Se connecter
Chargement ...

Offre : Emploi - Les Hôpitaux de Mayotte Recrutent Infirmier(e) Santé Mentale - Mamoudzou - Mayotte

INFORMATIONS ORGANISATION
Accédez au réseau de
l'établissement qui propose l'offre

Centre Hospitalier de Mayotte, Mamoudzou, Outre Mer.

Réseau public -
0
- Ets' publics
INFORMATIONS RECRUTEUR
Accédez aux informations de
la personne en charge du
recrutement pour cette offre
Mme. DESPLAN YASMINA
En poste
PROFESSION RECHERCHE

Infirmier(e) Diplômé(e) d'Etat (IDE)

TYPES DE CONTRATS

Emploi

RÉGION / DÉPARTEMENT

Mayotte (976)

PUBLIÉE LE
2015-03-29
TEMPS DE TRAVAIL

Temps plein et temps partiel

Descriptif de l'offre

Poste proposé
Infirmier(e) Santé Mentale
 
Contrat(s)
CDD
 
Descriptif

Pôle MPRU : Médecine, Psychiatrie, Rééducation, UCSA

Secteur d’affectation : Psychiatrie 

1. Positionnement Hiérarchique et fonctionnel.

L’infirmier diplômé d’état, membre du Service de Soins, est placé :

Au sein de l’établissement :
• sous l’autorité hiérarchique du Directeur du Centre Hospitalier de Mayotte, et par délégation du Directeur de soins.

Au sein du Pôle :
• sous l’autorité du chef de pôle et du cadre de Pôle.

Au sein du service d’affectation :
• du cadre de santé.
• sous l’autorité fonctionnelle du chef de service

2. Actes professionnels 

Actes professionnels décrit dans le Décret n° 2004-802 du 29 juillet 2004 relatif aux parties IV et V (dispositions réglementaires) du code de la santé publique et modifiant certaines dispositions de ce code
L’article 1 du décret stipule entre autre : « Les soins infirmiers, préventifs, curatifs ou palliatifs sont de nature technique, relationnelle et éducative. Leur réalisation tient compte de l’évolution des sciences et des techniques…….incluant notamment le secret professionnel » et l’obligation de réserve.

3. Mission générale et spécifique 

A – Missions générales

L’ensemble des activités de l’infirmier diplômé d’état s’inscrit dans les axes politiques institutionnels, contribue à la réalisation du projet d’établissement et sa déclinaison au niveau du projet de soins et du projet de service. 
Pour cela :
- S’engage dans la démarche d’amélioration continue de la qualité des soins et de la prise en charge de la personne soignée pendant tout son séjour à l’hôpital,
- Pratique le raisonnement clinique infirmier afin de mettre en œuvre des interventions de soins infirmiers individualisés dont il rend compte selon la méthode des transmissions ciblées,
- Informe la personne soignée sur la nature des soins réalisés et sur leur programmation,
- Concourt à la prise en charge de la douleur physique et psychologique des personnes soignées,
- Respecte les principes de traçabilité et assure des transmissions efficientes,
- Collabore à l’élaboration et à l’application des protocoles de soins et d’hygiène,
- Maîtrise et applique les techniques de manutention des personnes soignées,
- Participe à des actions de formation initiale et continue, d’encadrement des stagiaires, de recherche dans le domaine des soins infirmiers,
- Met à jour ses connaissances et développe ses compétences
- S’inscrit dans les nouveaux axes politiques institutionnels. 

Cette mission générale, telle que définie dans les décrets sus cités, comprend : 

• La mission soins qui se décompose suivant le cas, en activités de soins : 

- relevant du rôle propre,
- sur prescription médicale, écrite, qualitative et quantitative, datée et signée par le prescripteur ou sur protocole écrit, qualitatif et quantitatif préalablement établi et signé par un médecin,
- sur prescription médicale écrite quantitative et qualitative datée et signée avec un médecin pouvant intervenir à tout moment,
- qui participent à la mise en œuvre par le médecin de différentes techniques,
- en urgence et en l’absence d’un médecin 

• La mission gestion des soins qui prévoit que l’infirmier : 

- Assure la continuité de la prise en charge des personnes soignées,
- Coordonne l’ensemble des activités de soins de soins secteur,
- Assure les taches administratives nécessaires :
à la dispensation des soins, 
à la programmation et au suivi des entrées et sorties,
- Encadre l’équipe d’AS/AP/ASH,
- Veille à l’utilisation adaptée du matériel et à son maintien en état de fonctionnement,
- Signale le matériel défectueux, les locaux et équipement en mauvais état au cadre de santé.

• La mission d’hygiène et de désinfection. Dans ce domaine, l’infirmier :

- respecte et met en application la politique institutionnelle de lutte contre les infections nosocomiales
- dispense des soins dans le respect des protocoles validés par le CLIN,
- veille à ce que les collaborateurs AS/AP/ASH) respectent en toutes circonstances les règles d’hygiène (entretien des locaux, entretien du matériel de soins, circuits, tenue de travail…).

• La mission hôtellerie :
L’infirmier :
- Intègre dans la logique de soins, la commande d’un repas, adapté en permanence à la situation de la personne soignée,
- Veille à la bonne dispensation des repas (adéquation régime/repas, qualité du service, installation de la personne…), 
- Informe la personne soignée et sa famille des prestations hôtelières proposées et veille à leur mise en place 

B – Missions et activités spécifiques

La mission soins relevant du rôle propre et sur prescriptions:

- Consultations, évaluation, entretiens infirmiers et médicaux, visite à domicile 
- Prise en charge de l’urgence et du suivi au long cours
 CMP, CMPP, liaison, dispensaires, 
- Travail avec le réseau
 ARS, Préfecture, dispensaires, Education nationale, PMI, ASE, Justice…
- Prévention et éducation à la santé (observance et suivi du traitement …) 
- Participe à la prise en charge de la douleur psychologique dans le cadre des missions de la Santé Mentale 
- Elabore et anime, dans le cadre du rôle propre, des groupes sociothérapeutiques et pychothérapeutiques, sur prescription (avec formation spécifique)
- Participe, en équipe pluridisciplinaire, à des activités psychothérapeutiques, réunion de synthéses, cliniques, institutionnelles
- Modifications possible après validation en conseil de pôle 

La mission gestion des soins qui prévoit que l’infirmier spécifiques au poste :

- Formation IDE ou ISP ayant une expérience intra ou extra hospitalière
 Formation en ethnopsychiatrie étant un plus

- Assure la continuité de la prise en charge de la personne en psychiatrie de liaison CHM ; en dispensaires ; VAD, CMP, CMPP :
 Astreintes week-ends et jours févriers ; EVASAN sur le temps des astreintes sur prescription médicale du médecin responsable des EVASAN en fonction des spécificités des postes occupés

- Qualités humaines :
 Disponibilité
 Ecoute avec empathie dans une approche holistique du patient et de sa famille
 Patience, capacité de distanciation avec les situations rencontrées
 Capacité d’auto évaluation 
 Intégration de l’approche transculturelle de la santé mentale
 Capacité à travailler en collaboration étroite avec les collègues (ash-traducteurs ; médecins ; psychologues ; infirmiers ; cadre de santé) et les proches de la personne soignée

Travail en réseau et écoute institutionnelle :
- Participer à l’organisation de la psychiatrie sur l’île dans son ensemble (politique de santé mentale)

L’infirmier(e) doit avoir des capacités pour faire le lien avec les différentes institutions demandeuses :
- écouter leur souffrance institutionnelle respective 
- Formation (cours à l’IFSI - encadrement des stagiaires infirmiers et psychologues)
- Coopération 

Types de population :
- Adultes et enfants en souffrance psychique
- Précarité sociale (ressources, Etrangers en Situation Irrégulière, absence de couvertures sociales etc…..)
- Approche transculturelle

Langues : français – shimaoré – shibuchi - Swahili

4. Organisation du temps de travail

Horaires annualisés sur la base de 35h / semaine
Repos hebdomadaire : 2j / semaine
Congés annuels : 25 jours ouvrables 
Horaires en fonction du service d’affectation

L’infirmier peut être amené à modifier ses horaires planifiés en fonction des contraintes liées au service
L’infirmier peut-être amené à assurer ponctuellement ses fonctions dans une autre unité de soins du pôle MPRU

5. Exigences liées au poste

• Diplômes requis : Diplôme d’Etat Infirmier ou ISP
• Inscription ADELI

6. Compétences requises ou à développer

• Former, informer et accompagner les équipes AS et les stagiaires
 Avoir le sens des responsabilités
 Superviser et évaluer les actions des Aides-soignants, en tenant compte de leur niveau de compétence et des contextes d’intervention
 Organiser l’accueil et l’information des stagiaires et nouveaux arrivants
 Organiser et superviser les activités d’apprentissage des étudiants et/ou nouveaux agents
 Transférer son savoir-faire et ses connaissances aux stagiaires et et/ou nouveaux agents par des conseils, des explications et de l’analyse commentée de la pratique.
• Organiser et coordonner 
 Organiser ses interventions en tenant compte des limites de son champ de compétences et de ses responsabilités.
 Coopérer au sein de l’équipe pluriprofessionnelle dans un souci d’optimisation de l’organisation du service
 Veiller au respect de l’application des procédures et des protocoles par l’ensemble des intervenants ainsi que la traçabilité 
 Apprécier la fonctionnalité, le suivi des dispositifs médicaux et matériels utilisés dans l’unité
 Mettre à jour ses connaissances pour maintenir sa posture de « réferent » 
 Rendre compte à sa hiérarchie. 
 Gérer et suivre la gestion des stocks (consommables) et suivre leur maintenance en lien avec les biomédicaux et le cadre du service.
• Communiquer et adopter un comportement professionnel adapté 
 Etablir et créer les conditions et les modalités de communication propices aux bons échanges inter-professionnels. 
 Faire preuve de rigueur professionnelle et de disponibilité dans son travail
 Faire preuve de discretion pour toutes les informations échangées au sein de l’unité
 S’incvestir dans la vie institutionnelle (groupe de travail, démarche qualité…)
• Analyser la qualité et améliorer sa pratique professionnelle
 Avoir des capacités d’analyse, de synthèse et d’argumentation
 Observer, formaliser et expliciter les éléments de sa pratique professionnelle
 Analyser et adapter sa pratique au regard du contexte, de la réglementation, de l’évolution du métier et des organisations
 Identifier les améliorations possibles et les mesures de réajustement de sa pratique

7. Connaissances ou techniques à maîtriser ou à acquérir

• Acquérir la connaissance de l’institution et de son fonctionnement
• Acquérir la connaissance du fonctionnement des soins à Mayotte. 
• Connaître les règles, procédures, protocoles utilisés dans l’unité
• Maîtrise l’outil informatique pour l’ensemble des logiciels utilisés au CHM

8. Risques professionnels

• Risques physiques : liés à spécificité de la prise en charge en psychatrie.
• Risques psychosociaux : charge mentale, de stress, souffrance au travail, épuisement professionnel

 

Réseau Pro Santé, Réseau social professionnel dédié aux professionnels de la santé, médical, paramédical et administratif. Recrutement : offres d'emploi et de poste, de stage, de formation, de remplacement, de cession, en exercice libéral et humanitaires. Création et adhésion à des réseaux publics ou privés de tous types. Rubrique Médicapedia et santé publique. Vous êtes médecin, soignant ou administratif : rejoignez vos confrères!http://reseauprosante.fr/


Accédez aux
offres similaires
Offres similaires
  • 1/1
Accédez aux
dernières offres publiées
Dernières offres
Fédération Hospitalière de France
Fédération des Etablissements Hospitaliers & d'Aide à la Personne
resah idf
UniHA
What's Up Doc, partenaire de Réseau Pro Santé
Vidal.fr - La base de données en ligne des prescripteurs libéraux