Se connecter
Chargement ...

Cœur artificiel : le patient va bien

Publié le
Jeudi 02 Janvier 2014 à 14:34

Douze jours après l’implantation du premier cœur artificiel, le patient âgé de 75 ans est en réanimation dans un état jugé très satisfaisant à l’hôpital Georges Pompidou à Paris.

Partager sur Facebook
192
Partager sur Twitter
6
Partager sur Google+
2
Partager sur Linkedin
4
Envoyer cet article à un amiRéagir
0

Un employé de Carmat examine un coeur artificiel que fabrique l'entreprise française FRANCK FIFE / AFP

Un employé de Carmat examine un coeur artificiel que fabrique l'entreprise française FRANCK FIFE / AFP
SUR LE MÊME SUJET

Cela fait 12 jours qu’un cœur totalement artificiel bat dans sa poitrine et il va bien ! Ce Français de 75 ans est le premier patient au monde à bénéficier depuis le 18 décembre de la prothèse cardiaque Carmat mise au point par le Pr Alain Carpentier.

Un communiqué, diffusé aujourd’hui par l’hôpital européen Georges Pompidou à Paris, précise que « le malade s’alimente normalement et a pu, hier après-midi, passer sans gêne notable trois heures dans un fauteuil en présence de sa famille ». Alain Carpentier et Christian Latrémouille, le chirurgien qui a implanté ce 1er cœur artificiel précisent que « les fonctions biologiques du patient se normalisent progressivement » et que « son état de santé est jugé très satisfaisant par l’équipe de réanimation ». Selon leur communiqué, le cœur artificiel fonctionne normalement, en mode automatique et aucun ajustement manuel n’a été nécessaire. Malgré l’origine animale des matériaux qui constituent cette bioprothèse, le patient n’a pas eu besoin de prendre un traitement immunosuppresseur pour éviter le rejet.

Interrogé par PourquoiDocteur, le Pr Latrémouille évoquait son espoir de rendre au moins 5 ans d’espérance de vie à ce patient en insuffisance cardiaque terminale mais restait très prudent au vu des complications possibles après une telle opération. Un nouveau bilan de santé de ce patient devrait être publié lundi 6 janvier.

La 2e implantation pourrait avoir lieu début janvier

Trois autres implantations de cœurs Carmat sont prévues dans le cadre d’un essai clinique évaluant l’intérêt de cette bioprothèse comme alternative à la transplantation cardiaque dans le contexte actuel de pénurie de greffons. Quatorze jours au minimum doivent séparer chacune des implantations, la seconde pourrait donc avoir lieu au début du mois de janvier après avis de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé.

Trois centres français sont habilités à réaliser cette chirurgie cardiaque hors norme : l’hôpital Georges Pompidou à Paris, le centre Marie-Lannelongue au Plessis-Robinson (92) et le CHU de Nantes. Le profil du patient est d’ores et déjà connu : il devra être en insuffisance cardiaque terminale, avec les deux ventricules défaillants et être contre-indiqué pour une transplantation classique, par exemple du fait de son âge. Un malade sans aucune autre solution thérapeutique que ce cœur artificiel made in France.

Sur le web: Coeur artificiel: le patient récupère, d'autres à venir
 
 
 
Commentaires
Ajouter un commentaire

Articles Suggérés
Dernières notifications du site
il y a 9 min
a mis à jour le réseau DEPARTEMENT DE L'EURE
 
il y a 10 min
a rejoint le réseau DEPARTEMENT DE L'EURE
 
il y a 10 min
vient de créer un nouveau réseau DEPARTEMENT DE L'EURE
 
a rejoint le réseau Pôle Emploi
 
a rejoint le réseau Hôpital de Sully-sur-Loire
 
 
 
il y a 10 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 10 heures
a rejoint le réseau Pôle Emploi
 
il y a 11 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 14 heures
a rejoint le réseau Pôle Emploi
 
il y a 15 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 15 heures
a rejoint le réseau Pôle Emploi
 
il y a 16 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 17 heures
a rejoint le réseau CH de Saint-Amand-Les-Eaux
 
a rejoint le réseau Pôle Emploi
 
il y a 17 heures
a rejoint le réseau Pôle Emploi
 
il y a 18 heures
a rejoint le réseau Pôle Emploi
 
il y a 18 heures
a rejoint le réseau FHF
 
il y a 19 heures
a rejoint le réseau Pôle Emploi
 
 
  • 1/1

Fédération Hospitalière de France
Fédération des Etablissements Hospitaliers & d'Aide à la Personne
resah idf
UniHA
What's Up Doc, partenaire de Réseau Pro Santé
Vidal.fr - La base de données en ligne des prescripteurs libéraux