Se connecter
Chargement ...

Offre : Formation - DIU Médecine de rééducation - Limoges - Haute-Vienne

INFORMATIONS ORGANISATION
Accédez au réseau de
l'établissement qui propose l'offre

UFR de Médecine Limoges (Haute-Vienne)

Réseau public -
3
- Ets' de formation
INFORMATIONS RECRUTEUR
Accédez aux informations de
la personne en charge du
recrutement pour cette offre
M. Jessica Lorenzetti
En poste
PROFESSION RECHERCHE

Médecine

TYPES DE CONTRATS

Formation diplômante

RÉGION / DÉPARTEMENT

Haute-Vienne (87)

PUBLIÉE LE
2013-02-11
TEMPS DE TRAVAIL

Temps plein et temps partiel

Descriptif de l'offre

D.I.U. de MEDECINE DE REEDUCATION :


Article 1 : Création du DIU

Il est créé un D.I.U. "Médecine de Rééducation" à la Faculté de Médecine de l'Université de Limoges, en association avec les Universités de Bordeaux 2 et de Toulouse.


Article 2 : Organisation générale

A Limoges, Bordeaux, Toulouse, la direction de l'enseignement est assurée par le Directeur local du D.E.S. de Médecine Physique et de Réadaptation. 
2.2. Organisation interuniversitaire 
2.2.1. Le D.I.U. est organisé par un Conseil Pédagogique paritaire qui comporte deux collèges :

- un collège universitaire composé d'un enseignant titulaire de MPR, issu de chacune des trois universités participantes et désigné par le Directeur du D.E.S. de Médecine Physique et de Réadaptation de chaque Faculté de Médecine constituante. 
- un collège professionnel composé de médecins spécialistes de MPR de l'inter région, désignés par le Président de la FEDMER (Fédération Française de Médecine Physique et de Réadaptation). 
2.2.2. Les membres du conseil pédagogique sont désignés pour une durée de 3 ans. 
2.2.3. Le Conseil Pédagogique est présidé par un membre du collège universitaire élu par l'ensemble des membres du Conseil. 
2.2.4. Les décisions sont prises à la majorité simple des membres présents. La voix du président est prépondérante en cas d'égalité.


Article 3 : Objectifs

L'objectif du D.I.U. est d'assurer un standard de qualité élevée et homogène en rééducation et réadaptation à des médecins non spécialistes en Médecine Physique et de Réadaptation. 
Cette formation s'appuie sur la validation des acquis professionnels des candidats, notamment dans le domaine de la médecine de rééducation et de réadaptation. 
Elle doit permettre de créer des passerelles individualisées de réorientation de médecins généralistes ou spécialistes, palliant ainsi aux aléas des cursus universitaires ou professionnels tout au long de l'activité médicale.

Elle a pour but de répondre aux besoins :

- de santé publique définis par les pouvoirs publics à travers les SROSS qui institutionnalisent des filières impliquant la MPR au sein des SSR, 
- des personnes handicapées jusqu'à leur réinsertion sociale et au-delà, 
- des structures médico-sociales.


1Article 4 : profil des candidats

Sont admis à s’inscrire : 
a) les docteurs en médecine français et des pays de l’Union Européenne qui justifient d’au moins deux années d’exercice professionnel 
b) les médecins ressortissants de pays n’appartenant pas à l’Union Européenne et ayant des titres en équivalence des éléments ci-dessus. 
Les candidats doivent fournir à l’inscription :

- un curriculum vitae détaillé décrivant les parcours et expériences professionnels 
- une lettre de motivation précisant le projet professionnel 
Le dossier de candidature est adressé au Directeur de l’enseignement du DES qui le soumet au Conseil Pédagogique en vue de l’établissement d’un Contrat Individuel de Formation. 
L’inscription définitive est subordonnée à la réussite à un examen probatoire comportant un entretien.


Article 5 : durée des études

Les études qui conduisent au Diplôme Inter-Universitaire de Médecine de Rééducation ont une durée de 2 ans.


Article 6 : organisation des enseignements

6.1. Contrat Individualisé de Formation 
La nature et l’organisation des enseignements sont définies à partir du Contrat Individualisé de Formation (CIF). 
Le CIF est établi par le Conseil Pédagogique pour chaque candidat en fonction des acquis théoriques, de l’expérience et du projet professionnel. 
6.2. Nature des enseignements 
6.2.1. Enseignements théoriques. 
L’enseignement théorique annuel est de 80 heures. 
La première année est consacrée à l’étude des bases théoriques, des bilans et évaluations, des techniques de rééducation, des techniques de réadaptation et de leur mise en œuvre. 
La seconde année est consacrée à l’étude des déficiences et des incapacités d’origine cardiovasculaire, respiratoire, neurologique, ostéo-articulaire et propres à l’enfant et au sujet âgé. 
Les enseignements théoriques sont inter-régionaux et nationaux sous forme de séminaires. 
Le programme des enseignements est annexé au présent règlement. 
6.2.2. Enseignements pratiques. 
L’enseignement pratique peut s’effectuer selon diverses modalités en fonction de la maquette de 
formation individualisée contractuelle, dans les différentes structures pratiquant la médecine physique et de réadaptation reconnues formatrices par le coordonnateur régional de la spécialité. 
Il comporte au minimum deux stages de 15 jours consécutifs par année universitaire dans différents services de la spécialité et au maximum 4 semestres dans au moins 2 services ou centre de Médecine Physique et de Réadaptation différents en fonction du CIF.


Article 7 : modalités d’examen et jury

7.1. Première année

Un contrôle des connaissances est organisé à la fin de la 1 ère année. 
Seuls sont admis à se présenter les candidats autorisés par le Directeur de l’enseignement après contrôle de leur assiduité et du respect de la maquette du contrat de formation individualisée. 
L’examen de fin de 1ère année consiste en une épreuve écrite anonyme (2 questions rédactionnelles) de 2 heures notée de 0 à 20, portant sur l’ensemble du programme théorique dispensé au cours de l’année. Pour être admis en 2ème année de l’enseignement, le candidat doit avoir obtenu au minimum la  moyenne. 
Une seconde session d’examen est organisée dans un délai maximum de 4 mois. 
L’examen de fin de 1ère année est organisé à l’échelon régional. 
Les sujets de l’épreuve écrite anonyme sont choisis par le Directeur de l’enseignement du DIU de médecine de rééducation. 
Le jury est constitué du Conseil Pédagogique et le cas échéant de 3 membres ayant participé à l’enseignement désignés par le Directeur de l’enseignement du DIU. Le jury est présidé par le  Directeur de l’enseignement du DIU.

7.2. Examen de fin d’études

Seuls sont admis à participer aux épreuves les candidats ayant validé l’examen de fin de 1ère année et autorisés par le Directeur de l’enseignement après contrôle de l’assiduité et du respect de la maquette du CIF.

L’examen de fin d’études consiste en :

- une épreuve écrite anonyme (2 questions rédactionnelles) de 2 heures notée de 0 à 20, portant sur l’ensemble du programme théorique dispensé au cours de l’année. 
- une épreuve pratique sous forme d’un dossier clinique notée de 0 à 20. 
Les sujets de l’épreuve écrite anonyme sont choisis par le Directeur de l’enseignement du DIU.
Une seconde session d’examen est organisée dans un délai maximum de 4 mois après la première session. 
Le jury est constitué du Conseil Pédagogique et le cas échéant de trois membres ayant participé à l’enseignement désignés par le Directeur de l’enseignement du DIU. Le jury est présidé par le Directeur de l’enseignement du DIU. 
Pour valider le DIU, il est nécessaire que la somme des notes des deux épreuves soit égale au moins à 20.

7.3. Redoublement.

En cas de non validation des épreuves, le candidat est autorisé par le Directeur de l’enseignement à suivre une année de redoublement après acceptation d’un nouveau Contrat Individualisé de Formation.


Article 8 : Droits d’inscription

Les droits annuels d’inscription exigés des candidats sont fixés à 800 € pour les droits spécifiques auxquels s’ajoutent les droits d’inscription à la faculté dont le montant est fixé par arrêté ministériel. 
Si le diplôme inter universitaire est préparé dans le cadre d’un contrat de formation permanente ou d’une convention de formation continue donnant lieu à la délivrance du diplôme considéré, le coût de la formation est fixé à 800 € en ce qui concerne les droits spécifiques. 

 

Article 9 : Délivrance du diplôme

Le Diplôme est délivré par le Président de l’Université dans laquelle est inscrit l’étudiant, sous le sceau et au nom des Universités cocontractantes.



* SOUMIS AUX DELIBERATIONS DU CONSEIL SIEGEANT EN FORMATION PLENIERE LE 20 MARS 2008  APPROUVE LE 20 MARS 2008



Annexe 1 : programme des enseignements

 

PREMIERE ANNEE :

Bases théoriques :
Objectifs et méthodologie de la médecine de rééducation. 
Mécanismes de développement du handicap. 
Bilans et explorations fonctionnelles 
Bilans articulaire, musculaire, de la sensibilité, des fonctions supérieures, des conduites comportementales. 
Bilans fonctionnels : échelles. 
Moyens thérapeutiques 
Kinésithérapie. Ergothérapie. Physiothérapie. Orthophonie. 
Appareillage et aides techniques. 
Techniques de réinsertion des personnes handicapées. Les structures sanitaires et médicosociales. Maintien à domicile. 
Mises en Å“uvre.


DEUXIEME ANNEE :

Déficiences, incapacités d’origine neurologique. 
Système nerveux central. 
Système nerveux périphérique. 
Muscles. 
Pathologie périnéo-sphinctérienne. 
Déficiences, incapacités d’origine ostéo-articulaire. 
Pathologie non traumatique. 
Pathologie traumatologique de l’adulte. Brûlures. Pathologie liée à la pratique sportive.

Amputés. 
Déficiences, incapacités d’origine cardio-vasculaire et respiratoire. 
Désadaptations. 
Coronariens 
Vasculaires 
Syndromes restrictifs, obstructifs et mixtes. 
Déficiences, incapacités propres à l’enfant et aux personnes âgées. 
Système nerveux. IMC. 
Malformations congénitales des membres. 
Appareil locomoteur. Déviations rachidiennes. 
Affections génétiques. 
Polyhandicapés. 
Vieillissement et handicap. Problèmes spécifiques des déficiences et incapacités des personnes âgées.

 

Lien fiche

 

Réseau Pro Santé, Réseau social professionnel dédié aux professionnels de la santé, médical, paramédical et administratif. Recrutement : offres d'emploi et de poste, de stage, de formation, de remplacement, de cession, en exercice libéral et humanitaires. Création et adhésion à des réseaux publics ou privés de tous types. Rubrique Médicapedia et santé publique. Partenaire officiel de la FHF (Fédération Hospitalière de France). Vous êtes médecin, soignant ou administratif : rejoignez vos confrères! http://reseauprosante.fr/


Accédez aux
offres similaires
Offres similaires
  • 1/1
Accédez aux
dernières offres publiées
Dernières offres
Fédération Hospitalière de France
Fédération des Etablissements Hospitaliers & d'Aide à la Personne
resah idf
UniHA
What's Up Doc, partenaire de Réseau Pro Santé
Vidal.fr - La base de données en ligne des prescripteurs libéraux