Se connecter
Chargement ...

Les médecins généralistes montent au front

Publié le
Lundi 30 Septembre 2013 à 14:02

http://www.humanite.fr/social-eco/les-medecins-generalistes-montent-au-front-549395

Les médecins généralistes montent au front

 

 

A la veille de la présentation, ce lundi, de la stratégie nationale de santé, les généralistes réclament à la ministre de la santé des moyens pour leur profession.

Neuf organisations représentatives de la médecine générale et des acteurs du premier recours se sont réunies ce jeudi pour « peser sur les choix que doit faire le gouvernement », à l'occasion de la présentation de la présentation de la stratégie nationale de santé, lundi prochain. A l'occasion d'une conférence de presse commune, les syndicats de médecins généralistes (MG France et SMG), d'étudiants et d'internes (ANEMF et ISNAR-IMG), les jeunes professionnels en exercice et remplaçants (REAGJIR et SNJMG), la communauté enseignante (CNGE et SNEMG) mais aussi les médecins de centres de santé (USMCS) ont avancé les mesures prioritaires qui, selon eux, doivent être mises en place pour organiser le système de santé et les soins de premier recours autour des médecins généralistes.

Ce « front généraliste » réclame à la ministre de la Santé « des moyens à la fois pour la filière universitaire et à la fois pour l'exercice de notre métier et sa modernisation », a précisé Claude Leicher, président du principal syndicat de médecins généralistes, MG France. « Les différentes mesurettes ne résolvent en rien la crise du système de santé et de la protection sociale. Ce système a besoin d'un vrai coordinateur. Mais pour cela, le médecin génraliste doit disposer de moyens », lancer Théo Combes, du SNJMG.« Il faut des moyens pour l'exercice de la médecine générale, ce n'est plus une question de rémunération, corrobore le Dr Leicher. Par exemple, le fait de travailler en collaboration avec les autres professionnels nécessite du temps de coordination, des moyens pour organiser le travail de coopération, et pour l'instant, nous le faisons à titre bénévole. » Le Dr Leicher plaide ainsi pour le tiers-payant (dispense d'avance de frais chez le médecin). « Il y a des difficultés économiques dans ce pays et nous sommes pour la possibilité d'utiliser le tiers-payant en médecine de soins primaires. » Une mesure préconisée par le rapport Cordier sur la stratégie nationale de santé, que présentera justement Marisol Touraine lundi...

Une politique ambitieuse pour la santé passe aussi par la formation initiale. C'est notamment la revendication des jeunes professionnels. « Aujourd'hui, les internes de médecine générale ne sont pas prêts à exercer à la fin de leurs études et ne peuvent donc pas utiliser à bon escient les mesures incitatives », pointe Julien Poimboeuf, de l'ISNAR-IMG. L’ANEMF réclame pour sa part que tous les étudiants en médecine puissent accéder au stage de découverte de médecine générale pendant le 2e cycle (contre 50 % aujourd’hui). Ce qui nécessite plus de professeur dans cette discipline. Le SNEMG plaide ainsi pour que les chefs de clinique et enseignants soient nommés en nombre suffisant pour assurer les missions des départements de médecine générale. « Nous nous trouvons dans une situation schizophrénique puisqu'il nous fait former 50 % de généralistes mais on ne nous en donne pas les moyens », déplore le Pr Vincent Renard, président du CNGE.

Organisation des soins primaires, rémunération du travail en équipe, extension du tiers-payant, développement de la filière universitaire de la médecine générale... Impatient, le front généraliste attend donc du gouvernement des signaux forts. « l'heure n'est plus aux tergiversations politiciennes et aux demi-mesures. Nous offrons une chance au gouvernement de réformer le système de santé et de faire une politique de gauche », a glissé non sans ironie le Dr Didier Ménard, président du Syndicat de la médecine générale. « Il dispose d'un mode d'emploi avec le rapport Cordier. Nous espérons que Marisol Touraine aura le courage politique de l'appliquer... » Tous n'excluent pas de taper du poing sur la table si les annonces de Marisol Touraine lundi ne sont pas à la hauteur des enjeux.

Commentaires
Ajouter un commentaire

Articles Suggérés
Dernières notifications du site
il y a 2 heures
a rejoint le réseau CH Andrée Rosemon
 
il y a 2 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 2 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 4 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 5 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 7 heures
a créé un nouveau document
 
a rejoint le réseau CH du Nord-Mayenne
 
il y a 7 heures
a rejoint le réseau MAIRIE DE ST GENIS POUILLY
 
il y a 7 heures
vient de créer un nouveau réseau MAIRIE DE ST GENIS POUILLY
 
il y a 9 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 10 heures
a rejoint le réseau CSSR de Caudebec
 
il y a 10 heures
vient de créer un nouveau réseau CSSR de Caudebec
 
il y a 20 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 22 heures
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
  • 1/1
Fédération Hospitalière de France
Fédération des Etablissements Hospitaliers & d'Aide à la Personne
resah idf
UniHA
What's Up Doc, partenaire de Réseau Pro Santé
Vidal.fr - La base de données en ligne des prescripteurs libéraux