Se connecter
Chargement ...

Offre : Emploi - Centre hospitalier du Rouvray recherche ERGOTHERAPEUTE - Sotteville-les-Rouen - Seine-Maritime

INFORMATIONS ORGANISATION
Accédez au réseau de
l'établissement qui propose l'offre

CH du Rouvray, Sotteville-les-Rouen Seine-Maritime H...

Réseau public -
0
- Ets' publics
INFORMATIONS RECRUTEUR
Accédez aux informations de
la personne en charge du
recrutement pour cette offre
M. Gerard Moleins
En poste
PROFESSION RECHERCHE

Ergothérapeute

TYPES DE CONTRATS

Emploi

RÉGION / DÉPARTEMENT

Seine-Maritime (76)

PUBLIÉE LE
2014-03-02
TEMPS DE TRAVAIL

Temps plein et temps partiel

Descriptif de l'offre

Poste proposé :
ERGOTHERAPEUTE
 
Contrat(s) :
CDD;CDI;Détachement;Mutation
  Descriptif :

L’ergothérapeute intervient sur prescription médicale.
Il exerce son activité dans une approche bio-psychosociale de l’individu en interaction avec son milieu.
Il permet le maintien et l’accession à un maximum d’autonomie des personnes en situation de handicap individuel, social ou professionnel.
Il évalue l’autonomie du patient et favorise la mise en pratique des activités de la vie quotidienne, la réinsertion sociale et professionnelle, la création et la communication. Il permet le maintien ou la reprise de l’identité personnelle et du rôle social de la personne.

Activités principales :
L’ergothérapeute crée un espace thérapeutique qui permet la rencontre avec la personne soignée. Il effectue un bilan recherchant l’expression symptomatique, puis en concertation avec le patient met en place des activités de médiation thérapeutique. Aux travers des activités, il multiplie les expériences avec le patient, met en avant ses capacités et le confronte à ses difficultés. L’ergothérapeute procède à une évaluation de l’activité et réajuste sa prise en charge en fonction des évolutions observées.
Les principales activités de soin s’appuient sur des techniques et méthodes de médiation basées sur :
- Les techniques régressives, par un système de fonctionnement moins exigeant et moins contraignant, elles engendrent une sensation de sécurité et de confiance qui permettent de retrouver une possibilité d’échange (malaxage, peinture aux doigts, modelage…).
- Les techniques ludiques pour élargir le champ relationnel quand la parole est trop difficile. Elles maintiennent une stimulation mentale et psychique tout en introduisant des frustrations sur une base de plaisir (jeux de cartes, jeux de société, puzzle …).
- Les techniques projectives pour libérer les conflits non exprimés (dessin, art graphique, mime, poterie, sculpture, marionnettes…).
- Les techniques d’interaction pour favoriser le rapport de soi avec les autres (critique de film ou musique, groupe de théâtre, groupe de parole sur un thème …).
- Les techniques structurantes pour donner une notion de limites, pour intégrer la notion de règles et gérer la frustration (peinture sur soie, menuiserie, macramé, tricot, broderie …).
- Les techniques de verbalisation pour exprimer le vécu et les affects avec des mots. Elles permettent l’évocation d’émotions et de sentiments (mise en scène de marionnettes, groupe de parole, jeux de rôles…)
- Les techniques de « contraintes » pour amener le patient à une réalisation concrète, finalisée et de qualité. Elles supposent l’exigence d’horaires et de concentration importantes (cuisine, imprimerie, menuiserie, jardinage …)
- Les séjours thérapeutiques et les visites dans le lieu de vie du patient pour évaluer ses capacités en dehors du lieu de soin, ainsi que son adaptabilité aux nouvelles situations. Ils permettent d’évaluer l’autonomie du patient dans les activités de la vie quotidienne.
Pour toutes prises en charge de patient, l’ergothérapeute effectue des transmissions écrites sur des fiches « observations ergothérapeute » intégrées au dossier de soin et il participe aux différentes réunions de service : transmissions infirmière, réunions de l’équipe pluridisciplinaire, réunions soignants soignés.
L’ergothérapeute dispose d’un budget qu’il gère afin d’assurer les activités. Il doit rendre compte de tous ses achats en fournissant des justificatifs.

Missions transversales :
Les ergothérapeutes s’incluent dans une organisation intersectorielle qui permet la mise en commun de temps ergothérapeute pour l’ensemble des services de psychiatrie générale. 

Formation, recherche :
L’ergothérapeute est amené à encadrer les étudiants en ergothérapie afin qu’ils appliquent en situation réelle les connaissances théoriques : méthodologie ergothérapique, maîtrise et application des techniques, mise en pratique des connaissances, relation avec le patient, travail d’équipe.
L’ergothérapeute s’informe et se forme aux évolutions de la profession. Il s’inscrit dans des démarches de formations et participe aux congrès.
L’ergothérapeute participe aux travaux de réflexions conduits au niveau institutionnel. Dans son domaine de compétences, il participe aux groupes de travail mis en place par la direction des soins dans le cadre des améliorations continues de la qualité et sécurité des soins.
L’ergothérapeute est sous l’autorité directe du cadre de santé, du cadre supérieur de santé et du directeur de soins. Il travaille en relations fonctionnelles avec :
- le médecin chef de service
- les médecins responsables des unités
- l’ensemble des ergothérapeutes de l’établissement
- l’ensemble des professionnels agissant auprès du patient. 

Suppléance :
Dans le cadre des activités intersectorielles, plusieurs ergothérapeutes interviennent, ce qui permet d’assurer une permanence et de suppléer aux absences.

ORGANISATION DU TRAVAIL :
- La planification et la gestion du temps de travail (dans le service et intersectoriel) de l’ergothérapeute sont faites en concertation et sous la responsabilité du cadre de santé.
- L’ergothérapeute est responsable de l’organisation et de la gestion de ses activités.
- Dans le cadre du projet de soin individualisé, il planifie ses interventions en concertation avec l’équipe soignante.
- Dans le cadre de sa contribution à la prise en charge globale du patient, il apporte à l’équipe soignante sa connaissance spécifique de la personne soignée.

APTITUDES ET QUALITES REQUISES :
• Sens de la relation
• Empathie
• Sens de l’observation et capacité de discernement
• Curiosité intellectuelle
• Remise en question de son travail en permanence
• Patience et persévérance

COMPETENCES REQUISES :
• Maîtriser les techniques de rééducation et de réadaptation
• Etre autonome dans l’organisation de son travail
• Savoir rendre compte de son activité
• Savoir s’intégrer dans une équipe pluridisciplinaire
• Actualiser ses connaissances professionnelles et s’inscrire dans une dynamique de formation continue.

 

 

 

 

Réseau Pro Santé, Réseau social professionnel dédié aux professionnels de la santé, médical, paramédical et administratif. Recrutement : offres d'emploi et de poste, de stage, de formation, de remplacement, de cession, en exercice libéral et humanitaires. Création et adhésion à des réseaux publics ou privés de tous types. Rubrique Médicapedia et santé publique. Partenaire officiel de la FHF (Fédération Hospitalière de France). Vous êtes médecin, soignant ou administratif : rejoignez vos confrères!   http://reseauprosante.fr/


Accédez aux
offres similaires
Offres similaires
Accédez aux
dernières offres publiées
Dernières offres
Fédération Hospitalière de France
Fédération des Etablissements Hospitaliers & d'Aide à la Personne
resah idf
UniHA
What's Up Doc, partenaire de Réseau Pro Santé
Vidal.fr - La base de données en ligne des prescripteurs libéraux