Se connecter
Chargement ...

Cell For Cure, un pas vers les médicaments de thérapie cellulaire

Publié le
Mercredi 13 Juin 2012 à 16:28

 

Communique De Presse 

16 mars 2012

Cell For Cure, un pas vers les médicaments

de thérapie cellulaire : le CHU de Toulouse

récompensé pour son travail

 

Remplacer des cellules déficientes par des cellules saines

Le projet Cell for Cure (C4C) a pour objectif de développer des produits de thérapie cellulaire en vue de l’obtention de leur autorisation de mise sur le marché (AMM) dans les 5 années à venir.

Les thérapies cellulaires désignent les greffes de cellules visant à restaurer les fonctions d’un tissu ou d’un organe lorsqu’elles sont altérées par un accident,une pathologie ou le ieillissement.

C4C vient d’être retenu dans le cadre des investissements d’avenir fléchés sur « les projets structurants des pôles de compétitivité ».

Un projet collaboratif exemplaire accompagné par l’Etat

Ce projet collaboratif réunit, les CHU de Bordeaux, Lille, Nantes, Toulouse, les Hospices civils de Lyon, l’Etablissement Français du sang (EFS) Aquitaine Limousin et Pyrénées Méditerranée, le Laboratoire de Fractionnement Biologique (LFB) et les sociétés Celogos et CleanCELLS. Cell For Cure a obtenu un financement global de l’Etat à hauteur de 28,5 M€ dont 20M€ sous forme de subvention et 8,5M€ sous forme de prêt remboursable.

Les EFS seront chargés de l’optimisation des procédés de culture cellulaire, les entreprises Celogos et CleanCELLS du développement  des procédés de fabrication et de distribution et les CHU des essais cliniques.

Le CHU de Toulouse en pointe en cardiologie

Le CHU de Toulouse est récompensé par son travail de recherche clinique sur l’utilisation des Cellules Souches Mésenchymateuses CSM pour améliorer la fonction cardiaque  des personnes victimes d'un infarctus du myocarde grave, à travers notamment le programme MESAMI dont le Pr. Jérôme RONCALLI est l’investigateur coordinateur.

Il obtient grâce à ce financement représentant 25%  de la somme globale attribuée, c’est-à-dire plus de 7 M€ sous forme de  subvention, l’assurance de poursuivre ce long travail de recherche clinique initié il y a plus de 6 ans avec les partenaires locaux comme l’EFS-PM (Pyrénées Méditerranée) et l’Institut des Maladies Métaboliques et Cardiovasculaire (I2MC).

Commentaires
Ajouter un commentaire

Articles Suggérés
Dernières notifications du site
il y a 2 heures
a rejoint le réseau CH Andrée Rosemon
 
il y a 2 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 2 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 4 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 5 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 7 heures
a créé un nouveau document
 
a rejoint le réseau CH du Nord-Mayenne
 
il y a 7 heures
a rejoint le réseau MAIRIE DE ST GENIS POUILLY
 
il y a 7 heures
vient de créer un nouveau réseau MAIRIE DE ST GENIS POUILLY
 
il y a 9 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 10 heures
a rejoint le réseau CSSR de Caudebec
 
il y a 10 heures
vient de créer un nouveau réseau CSSR de Caudebec
 
il y a 20 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 22 heures
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
  • 1/1
Fédération Hospitalière de France
Fédération des Etablissements Hospitaliers & d'Aide à la Personne
resah idf
UniHA
What's Up Doc, partenaire de Réseau Pro Santé
Vidal.fr - La base de données en ligne des prescripteurs libéraux