Se connecter
Chargement ...

Pratiquer la gériatrie.

Publié le
Lundi 14 Avril 2014 à 10:39
Télécharger

La gériatrie est une discipline qui s’est inscrite grâce à une histoire exigeante et tenace comme une discipline de plein exercice. Elle offre les différents types d’activités d’une discipline médicale aussi bien en établissement de santé qu’en activité libérale. La palette des lieux de pratique est particulièrement riche aussi bien dans les services d’établissement de santé de court séjour, de soins de suite et rééducation et de consultation, mais aussi en soins médicaux techniques importants (SMTI) (autrefois soins de longue durée) et en établissement médico-sociaux. Ces lieux de pratiques gériatriques se sont diversifiƒés notamment dans le sillage du plan Alzheimer 2008- 2012. Souvent nos interlocuteurs ne perçoivent qu’une partie de ces activités de médecins gériatres, voire y incluent des compétences élargies aux sciences humaines et sociales en rupture avec les formations initiales. Les raisons en sont nombreuses et il serait fastidieux d’en faire une description minutieuse. Mais cette confusion ne doit pas être partagée par les médecins qui se destinent à cette pratique, au risque d’en perdre la sève de leur spécialité pour eux-mêmes et la compétence pour les patients.

La pratique de la médecine gériatrique est clairement inscrite dans le prolongement de la formation des études médicales et dans le cursus qui conduit l’étudiant d’une spécialité initiale (DES) vers un exercice construit par des connaissances et un apprentissage : le DESC de Gériatrie. Les sciences humaines ont enrichi les études médicales par les aspects organisationnels, juridiques et éthiques entre autres. Mais la colonne vertébrale reste la capacité à établir de manière argumentée un diagnostic de pathologie, à décider une démarche thérapeutique et à assumer ses choix par les moyens prescrits de la surveillance et de l’accompagnement. Les processus de décision et de suivis font appels, au même titre que d’autres spécialités, à la nécessité d’un travail avec d’autres professionnels et à l’intégration des proches dans les procédures d’annonces et de décisions, à la mesure des capacités de communications et de décision du patient. Ceci nous amène à afƒrmer comme le font tous les enseignants de gériatrie, que la qualité de la démarche clinique, le raisonnement diagnostic, la rigueur de la communication de l’information sont les pierres angulaires sans lesquelles il ne peut y avoir une gériatrie de qualité, quels que soient les dons d’empathies et de dialogue que l’on déploie.

 

 

Commentaires
Ajouter un commentaire

Articles Suggérés
Dernières notifications du site
 
il y a 9 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 9 heures
a rejoint le réseau Hôpital Villiers Saint Denis
 
il y a 9 heures
vient de créer un nouveau réseau Hôpital Villiers Saint Denis
 
il y a 10 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 10 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 10 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 10 heures
a créé un nouveau document
 
a mis à jour un document
 
a créé un nouveau document
 
a rejoint le réseau Secrétaire Médicale
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
vient de créer un nouveau réseau Recherche poste de secrétaire médicale
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
il y a 3 mois
a rejoint le réseau CHS La Candélie
 
il y a 3 mois
a mis à jour un document
 
il y a 3 mois
a créé un nouveau document
 
il y a 3 mois
a rejoint le réseau CH de Dieppe
 
  • 1/1
Fédération Hospitalière de France
Fédération des Etablissements Hospitaliers & d'Aide à la Personne
resah idf
UniHA
What's Up Doc, partenaire de Réseau Pro Santé
Vidal.fr - La base de données en ligne des prescripteurs libéraux