Se connecter
Chargement ...

Recherche : une protéine responsable de la cardiomyopathie diabétique ?

Publié le
Lundi 29 Septembre 2014 à 12:18

04 septembre 2014

 

Communiqué de presse

 

Les travaux de l’équipe de cardiologie du Professeur Michel Galinier de l’hôpital Rangueil-CHU de Toulouse et du Docteur Philippe Rouet de l’équipe 7 de l’unité INSERM 1048 de l’Institut des Maladies Métaboliques et Cardio-Vasculaires (I2MC) viennent de mettre en évidence une protéine, appelée apolipoprotéine O (APOO) qui serait responsable de la cardiomyopathie diabétique. 

La cardiomyopathie diabétique, une atteinte du myocarde à l’étiologie mystérieuseLe diabète, dont la fréquence ne cesse d’augmenter, est à l’origine de nombreuses complications cardiovasculaires, qui représentent la première cause de mortalité des patients diabétiques. 

L’insuffisance cardiaque, la plus fréquente de ces complications, est la conséquence de trois facteurs principaux chez le patient diabétique : la maladie des artères coronaires (athérosclérose), l’hypertension artérielle associée au diabète et la cardiomyopathie diabétique. Cette dernière est une atteinte du muscle cardiaque qui altère les capacités de remplissage du ventricule gauche et dont l’étiologie restait pour le moment mystérieuse. 

L’Apolipoprotéine O (APOO) à l’origine de la toxicité lipidique détruisant les cellules ? 

Les travaux de cette recherche scientifique reposant sur la lecture de l’ADN et des gênes cardiaques chez la personne obèse ont permis d’identifier une séquence génétique générant une nouvelle protéine qui a été appelée Apolipoprotéine O (APOO). Après avoir observé chez l’homme que la protéine APOO était augmentée au niveau cardiaque du fait du diabète, l’équipe de recherche a voulu connaître les effets de cette augmentation au niveau des cellules cardiaques dans des modèles animaux, notamment les souris. Cette protéine augmente la consommation d’oxygène et entraine une augmentation de l’entrée des lipides dans la cellule en quantité tellement importante que la cellule se détruit. Ces résultats suggèrent fortement qu’au cours du diabète, l’APOO pourrait être à l’origine de la toxicité lipidique sur les cellules du muscle cardiaque responsable de la cardiomyopathie diabétique. Ces travaux montrent que l’APOO constituerait une nouvelle cible pharmacologique permettant de moduler le métabolisme cardiaque laissant envisager de nouvelles thérapeutiques de protection du myocarde pour les patients diabétiques. 

 Equipe médicale : Pr Michel Galinier, Chef de service de Cardiologie A - Hôpital Rangueil 

 Equipe scientifique : Equipe 7 de l’Unité 1048 Inserm et Université Toulouse III - Paul Sabatier (Institut des Maladies Métaboliques et Cardiovasculaires (I2MC) - Hôpital Rangueil (Philippe Rouet, Directeur scientifique et Fatima Smih, Responsable de la recherche) 

Contact presse : 

 CHU DE TOULOUSE, DIRECTION DE LA COMMUNICATION, HOTEL-DIEU SAINT-JACQUES,

Dominique Soulié - tél. : 05 61 77 83 49 - mobile : 06 27 59 58 96 - courriel : [email protected]

 

 

 

 

Réseau Pro Santé, Réseau social professionnel dédié aux professionnels de la santé, médical, paramédical et administratif. Recrutement : offres d'emploi et de poste, de stage, de formation, de remplacement, de cession, en exercice libéral et humanitaires. Création et adhésion à des réseaux publics ou privés de tous types. Rubrique Médicapedia et santé publique. Partenaire officiel de la FHF (Fédération Hospitalière de France). Vous êtes médecin, soignant ou administratif : rejoignez vos confrères!   http://reseauprosante.fr/

Commentaires
Ajouter un commentaire

Articles Suggérés
Dernières notifications du site
il y a 12 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 16 heures
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
il y a 21 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 23 heures
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a rejoint le réseau FONDATION ILDYS
 
vient de créer un nouveau réseau FONDATION ILDYS
 
a créé un nouveau document
 
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
  • 1/1
Fédération Hospitalière de France
Fédération des Etablissements Hospitaliers & d'Aide à la Personne
resah idf
UniHA
What's Up Doc, partenaire de Réseau Pro Santé
Vidal.fr - La base de données en ligne des prescripteurs libéraux