Se connecter
Chargement ...

Troubles du rythme cardiaque : la Croix-Rousse à la pointe

Publié le
Dimanche 22 Juillet 2012 à 12:05

 

L’équipe de cardiologie de l’hôpital de la Croix-Rousse vient de démarrer une activité novatrice : la cryoablation de fibrillation atriale. Cette intervention consiste à détruire par le froid les tissus responsables du trouble du rythme cardiaque. 

La fibrillation atriale est responsable d’une contraction anarchique du cœur provoquant des battements de cœur irréguliers, trop rapides ou trop lents. Le débit cardiaque baisse et le cœur perd ainsi environ 20 % de sa puissance. Ce trouble expose à des complications graves, telles que l'insuffisance cardiaque et la survenue d'accidents vasculaires cérébraux. Les médicaments anti-arythmiques sont peu efficaces et non dénués d'effets secondaires.

Après une évaluation clinique, certains patients peuvent bénéficier d’une ablation de fibrillation atriale par cryoablation.

La technique
Une sonde est introduite dans la veine fémorale du patient (à l’aine) et remontée jusqu’à l’intérieur du cœur. Sous le contrôle des rayons X et en suivant l’enregistrement des signaux électriques du cœur, le cardiologue repère la zone malade. Il positionne le cathéter sur cette zone et propulse du froid avec précision sur les tissus responsables du court-circuit, qui sont aussitôt détruits.

L’intervention dure entre 1 et 3 heures et ne nécessite pas d’anesthésie générale. Une simple anesthésie locale est réalisée au niveau du point d’introduction de la sonde, à l’aine. Dans 80 % des cas, les patients retrouvent un rythme cardiaque normal et n’ont pas de douleur à l’issue de l’intervention.

Avec le démarrage de cette activité, le service cardiologie de la Croix-Rousse offre désormais toutes les possibilités de traitement interventionnel* des troubles du rythme cardiaque. 

 Pour en savoir plus


* Interventionnel : technique permettant de réaliser sous contrôle de l’imagerie (échographie, scanner, IRM) des actes moins invasifs qu’une chirurgie classique, sans ouverture chirurgicale, en passant les instruments par les vaisseaux sanguins - veines ou artères – (ex. interventions vasculaires, pose de stents…) ou les cavités naturelles (coloscopie, gastroscopie…)



Commentaires
Ajouter un commentaire

Articles Suggérés
Dernières notifications du site
 
a créé un nouveau document
 
 
 
il y a 16 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 20 heures
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a rejoint le réseau FONDATION ILDYS
 
vient de créer un nouveau réseau FONDATION ILDYS
 
  • 1/1
Fédération Hospitalière de France
Fédération des Etablissements Hospitaliers & d'Aide à la Personne
resah idf
UniHA
What's Up Doc, partenaire de Réseau Pro Santé
Vidal.fr - La base de données en ligne des prescripteurs libéraux