Se connecter
Chargement ...

Modernisation d'Edouard Herriot

Publié le
Mardi 29 Mai 2012 à 15:51

 

Modernisation d'Edouard Herriot


Etudes et travaux : les prochaines étapes 
Les travaux de la première tranche (2012-2019) comportent une quinzaine d’opérations. 
L’année 2012 sera consacrée à la finalisation des études, à l’élaboration du programme technique détaillé et au lancement du concours de maîtrise d’œuvre. D’ici fin 2012, le lauréat du concours devrait être connu.

Les premiers travaux démarreront courant 2013. Il s’agira alors essentiellement de la relocalisation des services du pavillon H et de l’installation de l’imagerie interventionnelle au pavillon G. La libération des activités du pavillon H permettra sa démolition au cours de l’année 2014 pour laisser place au futur bâtiment. 

Le point sur le financement du projet
La 1re tranche des travaux s’élève à 120 M€. La moitié est prise en charge par les HCL. L’autre moitié du financement sera assuré par les collectivités publiques parmi lesquels la Ville de Lyon (20 M€) et le Grand Lyon (20M€) qui se sont d’ores et déjà engagés et l’Etat (20 M€) dont la participation est en cours d’instruction. Le Conseil Général devrait également participer à la réalisation de ce projet. Un financement apporté par le Conseil Régional et destiné aux activités de recherche pourrait également être demandé.


Plus d'infos sur le projet 
Le projet de modernisation de l’hôpital Edouard Herriot situe résolument le site au cœur de la médecine moderne : place à la chirurgie et la médecine ambulatoires, à l’imagerie interventionnelle, aux gestes mini-invasifs, aux techniques de pointe. Il s’appuie également sur une analyse approfondie de l’avenir : l’hôpital doit s’adapter aux besoins de santé du bassin, au vieillissement de la population (avec la nécessité d’une prise en charge adaptée et accrue), à l’évolution attendue des pathologies sur les vingt prochaines années. 
La situation stratégique et géographique hors pair du site est un autre élément décisif (proximité des écoles paramédicales et des universités, facilité des transports en commun). L’établissement, cher aux Lyonnais, classé aux monuments historiques, est un hôpital d’excellence qui a marqué l’Histoire de la médecine avec ses nombreuses premières médicales et chirurgicales, nationales et mondiales…


> 6 orientations médicales 
Moderniser HEH… Un premier programme avait été ficelé en 2006, mais c’est en avril 2009 que le projet a été relancé, après une rencontre entre Gérard Collomb et Roselyne Bachelot, alors ministre de la santé. Celle-ci s’était engagée à financer les études à hauteur de 800 000 €. 

En 2010, des groupes de travail ont réuni médecins du site et venant d’autres Groupements hospitaliers HCL. Ils ont planché, pendant plusieurs mois, pour définir un projet médical cohérent et ambitieux. Ils ont été accompagnés par les sociétés ANTARES et ICADE. 
Le projet médical définit 6 orientations. 

1 - Un grand pôle d’urgences médico-chirurgicales lourdes, centre unique pour les urgences adultes (médicales et chirurgicales).
2 - Un pôle multidisciplinaire de médecine et chirurgie, fortement tourné vers l’ambulatoire, en phase avec l’évolution des technologies médicales et chirurgicales (mini-invasives et d’imagerie interventionnelle). 
3 - Une filière digestive et hépatique, renforcée par un centre d’imagerie interventionnelle, toutes spécialités. 
4 - Un pôle permettant le regroupement des transplantations rénales et pancréatiques, pour développer davantage encore la recherche et faire de HEH un des plus gros centres français de transplantation.
5 - Un pôle d’excellence en gériatrie, offrant une prise en charge pluridisciplinaire du vieillissement, avec un pôle universitaire neuro-cardio-vasculaire du sujet âgé, un hôpital de jour gériatrique, le tout s’inscrivant dans la filière gériatrique en cours de réorganisation aux HCL. 
6 - Un pôle d’activités de santé publique avec un espace ambulatoire de consultations et de prises en charge. 


> Une modernisation en 2 tranches 
C’est le site tout entier qui est inscrit aux monuments historiques : le plan masse, la fameuse « trame » Tony Garnier, les bâtiments, les murs de clôture… avec, néanmoins, des interventions possibles sur 4 pavillons (E, F, H et I) en partie centrale du site, et sur d’autres bâtiments de moindre qualité, situés du côté de la rue Trarieux. 

Le projet de rénovation retenu devait tenir compte de la situation financière actuelle des HCL : objectif de retour à l’équilibre budgétaire à l’horizon 2014 et impératif de désendettement qui s’impose. Le choix a donc été fait de procéder en 2 tranches. 

Une première tranche (engagée en 2012 et livrée entre 2013 et 2019) sera essentiellement dédiée au plateau technique (120 M€). Elle concerne :
- La construction d’un nouveau bâtiment de 15 000 m², construit en lieu et place de l’actuel pavillon H. Il regroupera les soins critiques, les blocs opératoires, y compris la chirurgie ambulatoire, l’imagerie d’urgence et interventionnelle. 
- Le regroupement des activités d’urgences médicales et chirurgicales des pavillons A (SMA) et N au sein du pavillon N réhabilité. 
- La création provisoire d’un centre d’imagerie interventionnelle au pavillon G (dans l’attente de la livraison du nouveau bâtiment H).
- Le regroupement de l’imagerie programmée au pavillon B
- La sécurisation et la rénovation des galeries souterraines.
- La rénovation de diverses unités d’hospitalisation, à hauteur de 12M€ (voir plus bas). 

Une seconde tranche (engagée en 2019 et livrée en 2025) sera examinée en 2019 en fonction de la situation financière de l’établissement. Dédiée à l’hospitalisation, elle prévoit la construction d’un bâtiment neuf de 500 lits d’hospitalisation en lieu et place des actuels pavillons E et F. 

Le déroulement concret dès maintenant : vous serez informés au fil des opérations.
- Globalement, les changements seront peu visibles dans un premier temps sur l’ensemble du site. 
- Les études seront d’abord lancées pour affiner le programme. 
- La rénovation et l’adaptation des unités d’hébergement vont se poursuivre. 

Certaines actions avaient été engagées avant ce projet de modernisation. Elles sont en cours : arrivée de l’unité de soins palliatifs venant de l’hôpital des Charpennes au pavillon X (fin 2012), arrivée des lits de court séjour gériatrique venant de l’hôpital Antoine Charial au pavillon E (automne 2012). 
- Les unités d’hospitalisation de l’orthopédie (membres supérieur et inférieur) seront regroupées au pavillon T (début 2013), avec une partie des chambres remises à neuf (équipées de sanitaires), tandis que les blocs de chirurgie orthopédique resteront au même endroit avant d’intégrer le nouveau pavillon H. 
- Après le temps des études, le projet sera soumis à concours pour choisir une équipe de maîtrise d’œuvre qui proposera son projet architectural en réponse aux exigences fonctionnelles et techniques.
- Entre-temps, les services du pavillon H actuel déménageront vers les pavillons L et E, le bâtiment lui-même sera démoli en suivant des règles très précises de déconstruction en site hospitalier. Les chantiers concernant les autres pavillons (B et N notamment) auront été engagés.
- Enfin, le nouveau bâtiment H sera mis en service début 2019.

Commentaires
Ajouter un commentaire

Articles Suggérés
Dernières notifications du site
il y a 5 heures
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
il y a 10 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 12 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 13 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 13 heures
a rejoint le réseau FONDATION ILDYS
 
il y a 13 heures
vient de créer un nouveau réseau FONDATION ILDYS
 
il y a 14 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 14 heures
a créé un nouveau document dans Secrétaire médicale - RÉSEAU SOCIAL PUBLIC
 
il y a 14 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 15 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 16 heures
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a rejoint le réseau CH Andrée Rosemon
 
a créé un nouveau document
 
  • 1/1
Fédération Hospitalière de France
Fédération des Etablissements Hospitaliers & d'Aide à la Personne
resah idf
UniHA
What's Up Doc, partenaire de Réseau Pro Santé
Vidal.fr - La base de données en ligne des prescripteurs libéraux