Se connecter
Chargement ...

Quel avenir pour la PCEM1

Publié le
Lundi 23 Juin 2014 à 11:46
Télécharger

Le Numerus Clausus est passé de 5000 à 7100 places en seulement quelques années, soit une augmentation de plus de 40% de celui-ci. Les espérances d’un concours plus abordable ont donc suscité des « vocations ». A cela, on peut ajouter d’autres raisons plus ou moins fondées telles que : la multiplication des séries TV hospitalières qui ont mystifiées le statut du médecin en « Docteur Mammour », l’engouement d’un nombre croissant de filles en PCEM1, etc. … Ces diverses raisons ont toutes provoqué un appel d’air de lycéens vers la médecine. Mais les moyens financiers, humains et logistiques n’ont pas suivi pour faire face à cet accroissement des effectifs. Les infrastructures déjà présentes étaient donc insuffisantes pour accueillir cette marée estudiantine. Les conséquences d’une telle surcharge ont été nombreuses et ont pour point commun le déclin des conditions de travail.

des escaliers est croissant. Il est donc de plus en plus fréquent de retrouver des étudiants qui arrivent chaque matin parfois jusqu’à 1h avant le début du cours, attendant l’ouverture des portes de l’amphithéâtre, pour être sûr d’avoir une place assise. Les Travaux Dirigés sont également surbookés. TDs qui étaient jadis un lieu où les étudiants pouvaient bénéficier d’un enseignement plus personnalisé sont aujourd’hui réduits à des cours magistraux obligatoires.

reseauprosante.fr

Commentaires
Ajouter un commentaire

Articles Suggérés
Dernières notifications du site
il y a 5 heures
a rejoint le réseau CH de Die Drôme Rhône-Alpes
 
il y a 7 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 22 heures
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a rejoint le réseau AP-HP Hôpital Beaujon.
 
  • 1/1
Fédération Hospitalière de France
Fédération des Etablissements Hospitaliers & d'Aide à la Personne
resah idf
UniHA
What's Up Doc, partenaire de Réseau Pro Santé
Vidal.fr - La base de données en ligne des prescripteurs libéraux