Se connecter
Chargement ...

Offre : Formation - DIU Toxicologie médicale, option toxicologie industrielle et environnementale, toxicovigilance - Limoges - Haute-Vienne

INFORMATIONS ORGANISATION
Accédez au réseau de
l'établissement qui propose l'offre

UFR de Médecine Limoges (Haute-Vienne)

Réseau public -
0
- Ets' de formation
INFORMATIONS RECRUTEUR
Accédez aux informations de
la personne en charge du
recrutement pour cette offre
M. Jessica Lorenzetti
En poste
PROFESSION RECHERCHE

Médecine

TYPES DE CONTRATS

Formation diplômante

RÉGION / DÉPARTEMENT

Haute-Vienne (87)

PUBLIÉE LE
2013-02-11
TEMPS DE TRAVAIL

Temps plein et temps partiel

Descriptif de l'offre

DIPLOME INTER-UNIVERSITAIRE DE TOXICOLOGIE MEDICALE OPTION « TOXICOLOGIE INDUSTRIELLE ET ENVIRONNEMENTALE, TOXICOVIGILANCE »  3ème CYCLE :


Titre I - OBJECTIFS DU DIPLOME


Article 1 :

A compter de l’année universitaire 1999/2000, il est créé à la faculté de médecine et à la faculté de pharmacie de l’université de Limoges un diplôme inter-universitaire (DIU) en association avec les universités de Angers, Bordeaux, Clermont-Ferrand, Dijon, Grenoble, Lille II, Lyon I, Marseille, Montpellier, Nancy, Nantes, Poitiers, Reims, Rennes, Rouen, Strasbourg et Toulouse, intitulé :

TOXICOLOGIE MEDICALE :

Option « Toxicologie industrielle et environnementale, toxicovigilance » .

 

Cet enseignement a pour but de donner une formation de haut niveau nécessaire à la pratique médicale de la toxicologie, notamment la prise en charge des malades intoxiqués, la surveillance des risques professionnels, environnementaux ou médicamenteux, la toxicologie et la pharmacovigilance des populations exposées, l’évaluation et la prévention des risques toxiques incluant aussi bien les aspects médicaux, techniques, que règlementaires.


Remarque :

Il est à noter que deux autres options, c’est-à-dire « toxicité du médicament,  pharmacovigilance » d’une part et « urgences toxicologiques » d’autre part, sont accessibles dans d’autres universités.


TITRE II - CONDITIONS D’INSCRIPTION


Article 2 :

Sont autorisés à s’inscrire au diplôme après décision individuelle prononcée par le responsable de la formation :

- les titulaires du diplôme d’état de docteur en médecine et les internes de médecine. 
- les titulaires du diplôme de docteur en médecine à titre étranger leur permettant  d’exercer la médecine dans leur pays. 
- les titulaires du diplôme d’état de docteur en pharmacie et les internes de pharmacie. 
- les titulaires d’un diplôme d’état de docteur en chirurgie dentaire. 
- les titulaires d’un diplôme d’état de vétérinaire. - par dérogation les personnes n’entrant pas dans les catégories précédentes, mais dont  le niveau aura été jugé suffisant par le directeur d’enseignement.


Article 3 :

Les étudiants s’inscrivent au DIU de toxicologie médicale en précisant obligatoirement l’option choisie, c’est-à-dire à Limoges, « toxicologie industrielle et environnementale, toxicovigilance ».


Article 4 :

Si en début d’année universitaire le nombre des inscriptions est jugé insuffisant, les  responsables de la formation peuvent décider de ne pas assurer l’enseignement.


Article 5 :

Les personnes autorisées à suivre l’enseignement du DIU prennent une inscription annuelle auprès du service de scolarité de la faculté de médecine (centre de gestion).


TITRE III - ORGANISATION DES ENSEIGNEMENTS


Article 6 :

A Limoges, les responsables de cet enseignement sont :

- Daniel DUMONT, Professeur de médecine du travail et des risques professionnels,  Faculté de Médecine. 
- Michel DRUET-CABANAC, MCU-PH, Médecine du Travail et des Risques Professionnels.


Article 7 :

Les études programmées sur une année universitaire comportent : 
- l’enseignement théorique du tronc commun (programme joint en annexe 1) 
- l’enseignement théorique de l’option « toxicologie industrielle et environnementale,  toxicovigilance » (programme joint en annexe 2A) 
- l’enseignement dirigé de l’option « toxicologie industrielle et environnementale, 
toxicovigilance » (programme joint en annexe 3A) 
L’enseignement est assuré par les enseignants des diverses facultés intéressées et par des personnalités extérieures compétentes. Certains de ces enseignements théoriques ou dirigés peuvent se faire sous forme de séminaires régionaux ou nationaux. 
Tous les thèmes ne seront pas nécessairement traités sous forme de cours magistraux. Certains peuvent faire l’objet de critiques d’articles scientifiques ou uniquement de remise de documents.

 

Article 8 :

L’enseignement comprend :

1 - L’ENSEIGNEMENT THEORIQUE : 
- une première partie correspondant au tronc commun de toxicologie générale, d’un 
volume horaire de 30 heures, suivi par l’ensemble des étudiants des 3 options du DIU de toxicologie médicale. 
- une deuxième partie correspondant à l’option choisie, d’un volume horaire de 50 
heures (il est à noter que certains enseignements peuvent être communs à plusieurs options).

2 - L’ENSEIGNEMENT DIRIGE :

correspond à l’option choisie, d’un volume horaire de 20 heures pour chaque option.


TITRE IV - CONTROLE DES CONNAISSANCES


Article 9 :

Un contrôle d’assiduité aux enseignements théoriques et dirigés sera effectué tout au long de l’année.


Article 10 :

Le contrôle des connaissances comprend :

- une épreuve écrite sur la partie tronc commun, donnant lieu à deux sessions par an et comprenant une ou plusieurs question(s) notée(s) sur 20. 
- une épreuve écrite pour l’option choisie, donnant lieu à deux sessions par an et  comprenant une ou plusieurs question(s) notée(s) sur 40. 
- une soutenance orale d’un mémoire notée sur 40. Ce mémoire correspond à un travail  personnel, dont le sujet portera sur un thème de l’option choisie, qui aura été défini en accord  avec les responsables de la formation.


TITRE V - VALIDATION ET DELIVRANCE DU DIPLOME

Article 11 :

Le jury est désigné par les doyens des facultés de médecine et de pharmacie, sur proposition des responsables de la formation et comprend au moins 3 membres enseignants du diplôme. Article 12 : 
Est déclaré admis au DIU de toxicologie médicale, le candidat ayant obtenu : 
- une note à l’épreuve écrite du contrôle des connaissances du tronc commun supérieure ou égale à 10/20,

et

- une note à l’épreuve écrite du contrôle des connaissances de l’option suivie supérieure ou égale à 20/40,  

et

- une note supérieure ou égale à 20/40 à la rédaction et la soutenance de son mémoire. 
Si un étudiant obtient une note à l’épreuve écrite du contrôle des connaissances du tronc commun supérieure ou égale à 10/20, il garde définitivement le bénéfice de cette validation (capitalisable). Si l’étudiant se réinscrit au diplôme de toxicologie médicale au cours des années universitaires suivantes, il ne devra pas revalider le tronc commun, quelle que soit l’option choisie.


Article 13 :

Le diplôme est délivré par le Président de l’université de Limoges sous le sceau et au nom des universités de Angers, Bordeaux, Clermont-Ferrand, Dijon, Grenoble, Lille II, Limoges, Lyon I, Marseille, Montpellier, Nancy, Nantes, Poitiers, Reims, Rennes, Rouen, Strasbourg et Toulouse ; il ne confère à son titulaire aucune spécificité d’exercice.

En fonction de l’option suivie à Limoges, le diplôme aura l’intitulé suivant : 
DIU DE TOXICOLOGIE MEDICALE, OPTION « TOXICOLOGIE INDUSTRIELLE ET 
ENVIRONNEMENTALE, TOXICOVIGILANCE ». 
Les auditeurs libres reçoivent une attestation de suivi des enseignements délivrée par le responsable de la formation.

* SOUMIS AUX DELIBERATIONS DU CONSEIL SIEGEANT EN FORMATION PLENIERE LE : 20/03/2008 
APPROUVE LE :: 20 MARS 2008

 

ANNEXE 1 : PROGRAMME DE L’ENSEIGNEMENT THEORIQUE DU TRONC COMMUN  DU DIU DE TOXICOLOGIE MEDICALE

Volume horaire = 30 heures (cours magistraux, critiques d’articles, remise de documents)

 

Méthodologie d’évaluation des risques toxiques :

- Bibliographie - recherche documentaire 
- Définitions - présentation des différents toxiques 
- Identification des nuisances 
- Relation structure chimique - activité 
- Lésions reversibles - lésions irréversibles 
- Méthodes d’évaluation de la toxicité : expérimentation cellulaire et animale - étude de cas - principes des études épidémiologiques 
- Toxicité intrinsèque et mise en oeuvre 
- Evaluation de l’exposition - relation dose-effet - notion de risque tolérable - valeurs de référence - toxicologie et réglementation  

 

Toxicocinétique, toxicodynamie et facteurs de variabilité des effets toxiques :

- Pénétration, distribution et élimination des toxiques 
- Biotransformations métaboliques 
- Eléments cibles des xénobiotiques (membrane, métabolisme, noyau) 
- Mécanismes d’action des toxiques et mécanismes de défence cellulaire 
- Relation toxicocinétique - toxicodynamie 
- Mutagénèse - cancérogénèse 
- Effets sur la reproduction 
- Facteurs de variabilité : facteurs d’exposition, facteurs environnementaux, facteurs individuels exogènes et endogènes, facteurs d’espèce 
- Prélèvements et méthodes analytiques - bonnes pratiques de laboratoire - agréments 
- Indicateurs de dose et d’effet - interprétation d’un dosage  

 

Toxicité d’organes (mécanismes d’action, méthodes d’exploration, spécificité des toxiques,principales lésions) :

- Broncho-pulmonaire 
- Cutanée 
- Gastro-intestinale 
- Neurologique et neurocomportementale 
- Musculaire 
- Cardio-vasculaire 
- Hématologique 
- Immunologique - Hépatique 
- Rénale 
- Mort toxique

 

ANNEXE 2 A : PROGRAMME DE L’ENSEIGNEMENT THEORIQUE DES OPTIONS DU DIU DE TOXICOLOGIE MEDICALE


OPTION « TOXICOLOGIE INDUSTRIELLE ET ENVIRONNEMENTALETOXICOVIGILANCE »


Volume horaire = 50 heures (cours magistraux, critiques d’articles, remise de documents)


Connaissance, identification et gestion des risques industriels :

- Connaissance du danger et réglementation : étiquetage des produits - fiches de données de sécurité et de composition 
- Toxicovigilance : réseaux d’information, organisation, exemples 
- Evaluation de l’exposition industrielle et environnementale : métrologie atmosphérique - surveillance biologique de l’exposition (techniques, stratégies, intérêts et limites, interprétation) 
- Gestion des risques et moyens de prévention

 

Plastiques et solvants :

- Plastiques et peintures : composition et modes d’application, dégradation thermique,  isocyanates, époxy, monochlorure de vinyle, téflon ... 
- Solvants : toxicité commune, spécificité des hydrocarbures aromatiques et halogènés, hexane, cétones, éthers de glycol, alcools, phénols, esters, amines, dérivés nitrés, amides, terpènes  

 

Pathologie chronique et cancéreuse :

- Métaux : plomb, nickel, chrome, cadmium, mercure, arcenic, aluminium, manganèse 
- Pneumoconioses : silice, cobalt, béryllium 
- Cancers chimiquement induits : présentation, étiologie 
- Amiante et fibres de remplacement 
- Dérivés aminés des hydrocarbures 
- Hydrocarbures aromatiques polycycliques, dioxines et furanes


Toxicologie environnementale :

- Pollution atmosphérique intérieure et extérieure et risques sanitaires 
- Pollution hydrique et risques sanitaires 
- Cycle de polluants - écotoxicologie - biodégradabilités - chaîne alimentaire 
- Traitement des déchets ménagers et industriels

 

  • En commun avec l’option « Urgences toxicologiques » :

Intoxications aiguës :

- Accidents chimiques et gestion d’une crise : armes chimiques – intoxications aiguës en temps de paix (chaîne médicale des secours, cellule mobile d’intervention chimique) 
- Gaz toxiques et fumées d’incendie : monoxyde de carbone, cyanures, hydrogène arsénieux
- Substances irritantes et corrosives – asthme chimique
- Gaz anesthésiques, agents de stérilisation


Les produits phytosanitaires :

- Herbicides : paraquat – diquat – chlorates – chlorophénoxyherbicides – herbicides urées substituées – glyphosate 
- Insecticides organophosphorés : carbamates anticholinestérasiques – organochlorés – roténone 
- Fongicides : protecteurs des bois – pentachlorophénol 
- Anti-nuisible : raticides – taupicides – hélicides – corvicides

 

ANNEXE 3 : PROGRAMME DE L’ENSEIGNEMENT DIRIGE DES OPTIONS DU DIU DE TOXICOLOGIE MEDICALE 

Volume horaire = 20 heures

L’enseignement sera organisé par groupes d’une dizaine d’étudiants :

3 A – OPTION « TOXICOLOGIE INDUSTRIELLE ET ENVIRONNEMENTALE, 
TOXICOVIGILANCE » :

- Etudes de cas 
- Séminaires de prefessionnels 
- Visites de laboratoires de toxicologie 
- Visites de centres de toxicovigilance 
- Visites d’entreprise

 

Lien fiche

 

Réseau Pro Santé, Réseau social professionnel dédié aux professionnels de la santé, médical, paramédical et administratif. Recrutement : offres d'emploi et de poste, de stage, de formation, de remplacement, de cession, en exercice libéral et humanitaires. Création et adhésion à des réseaux publics ou privés de tous types. Rubrique Médicapedia et santé publique. Partenaire officiel de la FHF (Fédération Hospitalière de France). Vous êtes médecin, soignant ou administratif : rejoignez vos confrères! http://reseauprosante.fr/


Accédez aux
offres similaires
Offres similaires
  • 1/1
Accédez aux
dernières offres publiées
Dernières offres
Fédération Hospitalière de France
Fédération des Etablissements Hospitaliers & d'Aide à la Personne
resah idf
UniHA
What's Up Doc, partenaire de Réseau Pro Santé
Vidal.fr - La base de données en ligne des prescripteurs libéraux