Se connecter
Chargement ...

Offre : Formation - DIU Techniques ultrasoniques en anesthésie et réanimation - Limoges - Haute-Vienne

INFORMATIONS ORGANISATION
Accédez au réseau de
l'établissement qui propose l'offre

UFR de Médecine Limoges (Haute-Vienne)

Réseau public -
2
- Ets' de formation
INFORMATIONS RECRUTEUR
Accédez aux informations de
la personne en charge du
recrutement pour cette offre
M. Jessica Lorenzetti
En poste
PROFESSION RECHERCHE

Médecine

TYPES DE CONTRATS

Formation diplômante

RÉGION / DÉPARTEMENT

Haute-Vienne (87)

PUBLIÉE LE
2013-02-11
TEMPS DE TRAVAIL

Temps plein et temps partiel

Descriptif de l'offre

DEMANDE DE CREATION D’UN DIPLÔME INTERUNIVERSITAIRE :


I - INTITULÉ DU DIPLÔME :
DIPLOME INTER-UNIVERSITAIRE INTERREGIONAL :
TECHNIQUES ULTRASONIQUES EN ANESTHESIE ET EN REANIMATION


II - COMPOSANTE ASSURANT LA PRÉPARATION :
Université de Limoges
En outre, plusieurs universités représentant l’ensemble des interrégions françaises :
-Est (Université de Nancy): Pr Paul-Michel Mertes (AR), Dr Marc Feissel (RM), Pr Hervé Bouaziz (AR)
-Ile de France (Université de Paris): Dr Bernard Cholley (AR), Pr Marc Fischler (AR), Pr Antoine Vieillard-Baron (RM), Pr Pierre Coriat (AR)
-Nord-Picardie (Université d’Amiens): Pr Slama (RM)
-Ouest (Université de Nantes): Dr G Prat (RM), Pr Yvonnick Blanloeil (AR)
-Sud-Ouest (Université de Bordeaux et Limoges): Pr Gérard Janvier (AR), Pr Philippe Vignon (RM), Pr Pierre Maurette (AR)
-Sud (Université de Marseille, Montpellier et Nice): Pr Jean Camboulives (AR), Pr Xavier Capdevilla (AR), Pr Gilles Bernardin (RM), Pr Pascal Colson (AR)
-Rhône-Alpes (Université de Lyon) : Pr Jean-Jacques Lehot (AR), Dr Didier Jacques (RM).


III - NOM ET QUALITÉ DU RESPONSABLE :
Professeur Philippe Vignon (option Echocardiographie), Réanimation Polyvalente, CHU Dupuytren, 2 Ave. Martin Luther King 87042 Limoges Cedex ; UFR de médecine, 2 avenue du Dr Marcland, 87042 Limoges Cedex ; CIC INSERM 0802, 2 Ave. Martin Luther King 87042 Limoges Cedex.
Co-responsables : Professeur NATHAN, Université de Limoges (option Anesthésie Loco-Régionale) et Professeur JANVIER et Professeur MAURETTE, Université de Bordeaux 2.


IV - OBJECTIFS DE LA FORMATION :
Le DIU est créé pour répondre à un besoin de formation spécifique des anesthésistes-réanimateurs ou réanimateurs médicaux dans le domaine de l’ultrasonographie. La demande des réanimateurs n’est actuellement pas totalement satisfaite par les DIU existants pour plusieurs raisons :
-un problème d’accessibilité des non cardiologues aux DIU de cardiologie dans certaines interrégions
-l’élargissement des indications des techniques ultrasoniques qui dépassent largement le domaine de l’échographie cardiaque
-des besoins professionnels de plus en plus spécifiques, possiblement opposables en cas de iatrogénie dans un avenir proche (ex, anesthésie locorégionale, pose de voie veineuse profonde…)
-une activité clinique de soins non programmés qui nécessite la présence d’une compétence sur le terrain 24 heures sur 24
-la disponibilité d’échographe dans la plupart des services de réanimation et bloc opératoire (95% d’après une enquête réalisée dans les CHU en 2008), avec la nécessité de former un plus grand nombre d’opérateurs.
La formation théorique et pratique ainsi dispensée permettra aux anesthésistes-réanimateurs et aux réanimateurs médicaux d’utiliser les techniques ultrasoniques, non invasives, pour aider leur démarche diagnostique et thérapeutique afin d’améliorer la prise en charge des patients les plus graves. Elle permettra aux réanimateurs de guider certains gestes vulnérants afin d’en limiter les complications (ponctions, drainages).


V- PRÉSENTATION DU PUBLIC AUQUEL EST DESTINÉ LE DIPLÔME :
L’inscription au DIU est possible pour :
-les médecins de nationalité française titulaires d’un Diplôme d'Etudes Spécialisées (DES) en anesthésie-réanimation ou titulaires d’un autre DES et inscrits au Diplôme d’Etudes Spécialisées Complémentaires (DESC) de réanimation médicale
-les médecins de nationalité française ou originaires d'un pays de la CEE, titulaires d'un diplôme de docteur en médecine, spécialistes en anesthésie-réanimation ou en réanimation médicale (diplôme ou équivalence exigés) leur permettant d'exercer dans leur pays d'origine
-dans la limite des places disponibles et après accord du responsable de l'enseignement de l’interrégion, les internes inscrits au DES d’anesthésie-réanimation à partir de la 4ème année ou au DESC de réanimation médicale à partir de la 1ère année
-par dérogation accordée individuellement, l’inscription au DIU peut être autorisée à un médecin spécialiste ou engagé dans une filière de spécialité compte tenu d'un intérêt particulier pour cette formation complémentaire.
Le nombre d’étudiants autorisés à s’inscrire dans chaque université se fait au prorata de la capacité d’accueil des terrains de stage. La décision est prise par le coordonnateur de l’enseignement du DIU. La demande d’inscription au stage par l’étudiant doit se faire au niveau du coordonnateur de l’enseignement.


VI- NIVEAU DE LA FORMATION : cycle d’étude (1er, 2ème, 3ème) ou niveau de formation par rapport au baccalauréat (Bac +….)
3ème cycle (être titulaire d’un DES).


VII - SITUATION DE LA FORMATION DANS L’ORGANIGRAMME PEDAGOGIQUE DE LA DISCIPLINE ET/OU DE LA COMPOSANTE :
- Extension de l’utilisation de l’ultrasonographie
- Nouvelles techniques d’échographie, dont l’anesthésie locorégionale échoguidée.


VIII - ORGANISATION DES ENSEIGNEMENTS :
1. Durée de la formation : 1 an
2. Description des enseignements
Le DIU comporte :
-un tronc commun obligatoire : notions physiques de base, fonctionnalités et réglage des appareils, repérage des vaisseaux périphériques et intracrânien
-des modules obligatoires : échographie cardiovasculaire, anesthésie locorégionale
-des modules optionnels : exploration thoracique, exploration abdominale, exploration intracrânienne.
Le candidat suit l’enseignement du tronc commun qui est obligatoire. Il choisit en revanche au moment de son inscription au DIU :
-un des deux modules obligatoires
-deux des trois modules optionnels.
Un seul des deux modules obligatoires peut être validé par année. La validation du second module obligatoire nécessite une réinscription. Dans ce cas, l’étudiant garde le bénéfice de la validation du tronc commun et des modules auquel il s’est déjà inscrit la première fois.
Le programme d’enseignement est fixé chaque année par le conseil pédagogique. Il est détaillé dans le paragraphe 4 ci-dessous avec les objectifs pédagogiques correspondant à chaque thème.
Le volume horaire global d’enseignement théorique dispensé chaque année dans le cadre du DIU est de 55 à 60 heures (cardiovasculaire ou anesthésie locorégionale), en fonction des modules optionnels choisis.
Une partie de l’enseignement théorique peut être centralisée au niveau national ou au niveau de plusieurs interrégions, pour en garantir l’homogénéité. Les thèmes d’enseignement qui pourraient être regroupées au niveau national sont identifiés par l’acronyme N dans le paragraphe 4 ci-dessous.
3. Enseignement pratique :
L’enseignement pratique s’effectue dans un service validé par l’enseignant responsable de l’interrégion concernée (en règle, réanimation ou bloc opératoire).
On exige des étudiants de rédiger un compte-rendu pour chaque examen réalisé et de conserver ces comptes-rendus dans un carnet de stages pour la validation de l’enseignement pratique. Ce carnet de stages est nominatif et regroupe l'ensemble des comptes-rendus d’examens réalisés personnellement par le stagiaire. Il est validé par le responsable de l’interrégion.
Le nombre d’examen requis pour la validation de la formation pratique du DIU dépend des modules d’enseignement. Pour certains modules, le nombre de cas pathologiques évalués par le stagiaire est pris en compte :
-module « échographie cardiovasculaire » : 100 ETT et 50 ETO vues ou interprétées (dont 25 intubations oesophagiennes réalisées en mains propres)
-module « anesthésie locorégionale » 30 à 50 blocs échoguidés
-module « exploration thoracique » : 50 examens réalisés dont un cas de chaque pathologie
-module « exploration abdominale » : 20 examens
-module « exploration intracrânienne » : 20 examens
Un carnet de stage national qui sera utilisé sur l’ensemble du territoire est en phase de réalisation.
4. Programme de l’enseignement théorique et objectifs pédagogiques :

4.1 – TRONC COMMUN : 11 HEURES


IX - MODALITÉS DE CONTROLE DES CONNAISSANCES ET RÈGLES DE DÉLIVRANCE
DU DIPLÔME (1) :
La validation de l’enseignement théorique sera annuelle avec une session de rattrapage. L’examen écrit est organisé de manière concomitante dans chaque inter région.
La session principale et obligatoire est organisée en mai ou en juin de chaque année universitaire. La session de rattrapage est organisée au moment de la rentrée universitaire suivante, en septembre ou en octobre.
Les deux sessions comprennent les mêmes épreuves :
-une épreuve écrire d’admissibilité anonyme d'une durée de 2 heures minimum sanctionnant les connaissances théoriques et comprenant plusieurs questions, notée sur 20
-une épreuve orale subordonnée à la réussite de l'épreuve écrite comprenant plusieurs cas cliniques dynamiques à commenter, notée sur 20
Les sujets des questions et des cas cliniques concernent les modules choisis par le candidat. 
Sont déclarés admissibles à l’épreuve orale, les candidats ayant obtenu une note moyenne au moins égale à 10/20 à l’épreuve écrite. Toute note inférieure à 6/20 à l’une des épreuves constitutives de l’écrit est éliminatoire. Pour satisfaire le contrôle de connaissance, le candidat doit avoir une note moyenne à l’épreuve écrite au moins égale à 10/20 ET une note à l’épreuve orale au moins égale à 10/20.
Les étudiants admis à l'écrit et ayant échoué à l'oral conserveront le bénéfice des résultats de l'écrit pour la session de septembre. Les étudiants qui ont échoué au contrôle des connaissances peuvent se réinscrire au DIU.
Le carnet de stages est validé par l’enseignant responsable de l’inter région.
La validation du DIU repose sur :
-le succès au contrôle des connaissances
-la validation du carnet de stage.
Le diplôme ne peut donc être délivré qu'après que le candidat ait satisfait au contrôle de connaissances (épreuve écrite et orale) et à la validation du carnet de stage.
Si le candidat n'a pas validé son carnet de stages mais qu'il est reçu à l’épreuve écrite et orale, le bénéfice de cette validation du contrôle des connaissances est conservé pendant 2 ans maximum. Le diplôme ne peut être délivré qu'après validation ultérieure du carnet de stages.


X - COMPOSITION DU JURY :
Le jury de l'examen est désigné par le président de l'université sur proposition du responsable coordinateur du DIU dans chaque inter région.
Il est présidé par un PU-PH d’anesthésie-réanimation et de réanimation médicale et comprend au moins un représentant de chaque discipline dans chaque inter région.
Le DIU est délivré sur proposition du jury sous le sceau de l’université auprès de laquelle le candidat est inscrit, et la signature de son président.

 

2 rue du Dr Marcland
87025 Limoges cedex
Tél.  05 55 43 58 00
Fax 05 55 43 58 01
www.unilim.fr

 

Lien fiche

 

Réseau Pro Santé, Réseau social professionnel dédié aux professionnels de la santé, médical, paramédical et administratif. Recrutement : offres d'emploi et de poste, de stage, de formation, de remplacement, de cession, en exercice libéral et humanitaires. Création et adhésion à des réseaux publics ou privés de tous types. Rubrique Médicapedia et santé publique. Partenaire officiel de la FHF (Fédération Hospitalière de France). Vous êtes médecin, soignant ou administratif : rejoignez vos confrères!   http://reseauprosante.fr/


Accédez aux
offres similaires
Offres similaires
  • 1/1
Accédez aux
dernières offres publiées
Dernières offres
Fédération Hospitalière de France
Fédération des Etablissements Hospitaliers & d'Aide à la Personne
resah idf
UniHA
What's Up Doc, partenaire de Réseau Pro Santé
Vidal.fr - La base de données en ligne des prescripteurs libéraux