Se connecter
Chargement ...

Cinq idées reçues sur l’enseignement supérieur ou comment manipuler les kinésithérapeutes.

Publié le
Jeudi 03 Avril 2014 à 10:57
Télécharger

Tristan Livain (PTO, MSc), Nicolas Pinsault (PT, PhD), Jacques Vaillant (PT, PhD)

 

Le débat sur l’universitarisation de notre formation est parasité par un certain nombre de contre-vérités circulant dans les milieux professionnels et véhiculées par des confrères peu scrupuleux. Sans entrer dans la polémique sur les raisons d’une telle désinformation, nous allons rétablir la vérité sur cinq de leurs allégations.

 

IDEE 1 : La licence professionnelle permet de poursuivre facilement dans un master professionnel

 

FAUX

« La licence professionnelle est un diplôme de niveau bac + 3 créé en novembre 1999. Mis en place en partenariat avec les entreprises et les branches professionnelles, ce diplôme a été conçu pour permettre l’insertion professionnelle des jeunes. La licence professionnelle comprend 12 à 16 semaines de stage en entreprise. »1

Cette licence fut mise en place pour répondre « aux engagements européens qui prévoient un cursus licence adapté aux exigences du marché du travail en Europe » 2 Aussi, elle conduit des étudiants diplômés par un BTS ou un DUT à un diplôme national permettant un accès immédiat au marché de l’emploi. L’accès à des cycles de master n’est pas l’objectif des Licences professionnelles. S’il n’est pas impossible, cet accès aux masters, ne peut se faire qu’après validation du parcours individuel du postulant, par le Bureau de Validation des Acquis (BVA) de l’université considérée.

Il existe aujourd’hui 1620 Licences professionnelles3, dans les trois secteurs économiques. On retrouve des formations destinées à des métiers aussi différents qu’antiquaire-brocanteur (Université Paris Est– Val-de-Marne) ou manager en horticulture (Rennes). Dans le secteur de la santé, Il existe des formations dans le champ de l’optique, de l’éducation ou de la prévention des risques en milieu de travail.

Il semble en outre fondamental de rappeler ici que la licence professionnelle n’apporte rien par rapport à l’actuel diplôme d’Etat, qui permet un accès à des Masters après passage au BVA.

 

 

Commentaires
Ajouter un commentaire

Articles Suggérés
Dernières notifications du site
 
a créé un nouveau document
 
 
 
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a rejoint le réseau AP-HP Hôpital Beaujon.
 
  • 1/1
Fédération Hospitalière de France
Fédération des Etablissements Hospitaliers & d'Aide à la Personne
resah idf
UniHA
What's Up Doc, partenaire de Réseau Pro Santé
Vidal.fr - La base de données en ligne des prescripteurs libéraux