Se connecter
Chargement ...

Interview de Melle Nathalie JOFFRE, Chargée de pharmacovigilance (servier).

Publié le
Jeudi 10 Avril 2014 à 10:36
Télécharger

A- FORMATION

1) Quel a été votre cursus universitaire ?

J’ai mené mes études de pharmacie à la faculté de Chatenay en filière industrie. Après avoir validé un master 1 de pharmacologie-toxicologie, j’ai passé un master 2 professionnel, intitulé « toxicologie et vigilance de produits destinés à l’homme ». Outre le fait qu’il s’agissait d’un master couplé entre Paris V et Paris XI, ce master présentait l’intérêt de pouvoir combiner pharmacovigilance et toxicologie, deux domaines qui m’intéressaient. J’ai été diplômée en 2010 et je dois soutenir ma thèse en janvier sur le thème de l’allongement de l’espace QT et la pharmacovigilance par rapport à cet effet.

 

2) Quel stages avez-vous effectué ?

Suite à l’envoi d’une candidature spontanée chez Servier, il m’a été proposé un stage en pharmacovigilance (PV) lors de ma cinquième année industrie. J’ai donc été chargée pendant 6 mois de la PV d’un médicament à l’international. En effet, la PV de Servier se divisait à l’époque en deux parties : la France et le reste du monde. Je recevais donc tous les cas de PV des filiales de Servier à l’étranger et je devais les documenter. Puis j’ai poursuivi ce travail lors de mon stage de 6ème année.

 

 

Commentaires
Ajouter un commentaire

Articles Suggérés
Dernières notifications du site
 
a créé un nouveau document
 
 
 
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a rejoint le réseau AP-HP Hôpital Beaujon.
 
  • 1/1
Fédération Hospitalière de France
Fédération des Etablissements Hospitaliers & d'Aide à la Personne
resah idf
UniHA
What's Up Doc, partenaire de Réseau Pro Santé
Vidal.fr - La base de données en ligne des prescripteurs libéraux