Se connecter
Chargement ...

Auscultation obstétricale au XIXe siècle en France

Publié le
Lundi 30 Mars 2015 à 15:12
Télécharger

Revue "Le Cordon Rouge AGOF n°9" Juin 2014

 

Mieux entendre les bruits foetaux, ménager la pudeur des femmes et ne pas subir leur malpropreté… Autant d’avantages qui expliquent le succès du stéthoscope obstétrical à partir des années 1830.

 

 Au début du XIXe siècle, apparut en France un nouveau mode d’exploration clinique de la femme enceinte : l’auscultation de son abdomen. Deux questions se posèrent d’emblée quant à sa pratique : fallait- il ausculter avec l’oreille seule ou « armée » du stéthoscope ? fallait-il ausculter la femme couverte ou « dépouillée » de ses vêtements ? La recherche d’une meilleure perception des bruits intra-utérins ne fut pas le seul guide des accoucheurs dans leurs choix. La préférence accordée au stéthoscope se justifiait aussi, et peut-être même surtout, par le désagrément, tant pour l’accoucheur que pour sa patiente, de l’auscultation immédiate (c’est-à-dire l’oreille directement appliquée contre l’abdomen). Par ailleurs, les bruits gênants produits par le frottement de la barbe ou des cheveux lors de l’auscultation immédiate, ou du stéthoscope sur les vêtements recouvrant l’abdomen de la patiente, décidaient peu de praticiens à ausculter « à nu ».

 

La préférence accordée au stéthoscope 

En France, c’est Jacques Alexandre Lejumeau de Kergaradec qui en 1821 attira le premier l’attention sur l’auscultation de l’abdomen appliquée à l’étude de la grossesse. Cette application de l’auscultation ne trouva véritablement sa place dans l’examen clinique des femmes enceintes qu’à partir des années 1830. Il se dégagea alors rapidement, parmi les accoucheurs exerçant à l’hôpital, une nette préférence pour l’auscultation pratiquée à l’aide du stéthoscope, dite « médiate ». La plupart reconnaissaient à l’utilisation de cet instrument de très nombreux avantages, si nombreux même que, pour certains, « tout » militait en sa faveur.

 

 

Commentaires
Ajouter un commentaire

Articles Suggérés
Dernières notifications du site
il y a 4 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 6 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 7 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 7 heures
a rejoint le réseau FONDATION ILDYS
 
il y a 7 heures
vient de créer un nouveau réseau FONDATION ILDYS
 
il y a 8 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 8 heures
a créé un nouveau document dans Secrétaire médicale - RÉSEAU SOCIAL PUBLIC
 
il y a 8 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 9 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 10 heures
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a rejoint le réseau CH Andrée Rosemon
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
il y a 5 mois
 
il y a 5 mois
a mis à jour le réseau DEPARTEMENT DE LA MEUSE
 
 
  • 1/1
Fédération Hospitalière de France
Fédération des Etablissements Hospitaliers & d'Aide à la Personne
resah idf
UniHA
What's Up Doc, partenaire de Réseau Pro Santé
Vidal.fr - La base de données en ligne des prescripteurs libéraux