Se connecter
Chargement ...

Tout ce que j’ai toujours voulu savoir sur l’installation…

Publié le
Jeudi 19 Septembre 2013 à 19:24

… sans jamais trouver à qui demander.

Ma fac consacre chaque année une journée de cours des internes en dernière  année de médecine générale à l’installation. C’est une bonne idée.

Ils font des efforts  les prof de médecine générale, vraiment, sans me moquer. Ça doit être le fruit de plein de super réunions pédagogiques pour réfléchir à nous laisser nous exprimer, à être au plus près de nos attentes… Petits groupes, paperboards, métaplan avec des post-it, tour de table pour recueillir l’avis de chacun… Ils ont sorti tous leurs outils.

Ils se sont mis à notre hauteur et je me suis pas endormie, ça non, j’ai appris des trucs, ça oui, j’ai pu poser des questions, oui. Mais à vouloir faire trop compagnonnage, table ronde et tout ça on est vite retombé dans « je vous raconte les anecdotes de mes premiers rempla à l’époque où le SMUR existait pas dans la cambrousse profonde où on m’appelait à 4 heures du matin sur des AVP ». Bon bon. Autour d’un café, pourquoi pas, j’aime les anecdotes, à la pause peut être ? Mais en COURS sur l’installation future de jeunes médecins a priori pas très chauds, au vu des statistiques, pour « sauter le pas », c’est pas de la super pub… Et les internes avec pleins de questions pratiques, les histoires de chasse, ils s’en fichent.

Donc comme il me reste plein de questions, que je n’ai pas su où caser dans ces « ateliers » pas assez pratique à mon goût, auxquelles je n’ai pas trouvé de réponses claires, seulement les avis des uns et des autres (certaines questions n’appellent  effectivement que des réponses subjectives mais pas toutes), je les mets là, au cas où quelqu’un passant par ici voudrait éclairer ma lanterne…

Ce sont des questions bêtes le plus souvent (parce que les questions intelligentes je les ai posées aux profs, héhé !) ce qui explique qu’elles ne sont pas faciles à poser à Google J et parfois j’ai eu la flemme de bien chercher, surement…

Et en plus je ne me suis pas foulée j’ai juste fait une imbuvable liste de questions…

1/ La mobilité :

Peur n° 1 des internes que je connais dont le conjoint est salarié…

J’aime bien Miniville pour l’instant, mais j’ai la bougeotte et mon amoureux encore plus…

Est-ce qu’on peut facilement déménager une fois installé ? à la fac la réponse c’est mettez vous en collaboration… mais toute sa vie en collaboration ? Et on fait comment s’il n’y a pas d’annonce, on débauche les médecins du coin pour leur donner envie de nous prendre comme collaborateur ? On va les voir ? On les invite à diner ? On leur envoie une lettre de « candidature spontanée » ?

Outre le crève cœur de laisser les patients qu’on suit… Combien ça coûte de déménager un cabinet médical ? Combien de temps faut-il pour avoir « rentabilisé » son installation et changer de lieu l’esprit tranquille ?

2/ La secrétaire

Je trouve ça dur de répondre au téléphone et donner des RDV en même temps que les consult’ mais…

Est-il possible d’avoir une secrétaire en chair et en os en s’installant seul ?

Ai-je le droit d’imposer à une secrétaire ses dates de vacances pour qu’elle parte en même temps que moi ? Sinon que fait la secrétaire qui travaille pendant mes vacances ?

3/ Les autres

S’installer en groupe parait bien mieux que tout seul mais…

S’installer avec ses potes est-ce une bonne idée ?

Comment s’installer avec des médecins qui n’ont pas la même pratique, en particulier pas le même rapport aux laboratoires (si on ne veut pas des pub plein sa salle d’attente par exemple…) ?

Où trouve-t-on des médecins qui ont envie de collaborer autour des patients, de prévoir un temps d’échange entre confrères, quand on ne voit partout que des mecs installés tout seuls depuis 30 ans ? Plus généralement à quelle occasion discute-t-on avec ses futurs collègues ?

Comment s’installer en groupe si on ne veut pas faire autant d’heures (ou de jour par semaine, ou de semaines par an…) que les associés ? En ces temps de pénurie je vois bien venir les reproches du type « on doit tous travailler plus pour voir tous les patients vu que le nombre de médecin diminue » .

4/ Les actes au cabinet tout seul,

Je sais faire des trucs à l’hôpital où il y a tout (matériel et infirmiers) tout près sous la main mais…

Peut-on faire des sutures en urgences sans niquer tout son planning de consultations ?

J’ai suturé une plaie transfixiante de lèvre cette semaine, comment faire pareil sans personne pour tenir la lèvre du patient ?

A-t-on le droit faire ramener un set de pansement/suture par le patient pour remplacer celui qu’on avait en stock ?

Quelle « petite chirurgie » est faisable seul au cabinet : exérèse de naevus ? incision d’abcès ? biopsie de peau ? de col de l’utérus ?…..

5/ …et le matos qui va avec

Peut-on avoir du MEOPA, et si oui combien ça coûte, en combien de temps ça se périme ?

A qui achète-t-on de l’azote liquide ? Au magasin d’azote liquide ?

Comment se procurer les boites jaunes DASRI de déchets piquants ? Qui les ramasse ? Combien ça coûte ?

Où jette-t-on les pinces à usage unique métalliques des plateaux stériles ? On va pas les mettre à la poubelle quand même !

A-t-on le droit de désinfecter le matériel réutilisable au cabinet ? Par quelle méthode (Poupinelle ou autre) ? Sinon que fait-on du matériel réutilisable ?

6/ Le mode d’exercice

Si on est collaborateur, à mi-temps par exemple, comment cela se passe quand l’un ou l’autre est en vacances ? Le collaborateur se choisi son remplaçant ? Si le collaborateur remplace de « collaboré » à qui le patient signe le chèque, à lui comme lorsqu’il bosse pour lui, ou au « remplacé » comme dans un remplacement normal ?

La participation aux gardes est-elle obligatoire ? Je pense en particulier à un médecin malade ou qui a un exercice particulier (ne fait que de l’allergo par exemple), il n’a pas le droit de ne pas être sur le planning ?

Qui fait le planning des gardes ? Un médecin du secteur, une secrétaire, le CDOM ? Prend-on en compte des desiderata comme quand on est interne et qu’un d’entre nous se dévoue pour s’arracher les cheveux caser les vacances de tout le monde ?

J’ai entendu des internes parler de leur prat qui facture lors des actes « particuliers » (suivi psy, tabacologie…) deux consultations, une remboursée, l’autre non. Est-ce légal ?

7/ L’informatique

J’ai manipulé plusieurs logiciels médicaux mais…

Comment on choisi son logiciel ? On appelle tous les fabricants un par un ? On peut les tester avant de s’engager ?

Certains logiciels incluent la Banque Claude Bernard, combien cela coute (en plus du logiciel bien sûr) ? Y –a-t-il des logiciels médicaux  pour l’exercice libéral incluant Thériaque ?

La liste n’est pas exhaustive mais si déjà j’ai réponse à tout ça je serai contente…

http://drmoyenne.wordpress.com/2012/03/22/tout-ce-que-jai-toujours-voulu-savoir-sur-linstallation/

Commentaires
Ajouter un commentaire

Articles Suggérés
Dernières notifications du site
a créé un nouveau document
 
il y a 6 heures
a rejoint le réseau CH Andrée Rosemon
 
il y a 6 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 6 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 8 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 9 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 11 heures
a créé un nouveau document
 
a rejoint le réseau CH du Nord-Mayenne
 
il y a 11 heures
a rejoint le réseau MAIRIE DE ST GENIS POUILLY
 
il y a 11 heures
vient de créer un nouveau réseau MAIRIE DE ST GENIS POUILLY
 
il y a 13 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 14 heures
a rejoint le réseau CSSR de Caudebec
 
il y a 14 heures
vient de créer un nouveau réseau CSSR de Caudebec
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
  • 1/1
Fédération Hospitalière de France
Fédération des Etablissements Hospitaliers & d'Aide à la Personne
resah idf
UniHA
What's Up Doc, partenaire de Réseau Pro Santé
Vidal.fr - La base de données en ligne des prescripteurs libéraux