Se connecter
Chargement ...

Spécialisation en biologie de la reproduction.

Publié le
Mardi 01 Avril 2014 à 09:23
Télécharger

Je suis interne en biologie médicale depuis presque quatre ans maintenant. Après avoir passé mes cinq premières années post bac à la faculté de pharmacie de Rouen, me voilà partie pour l’Alsace. Hématologie, biochimie, bactériologie, parasitologie, les stages s’enchaînent mais aucun ne me passionne réellement, un doute m’assaille, ai-je bien choisi la bonne voie ?

 

Quand j’ai commencé mes études de pharmacie, il a toujours était clair pour moi que je ferai tout pour travailler à l’hôpital. Et me voilà interne à la recherche d’une spécialité qui pourrait me convenir, que j’aimerais assez pour ne plus faire que ça. En deuxième année d’internat, je m’inscris en DU de biologie de la reproduction et là, pendant le stage obligatoire de deux semaines que j’effectue au CMCO, je me dis que j’approfondirais volontiers le sujet ! Ni une ni deux, j’intercale une année recherche avant ma troisième année, j’étudie alors la génétique de l’infertilité à l’IGBMC à Strasbourg : c’est un bon compromis pour moi, j’étudie la physiologie de la reproduction et je travaille avec l’équipe qui sera celle de mon futur stage au CMCO si jamais je persévère dans mon idée.

A la fin de cette année recherche, je me décide c’est parti pour la BDR ! Cela fait 6 mois maintenant que j’ai commencé cette spécialité passionnante et je ne le regrette pour rien au monde. Contrairement aux autres spécialités de biologie, il existe une vraie interaction avec les patients entre les consultations de spermiologie, les réunions d’information ou de confirmation, les consultations FIV et surtout - et c’est peut-être ce qui me plaît le plus - il existe une réelle réflexion sur notre pratique quotidienne. La bioéthique est un domaine vaste mais tellement passionnant qui fait intervenir une diversité d'acteurs et de disciplines : médecins, biologistes, généticiens, philosophes, juristes, sociologues, etc.. La biologie de la reproduction représente également pour moi le versant « positif » de la biologie : quoi de plus beau que d’aider deux personnes qui s’aiment à avoir un enfant, de rencontrer le petit bout de chou des années après sa naissance et de se dire : voilà pourquoi je travaille !

 

 

Commentaires
Ajouter un commentaire

Articles Suggérés
Dernières notifications du site
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
 
il y a 2 jours
a créé un nouveau document
 
il y a 2 jours
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a rejoint le réseau CHI DE CORTE
 
 
  • 1/1
Fédération Hospitalière de France
Fédération des Etablissements Hospitaliers & d'Aide à la Personne
resah idf
UniHA
What's Up Doc, partenaire de Réseau Pro Santé
Vidal.fr - La base de données en ligne des prescripteurs libéraux