Se connecter
Chargement ...

Un stage de recherche en Australie, et pourquoi pas ?

Publié le
Mardi 31 Mars 2015 à 15:40
Télécharger

Revue "FNSIP - L'observance Hors-série n°16" juin 2014

 

Faire un stage de recherche durant votre internat, ça vous intéresse ? Et pourquoi pas à l’étranger ? Gaëlle Tachon, interne en sixième semestre au CHU de Montpellier vous livre son parcours avec quelques conseils en prime pour appréhender ce type d’expérience…

 

Comment t’es venu l’idée de faire un stage de recherche à l’étranger ? 

J’étais déjà partie à l’étranger durant mon cursus de pharmacie, 3 mois en Irlande dans le cadre d’une UE recherche et 3 mois à Brisbane en Australie au cours de ma cinquième année hospitalo-universitaire. J’avais envie de renouveler l’expérience ! Je voulais aussi m’inscrire en Master 2 durant mon internat et réaliser une année-recherche. Je trouvais que le faire entre le niveau 1 et le niveau 2 était un moment approprié. Ma maquette était fixée, j’avais une idée de ce que j’avais envie de faire mais je ne savais pas encore très bien si continuer dans une carrière de recherche avec une thèse d’université me plairait. Pour le choix du pays, des critères personnels m’ont fait choisir l’Australie même si j’y étais déjà allée et je suis très contente d’être retournée là bas. 

Quelles démarches as-tu effectué pour obtenir ton stage ?

J’ai commencé par mettre à jour mon CV et ma lettre de motivation puis j’ai cherché dans mes contacts si je connaissais quelqu’un qui pouvait m’aider à trouver un stage en Australie. N’ayant personne, j’ai envoyé plusieurs mails en candidature spontanée aux directeurs des équipes de recherche, instituts de recherche et laboratoires associés aux universités d’Australie. Ces démarches ont duré 1 mois à 1 mois et demi. J’ai reçu des réponses allant de négative à des demandes d’entretien Skype, des analyses d’articles… Mais en Australie, il n’y a pas le même système d’étude Licence – Master – Doctorat ; un stage de 6 mois ne correspond à rien pour eux. Le conseil que je peux donner est de s’adresser préférentiellement à des directeurs d’équipes d’origines européens, car, sinon, les argumentations et explications sont difficiles.

 

 

Commentaires
Ajouter un commentaire

Articles Suggérés
Dernières notifications du site
il y a 4 heures
a mis à jour un document
 
il y a 4 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 6 heures
a rejoint le réseau Secrétaire Médicale
 
il y a 6 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 6 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 6 heures
a créé un nouveau document
 
 
 
il y a 6 heures
vient de créer un nouveau réseau Recherche poste de secrétaire médicale
 
il y a 8 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 11 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 22 heures
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
  • 1/1
Fédération Hospitalière de France
Fédération des Etablissements Hospitaliers & d'Aide à la Personne
resah idf
UniHA
What's Up Doc, partenaire de Réseau Pro Santé
Vidal.fr - La base de données en ligne des prescripteurs libéraux