Se connecter
Chargement ...

Greffe du pancréas : une activité en plein essor au CHU de Toulouse

Publié le
Jeudi 03 Juillet 2014 à 15:28

06 mars 2014

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

 

Si la greffe du pancréas a subi plusieurs soubresauts depuis la 1ère tentative en 1966 aux Etats-Unis et en 1976 en France, actuellement elle est un moyen thérapeutique bien maîtrisé, notamment combinée à la greffe rénale, pour les patients diabétiques gravement atteints. En 2013, le CHU de Toulouse est le 3ème centre de greffe pancréatique en France.
Plus de 50 greffes pancréatiques réalisées au CHU de Toulouse
Après une première tentative en France en 1976, qui s’est soldée par un échec, la greffe du pancréas s’est développée dans les années 90.
Au CHU de Toulouse, après un démarrage timide en 1992, un arrêt en 1994, c’est en 2007 que l’activité reprend régulièrement avec une liste d’attente de patients commune à Bordeaux et Toulouse qui deviendra une liste spécifique à Toulouse puisque Bordeaux a arrêté cette activité en 2012.
A ce jour, plus de 50 greffes pancréatiques ont été réalisées à Toulouse et plus de 30 patients sont actuellement inscrits sur la liste d’attente.
Quel est le rôle du pancréas ?
C’est une glande qui a deux fonctions essentielles : l’assimilation des graisses grâce à une enzyme qu’il sécrète et la fabrication de l’insuline qui permet l’utilisation du glucose (sucre) qui fournit l’énergie aux organes ainsi qu’aux cellules musculaires.
Lorsqu’il y a défaut de fabrication de l’insuline par le pancréas, le glucose ne peut plus fournir l’énergie nécessaire au bon fonctionnement des organes, il est stocké dans le sang, et entraîne un diabète, maladie grave si elle n’est pas régulée, qui peut induire des pathologies rénales, cardiovasculaires, neurologiques, gastroentérologiques et ophtalmologiques.
Le premier traitement du diabète est apparu en 1921 avec la fabrication de l’insuline. Malgré ce traitement complexe, ajusté quotidiennement, les patients ne parviennent pas toujours à maintenir l'équilibre et peuvent être exposés à des complications chroniques : 30% sont atteints de néphropathies pouvant conduire à l’insuffisance rénale terminale et à la mise en dialyse.
A qui s’adresse la greffe du pancréas ?
Il s’agit principalement de patients diabétiques de type 1, jeunes (entre 20 et 55 ans), dont le rein est atteint sévèrement. Le dernier recours est la greffe rénale associée à une greffe du pancréas (90 % des cas). La double greffe est alors réalisée à partir du même donneur cadavérique. Dans certains cas particuliers (10 %), la greffe pancréatique peut être proposée seule. Le délai d’attente d’un pancréas est d’environ 1 an.

Pour quels résultats ?
Ils sont très bons puisqu’il y a 90 % de survie du greffon à 1 an, et 70 % à 5 ans. La greffe du pancréas, associée ou non à une greffe rénale, est une opération chirurgicale délicate mais le risque de mortalité est moins important pour le patient greffé que pour le patient diabétique dialysé. Par ailleurs, l’expérience a montré que la greffe du pancréas associée à la greffe rénale apportait de bien meilleurs résultats que la greffe rénale seule chez le patient diabétique.
Les équipes du CHU de Toulouse impliquées dans l’activité greffe pancréatique
 EQUIPE CHIRURGICALE DE CHIRURGIE VISCERALE, DIGESTIVE ET TRANSPLANTATION (HOPITAL RANGUEIL) :
o Dr Jean-Pierre Duffas, chirurgien transplanteur et responsable du programme de greffe du pancréas
o Pr. Gilles Fourtanier, chef de service
o Pr. Fabrice Muscari, chirurgien transplanteur
o Pr. Bertrand Suc, chirurgien transplanteur.
 DEPARTEMENT DE NEPHROLOGIE ET DE DE TRANSPLANTATION D’ORGANES (HOPITAL RANGUEIL) :
o Dr Laure Esposito, responsable de la liste d’attente et du suivi des patients greffés
o Pr. Lionel Rostaing, chef de département
o Pr. Nassim Kamar
 SERVICE DE DIABETOLOGIE- MALADIES METABOLIQUES - NUTRITION (HOPITAL RANGUEIL) :
o Pr. Hélène Hanaire, chef de service
o Dr Vincent Melki, praticien hospitalier
Contact presse :
 CHU DE TOULOUSE, DIRECTION DE LA COMMUNICATION, HOTEL-DIEU SAINT-JACQUES, Dominique Soulié - tél. : 05 61 77 83 49 - mobile : 06 27 59 58 96 - courriel : [email protected]

 

 

 

 

 

Réseau Pro Santé, Réseau social professionnel dédié aux professionnels de la santé, médical, paramédical et administratif. Recrutement : offres d'emploi et de poste, de stage, de formation, de remplacement, de cession, en exercice libéral et humanitaires. Création et adhésion à des réseaux publics ou privés de tous types. Rubrique Médicapedia et santé publique. Partenaire officiel de la FHF (Fédération Hospitalière de France). Vous êtes médecin, soignant ou administratif : rejoignez vos confrères!   http://reseauprosante.fr/

Commentaires
Ajouter un commentaire

Articles Suggérés
Dernières notifications du site
il y a 6 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 8 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 9 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 9 heures
a rejoint le réseau FONDATION ILDYS
 
il y a 9 heures
vient de créer un nouveau réseau FONDATION ILDYS
 
il y a 10 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 10 heures
a créé un nouveau document dans Secrétaire médicale - RÉSEAU SOCIAL PUBLIC
 
il y a 10 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 11 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 12 heures
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a rejoint le réseau CH Andrée Rosemon
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
il y a 5 mois
 
il y a 5 mois
a mis à jour le réseau DEPARTEMENT DE LA MEUSE
 
 
  • 1/1
Fédération Hospitalière de France
Fédération des Etablissements Hospitaliers & d'Aide à la Personne
resah idf
UniHA
What's Up Doc, partenaire de Réseau Pro Santé
Vidal.fr - La base de données en ligne des prescripteurs libéraux