Se connecter
Chargement ...

RSNA 2012 : Best-of des nouveautés par les boursiers SFR/GUERBET.

Publié le
Lundi 02 Juin 2014 à 15:51
Télécharger

Les boursiers de la SFR - GUERBET au RSNA 2012 ont pu faire le point sur un certain nombre de sujets qui leur sont apparus comme nouveaux, pertinents ou synthétiques. Ce rapport n’est nullement un reporting exhaustif des présentations scientifiques ou pédagogiques ; mission totalement impossible compte tenu du nombre inimaginable de sessions et de l’hétérogénéité de celles-ci.

Ce travail s’est fait dans une ambiance conviviale et fort peu protocolaire, mais la qualité du rapport produit par les boursiers atteste de leur sérieux et confirme que la bourse SFR - GUERBET est un lieu d’échange d’expériences et de parcours propice à la vitalité de notre discipline.

Si ce résumé vous a donné envie de faire partie de l’aventure en 2013, sachez que vous avez jusqu’au 30 juin pour soumettre votre candidature : toutes les infos en page 25 !

IMAGERIE CARDIAQUE ET VASCULAIRE

1. En IRM cardiaque, plusieurs études se sont intéressées à l’imagerie avancée de l’inflammation et de la fibrose. Constatant les limites du T2 STIR qui ne dépasse pas 30 à 40 % de sensibilité pour la détection de l’oedème myocardique, l’équipe française de J. Potet a évalué les performances d’une séquence en diffusion EPI à faible b (b = 50) : les résultats sur 13 patients examinés pour myocardite sont prometteurs avec une sensibilité de 100 % et une très bonne corrélation morphologique aux séquences de rehaussement tardif.

Notons aussi le retour des USPIO pour détecter l’inflammation myocardique, avec cependant des images trop bruitées et un protocole trop complexe (acquisitions à H0 et à H24) pour véritablement convaincre. Pour la fibrose, l’accent a été mis sur le T1 mapping : une diminution du T1 est détectable précocement dans les fibroses myocardiques (CMH surtout). Ainsi, 5 % de fibrose suffisent à induire une baisse du T1 alors que 15 à 20 % sont nécessaires pour qu’apparaisse un rehaussement tardif. Enfin, une présentation impressionnante démontrait la faisabilité d’une acquisition ciné 3D volumique en seulement deux apnées : les images sont moins résolues que les ciné-standards, mais permettent un calcul efficace de la fraction d’éjection et la détection des hypokinésies/akinésies.

www.reseauprosante.fr
Commentaires
Ajouter un commentaire

Articles Suggérés
Dernières notifications du site
il y a 10 min
a rejoint le réseau CH Andrée Rosemon
 
il y a 10 min
a créé un nouveau document
 
il y a 50 min
a créé un nouveau document
 
il y a 2 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 3 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 5 heures
a créé un nouveau document
 
a rejoint le réseau CH du Nord-Mayenne
 
il y a 5 heures
a rejoint le réseau MAIRIE DE ST GENIS POUILLY
 
il y a 5 heures
vient de créer un nouveau réseau MAIRIE DE ST GENIS POUILLY
 
il y a 7 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 8 heures
a rejoint le réseau CSSR de Caudebec
 
il y a 8 heures
vient de créer un nouveau réseau CSSR de Caudebec
 
il y a 18 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 20 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 23 heures
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
  • 1/1
Fédération Hospitalière de France
Fédération des Etablissements Hospitaliers & d'Aide à la Personne
resah idf
UniHA
What's Up Doc, partenaire de Réseau Pro Santé
Vidal.fr - La base de données en ligne des prescripteurs libéraux