dans certains cas pour améliorer la coagulation sanguine.

Tous ces produits sanguins proviennent de l'Etablissement Français du Sang. Les donneurs de sang sont bénévoles et anonymes. Ils acceptent une sélection médicale rigoureuse. Chaque don bénéficie de nombreux contrôles biologiques de plus en plus performants. Enfin, les produits font l'objet de méthodes de préparation destinées à améliorer leur sécurité.

Comme toute thérapeutique, la transfusion comporte malgré tout des risques, très minimes et pour lesquels de nombreuses précautions sont prises. Ils peuvent être classés en 2 catégories principales :

- Les risques d'incompatibilité liés à la grande diversité des groupes sanguins :

c'est pour prévenir ces risques que la carte de groupe sanguin et un certain nombre de contrôles sont indispensables avant transfusion et qu’un dernier test, dit de compatibilité, est fait au chevet du patient avant toute transfusion de globules rouges.

- Les risques liés à une éventuelle contamination par un agent infectieux, qui sont maintenant devenus extrêmement faibles grâce au progrès des connaissances et des techniques.

Une surveillance nationale de tous les incidents liés aux transfusions a été mise en place depuis 1994 : c'est l'Hémovigilance.

Pour se renseigner ou faire un don EFS Auvergne-Loire Site fixe de Saint-Etienne

25 Boulevard Pasteur (site de Bellevue)

42023 SAINT-ETIENNE CEDEX 2

Tel : 04 77 81 42 43

Horaires d’ouverture :

Lundi 8h à 17h sans interruption

Mardi - Jeudi - Vendredi : 8 h à 16 h sans interruption

Mercredi : 8h à 11h30 et 15h à 18h30

Samedi : 8h à 11h30

Contact presse :

CHU de Saint-Etienne

Isabelle Zedda – 04.77.12.70.13 – [email protected]

06 07 43 39 89

EFS Loire Auvergne

Carole Jurine - 04 77 81 42 44 - [email protected]

06 88 62 80 09

 

 

Réseau Pro Santé, Réseau social professionnel dédié aux professionnels de la santé, médical, paramédical et administratif. Recrutement : offres d'emploi et de poste, de stage, de formation, de remplacement, de cession, en exercice libéral et humanitaires. Création et adhésion à des réseaux publics ou privés de tous types. Rubrique Médicapedia et santé publique. Partenaire officiel de la FHF (Fédération Hospitalière de France). Vous êtes médecin, soignant ou administratif : rejoignez vos confrères!   http://reseauprosante.fr/

Commentaires
Ajouter un commentaire

Articles Suggérés
Dernières notifications du site
 
a créé un nouveau document
 
 
 
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a rejoint le réseau AP-HP Hôpital Beaujon.
 
  • 1/1
Fédération Hospitalière de France
Fédération des Etablissements Hospitaliers & d'Aide à la Personne
resah idf
UniHA
What's Up Doc, partenaire de Réseau Pro Santé
Vidal.fr - La base de données en ligne des prescripteurs libéraux