Se connecter
Chargement ...

Audience CPH/ R.BACHELOT du 20 juillet 2007

Publié le
Vendredi 11 Juillet 2014 à 12:54

Présentation de la CPH, de sa représentativité et de sa plateforme.

Présentation avec dossier des 3 cibles revendicatives principales de la CPH :

1) Les budgets de l’hôpital public et l’évolution de la T2a

2) L’avenir de la démographie médicale à l’hôpital

3) La revalorisation des carrières et de la permanence des soins

Seront évoqués précisément :

- Convergence tarifaire public / privé : inacceptable dès lors que les missions et obligations du secteur privé ne sont pas les mêmes que celles du secteur public, notamment en matière de permanence des soins et de non - sélection des patients. 
- Démographie médicale : inquiétude marquée pour le devenir des effectifs médicaux et pharmaceutiques à l’hôpital public, en particulier pour certaines régions et certaines disciplines et urgente nécessité à passer des constats et des missions à des décisions effectives. 
- Attractivité des carrières à l’hôpital : insuffisance du niveau de rémunération des praticiens hospitaliers par rapport aux libéraux, insuffisance du niveau de reconnaissance de la permanence des soins (gardes et astreintes) qui repose essentiellement sur le secteur public et exigence des nécessaires revalorisations. 
- Statut des praticiens temps partiel : rappel des engagements ministériels antérieurs d’harmonisation avec le statut des praticiens temps plein (rémunération, indemnité service public exclusif, assiette de cotisation retraite). 
- Ircantec : demande d’un audit et de la constitution d’une "complémentaire de la complémentaire" comme les PU-PH l’ont obtenu. 
- Part variable complémentaire : caractère inacceptable des modalités d’application, très complexes et trop dépendantes des avis locaux. 
- Chirurgie publique : évolution démographique en baisse spécialement à l’hôpital, nécessaire prise en compte de son attractivité, adaptation des effectifs et des plateaux techniques, exigence d’une meilleure implication des libéraux dans la permanence des soins. 
- Urgences : difficultés liées aux fermetures de lits d’aval, au désengagement des médecins libéraux dans la permanence des soins. 
- Reclassement des praticiens hospitaliers suite au décret du 5 octobre 2006 : la Ministre s’est montrée réceptive au problème d’inéquité que ressentent les PH concernés et proposera une solution. 
- Elle a par ailleurs confirmé que pour les droits acquis CET, les engagements seraient tenus et que ses services travaillaient sur plusieurs pistes d’amélioration du dispositif en particulier sa cessibilité aux ayant-droit, sa monétarisation partielle et sa conversion en épargne-retraite.

Sur l’ensemble des grands sujets de l’hôpital public, la ministre, tout en rappelant sa récente prise de fonction et les contraintes de l’ONDAM, nous a semblé mobilisée et nous a convié à participer à la prochaine concertation décidée par le Président de la République sur les Missions de l’Hôpital.

A nous de savoir maintenir la pression sur nos principales exigences !

Commentaires
Ajouter un commentaire

Articles Suggérés
Dernières notifications du site
 
a créé un nouveau document
 
 
 
il y a 16 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 20 heures
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a rejoint le réseau FONDATION ILDYS
 
vient de créer un nouveau réseau FONDATION ILDYS
 
  • 1/1
Fédération Hospitalière de France
Fédération des Etablissements Hospitaliers & d'Aide à la Personne
resah idf
UniHA
What's Up Doc, partenaire de Réseau Pro Santé
Vidal.fr - La base de données en ligne des prescripteurs libéraux