Se connecter
Chargement ...

Offre : Emploi - Centre Hospitalier Le Vinatier recherche Ergothérapeute H/F - Bron - Rhône

INFORMATIONS ORGANISATION
Accédez au réseau de
l'établissement qui propose l'offre

Centre Hospitalier Le Vinatier à Bron, Rhône, Rhône-A...

Réseau public -
3
- Ets' publics
INFORMATIONS RECRUTEUR
Accédez aux informations de
la personne en charge du
recrutement pour cette offre
M. Marine CEDAT
En poste
PROFESSION RECHERCHE

Ergothérapeute

TYPES DE CONTRATS

Emploi

RÉGION / DÉPARTEMENT

Rhône (69)

PUBLIÉE LE
2013-06-27
TEMPS DE TRAVAIL

Temps plein et temps partiel

Descriptif de l'offre

Poste proposé :
Ergothérapeute H/F
 
Contrat(s) :
CDI
 
 
Descriptif :

1. GRADE, METIER, EMPLOI

Grade: Ergothérapeute
Métier: Ergothérapeute
% Temps: 100

2. RATTACHEMENT HIERARCHIQUE ET FONCTIONNEL

Le psychomotricien est placé sous l’autorité directe du cadre de santé qui coordonne les soins et l’activité de l’unité.
Il collabore (dans le cadre de ses compétences) avec tous les membres de l’équipe pluriprofessionnelle ainsi qu’avec l’ensemble des intervenants de la prise en soin.
Il est rattaché à la filière para médicale et relève de sa hiérarchie : CDS-Assistante de Chef de Pôle et Directeur des Soins.
Il est placé sous l’autorité fonctionnelle du médecin responsable de pôle.

3. AMPLITUDE HORAIRE – HORAIRES – CYCLE

• lundi au vendredi
• Amplitude horaire : 9h – 18h
• Repos fixes
• Congés pris dans le respect de l’organisation du service

4. AFFECTATION

POLE: USIP UMD
Structure interne: Unité pour Malades Difficiles
Unité de soins: Ergothérapie UMD

5. CARACTERISTIQUES DU LIEU D’EXERCICE

L’UMD, Unité pour Malades Difficiles, se compose de trois unités d’hospitalisation accueillant exclusivement des patients, présentant du fait de leurs troubles mentaux, un état dangereux transitoire. 

Trois origines sont possibles :
• Sectorielle
• Médicolégale (article 122-1 du Code Pénal)
• Pénitentiaire (patients détenus relevant de l’article D 398 du Code de Procédure Pénale)
La notion de malade dangereux est définie dans l’arrêté du 14 Octobre 1986 fixant le règlement intérieur type des UMD.
La définition du malade difficile (article 1°) stipule un patient en SPDRE, nécessitant un protocole thérapeutique intensif, en dépit duquel persiste un état psychique, incompatible avec son maintien dans une unité normalement destinée à recevoir des patients en SPDT ou SPDRE
Les sorties des patients se font par arrêté préfectoral et après avis favorable de la Commission du Suivi Médical (C.S.M.)
Conformément à l’arrêté du 14 octobre 1986, elle est constituée de 4 membres nommés par le préfet pour une durée de 3 ans. Elle comprend le médecin inspecteur de l’ARS chargé des problèmes de santé mentale, plus 3 psychiatres hospitaliers plein temps et leurs suppléants (les psychiatres exerçant en UMD sont exclus).
Elle formule un avis sur le maintien et la sortie des patients en UMD.

L’UMD est composée de 40 lits soit :

• 10 lits en unité d’entrée “L’accalmie”
• 15 lits en unité de stabilisation “L’équilibre”
• 15 lits en unité de préparation à la sortie “La quiétude”
• 4 Chambre de Soins Intensifs “L’intervalle”

Elle peut accueillir des patients hommes, femmes et mineurs.
L’option graduée en trois unités va centrer le parcours du patient vers une performance d’insertion optimum pour une sortie dans les meilleures conditions possibles.
Des allers et retours sont toujours possibles entre les unités selon les nécessités cliniques.
Le projet de soin reste individualisé et personnalisé avec le souci du maintien des liens avec le secteur d’origine.

Unité d’accueil et de gestion de crise (U1 - “L’accalmie”):

- temps de 24h à 48 h en CI à l’arrivée du patient
- hospitalisation (d’environ 1 mois) pour observation clinique et ajustement thérapeutique (« soins intensifs »)
- cadre très contenant, réglementation institutionnelle stricte
- unité de soins à sécurité renforcée, réservée aux patients entrants et/ou en phase
critique, nécessitant une évaluation complète.
- surveillance et soins en Chambres de Soins Intensifs

Unité intermédiaire de suivi (U2 “L’équilibre”):

- introduction des thérapies plus individualisées et des thérapies médiatisées (pôle
ergothérapie)
- assouplissement progressif de la règle institutionnelle

Unité de préparation à la sortie pour patients stabilisés (U3 “La quiétude”):
- unité de soins à vie collective ciblant la réinsertion et l’amélioration des relations
sociales
- temps de sortie accompagnée possibles
- rencontre avec l’équipe soignante d’origine.

6. ACTIVITES PRINCIPALES

- Réaliser, sur prescription médicale et dans le respect des règles professionnelles, des soins et des interventions de réadaptation, de réinsertion, de réhabilitation visant l’autonomie des personnes dans leurs composantes psychique, relationnelle, cognitive, sensorielle et physique
- Concevoir et mettre en oeuvre des activités préventives et thérapeutiques adaptées et en accord avec le projet de soins pluridisciplinaire
- Utiliser les médiations appropriées pour prendre en charge la souffrance psychique
- S’inscrire dans une dynamique de travail en équipe pluri-professionnelle afin de favoriser les liens et l’articulation entre les différents projets du soin
- Rédiger des comptes rendus relatifs aux observations / aux interventions, dans son domaine d’activité
- Utiliser les moyens d’évaluation et d’enregistrement de l’activité en vigueur sur le CHV
- Assurer une vigilance d’appréciation(en regard de la qualité de la relation thérapeutique et du profil du patient) sur la mise à disposition d’outils potentiellement dangereux.
- Assurer la vérification des matériels utilisés et se préoccuper de leur maintenance

7. ACTIVITES SPECIFIQUES

- S’inscrire dans une dynamique d’ouverture et d’évolution d’une unité de soins
- Analyser, synthétiser des informations permettant la prise en charge de la personne soignée dans la continuité et la sécurité des soins
- Savoir se positionner dans un travail autour des limites et du respect du cadre
- Maintenir le cadre thérapeutique de soins défini en équipe et de s’en montrer solidaire
- Contribuer à l’élaboration du projet thérapeutique et à l’évaluation des capacités
d’investissement du patient
- Participer aux activités d’encadrement et d’accompagnement pédagogique, de partage des compétences et de recherches organisées dans le pôle
- Veille professionnelle dans son domaine d’activité

8. COMPETENCES ET QUALITES REQUISES

- Motivation pour cette ligne de soin spécifique
- Aptitude à travailler en équipe pluri professionnelle afin de favoriser les liens et l’articulation entre les différents professionnels
- Aptitude à concilier responsabilité et autonomie
- Capacité à établir une distance relationnelle adaptée

8.1. Formation souhaitée

Diplôme d’état de psychomotricien

8.2. Connaissances spécifiques attendues

- Avoir suivi les formations APIC et Urgence Vitale
- Maîtrise des matériels, des outils de diagnostic, de travail ou/ et de contrôle spécifique à son métier
- Travailler en équipe pluri professionnelle

8.3. Expériences professionnelles

Expérience de psychiatrie générale

 

 

 

 

Réseau Pro Santé, Réseau social professionnel dédié aux professionnels de la santé, médical, paramédical et administratif. Recrutement : offres d'emploi et de poste, de stage, de formation, de remplacement, de cession, en exercice libéral et humanitaires. Création et adhésion à des réseaux publics ou privés de tous types. Rubrique Médicapedia et santé publique. Partenaire officiel de la FHF (Fédération Hospitalière de France). Vous êtes médecin, soignant ou administratif : rejoignez vos confrères!   http://reseauprosante.fr/

 

 


Accédez aux
offres similaires
Offres similaires
Accédez aux
dernières offres publiées
Dernières offres
Fédération Hospitalière de France
Fédération des Etablissements Hospitaliers & d'Aide à la Personne
resah idf
UniHA
What's Up Doc, partenaire de Réseau Pro Santé
Vidal.fr - La base de données en ligne des prescripteurs libéraux