Se connecter
Chargement ...

Lettre ouverte aux candidats à l'élection présidentielle.

Publié le
Mardi 15 Avril 2014 à 09:48
Télécharger

La campagne présidentielle nous a permis de présenter aux différentes forces politiques nos filières et les pistes qui a nos yeux amélioreraient notre exercice et la prise en charge globale de nos patients. Voici la lettre envoyée aux différents candidats : 

 

L’avenir de notre système de santé est une préoccupation majeure des Français. Les décisions que prendra le gouvernement marqueront le chemin que souhaite prendre la France pour garder un système de santé efficace et de qualité prouvée. Les disciplines pharmaceutiques et biologiques sont souvent sous-estimées alors qu’elles sont des actrices à part entière de la santé publique. Les internes en pharmacie s’interrogent sur les moyens et l’éthique mis en place pour garantir aux français un accès à des soins de qualité en respectant l’exercice déontologique de ses professionnels de santé.

La Fédération Nationale des Syndicats d’Internes en Pharmacie représente aujourd’hui 1400 internes en pharmacie répartis sur tout le territoire à partir de 24 villes hospitalo-universitaires exerçant au sein de 3 spécialités.

 

1) DES de Pharmacie

L’exercice de la pharmacie en établissement de santé est très particulier, les actes pharmaceutiques y sont spécifiques et de grande technicité et les risques encourus ne sont pas les mêmes. A ce titre, l’étude ENEIS 2009, rendue par la DRESS en 2010, nous a apporté quelques précisions sur l’efficience du circuit des produits de santé (médicament et dispositif médical) à l’hôpital. Le résultat, comme vous le savez, est alarmant. On estime le nombre de décès liés à un produit de santé à 25 000 par an, soit 6 fois plus que le nombre de tués sur les routes. Une journée d’hospitalisation pour mille est causée par un évènement indésirable grave lié à un produit de santé, c’est 44% du total des événements indésirables graves évitables. Cela représente entre 42 000 et 79 000 évènements indésirables graves par an, soit entre 335 000 et 620 000 journées d’hospitalisation.

 

 

Commentaires
Ajouter un commentaire

Articles Suggérés
Dernières notifications du site
 
a créé un nouveau document
 
 
 
il y a 18 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 22 heures
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a rejoint le réseau FONDATION ILDYS
 
vient de créer un nouveau réseau FONDATION ILDYS
 
  • 1/1
Fédération Hospitalière de France
Fédération des Etablissements Hospitaliers & d'Aide à la Personne
resah idf
UniHA
What's Up Doc, partenaire de Réseau Pro Santé
Vidal.fr - La base de données en ligne des prescripteurs libéraux