Se connecter
Chargement ...

Des affiches pour faire face aux violences

Publié le
Mercredi 02 Octobre 2013 à 13:23
FHF
Réseau public -
21982
- Autres
[FHF] Les actes d'incivilités et de violence en établissement de santé augmentent depuis quelques années. Dès 2007, la FHF a agi dans la lutte contre ces violences, notamment à travers une campagne de communication destinée aux patients et signée " On fait le maximum. Restez poli, au minimum. "
Campagne incivilités FHF : Les visuels

Campagne incivilités FHF : Les visuels

L’objectif de cette campagne est de confronter la perception des patients à la réalité de ce que vit le personnel hospitalier afin de les amener à se mettre à la place de ceux qui les soignent. Aujourd'hui, cette campagne reste d'actualité.

La FHF continue donc de mettre à disposition de ses établissements adhérents les affiches issues de la campagne..

Vous pouvez les télécharger ci-contre ou commander les affiches auprès de Camille Trocherie, [email protected], en précisant le nombre d'exemplaires souhaités et votre adresse postale.

Commentaires
Ajouter un commentaire

Articles Suggérés
Dernières notifications du site
il y a 19 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 21 heures
a rejoint le réseau CENTRE HOSPITALIER DE SAINT-MALO
 
il y a 23 heures
a rejoint le réseau Pôle Emploi
 
il y a 2 jours
a créé un nouveau document
 
a mis à jour le réseau CH Moulins-Yzeure, Allier, Auvergne
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
il y a 2 jours
a rejoint le réseau Les Hôpitaux de Chartres
 
il y a 2 jours
a rejoint le réseau CH de Niort
 
il y a 2 jours
a créé un nouveau document
 
il y a 2 jours
a créé un nouveau document
 
 
 
il y a 2 jours
a rejoint le réseau CH d'Erstein
 
il y a 3 jours
a créé un nouveau document
 
il y a 3 jours
a rejoint le réseau CHU de la Réunion
 
  • 1/1

Fédération Hospitalière de France
Fédération des Etablissements Hospitaliers & d'Aide à la Personne
resah idf
UniHA
What's Up Doc, partenaire de Réseau Pro Santé
Vidal.fr - La base de données en ligne des prescripteurs libéraux