Se connecter
Chargement ...

Chirurgie sans hébergement: pas plus de 570 millions d'économies

Publié le
Jeudi 23 Janvier 2014 à 13:59

Source : http://www.leparisien.fr/laparisienne/sante/chirurgie-sans-hebergement-pas-plus-de-570-millions-d-economies-21-01-2014-3515657.php

 

Chirurgie sans hébergement: pas plus de 570 millions d'économies

 

21 janv. 2014, 18h25
 
La  hospitalière de  (FHF) a estimé mardi que le développement de la chirurgie ambulatoire, qui permet au patient de sortir de l'hôpital le jour même d'une intervention, représenterait au maximum 570 millions d'euros d'économies.
La chirurgie ambulatoire est "une voie d'avenir" mais "ce n'est pas la poule aux oeufs d'or", a déclaré le  de la FHF, Frédéric Valletoux, lors d'une conférence de presse, se disant "agacé" par les évaluations de la Cour des comptes qui a chiffré à cinq milliards d'euros les économies réalisables dans ce domaine. 
En France, 40% des séjours à l'hôpital ou en clinique sont déjà pris en charge en ambulatoire mais "ce taux est très différent d'une catégorie d'établissement à l'autre", et en fonction des spécialités, relève la fédération.
Les opérations de la cataracte, par exemple, sont effectuées à 80% en ambulatoire, tandis que ce taux est beaucoup plus faible en cardiologie.
M. Valletoux, s'appuyant sur une étude de la FHF, estime "atteignable" et "raisonnable" un taux moyen de prise en charge en ambulatoire de 56% au niveau national, après avoir écarté les cas non-éligibles (patients âgés, entrées par les urgences, transferts, chirurgie lourde, etc.)
"un vrai progrès"
Des améliorations de l'ordre de 15% à 20% existent notamment en chirurgie orthopédique, viscérale et gynécologique, a témoigné Béatrice Vinson-Bonnet, chirurgienne au centre hospitalier de Poissy-Saint-Germain-en-Laye (Yvelines), pour laquelle le développement de l'ambulatoire représente "un vrai progrès au niveau sociétal".
Pour autant, même en atteignant un taux de 100% sur les 56 actes les plus fréquents, les économies attendues pour l'assurance maladie seraient limitées à 570 millions d'euros, selon la FHF.
Cette évaluation s'appuie sur l'écart de coût entre les tarifs ambulatoires et les tarifs conventionnels appliqués par l'assurance maladie.
"C'est un segment important pour la maîtrise des dépenses de santé, ce n'est pas le seul", a souligné Gérard Vincent, délégué général de la FHF.
De son côté, la ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine, juge également "infondé" le montant de la Cour des comptes: "sans doute des économies peuvent être faites, le recours à l'hôpital ne doit pas être systématique mais n'imaginons pas qu'on va comme cela en quelques mois trouver monts et merveilles en termes d'économies dans ce secteur", a-t-elle dit lors de ses voeux à la presse.
"La chirurgie ambulatoire, ça suppose des adaptations culturelles de la part des professionnels mais aussi des patients, ça suppose des réseaux de soins en ambulatoire car ce qu'on ne fait pas à l'hôpital, il faut que ce soit fait en ambulatoire", a-t-elle ajouté.

 

Commentaires
Ajouter un commentaire

Articles Suggérés
Dernières notifications du site
il y a 4 heures
a mis à jour un document
 
il y a 4 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 6 heures
a rejoint le réseau Secrétaire Médicale
 
il y a 6 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 6 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 6 heures
a créé un nouveau document
 
 
 
il y a 6 heures
vient de créer un nouveau réseau Recherche poste de secrétaire médicale
 
il y a 8 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 11 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 22 heures
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
  • 1/1
Fédération Hospitalière de France
Fédération des Etablissements Hospitaliers & d'Aide à la Personne
resah idf
UniHA
What's Up Doc, partenaire de Réseau Pro Santé
Vidal.fr - La base de données en ligne des prescripteurs libéraux