Se connecter
Chargement ...

Avis rendu par les médecins inspecteurs de la santé publique (MISP) sur le maintien des étrangers malades sur le territoire



Ce rapport présente les textes qui font de la pathologie grave un motif autonome de maintien des étrangers sur le territoire. Depuis 1997, les médecins inspecteurs de la santé publique (MISP) sont de plus en plus sollicités pour étudier les demandes de soins de patients étrangers, issus pour la plupart des pays d'Afrique et notamment d'Algérie. Selon le rapport, la concentration des demandes en Ile-de-France et dans quelques départements rend délicate la mission des MISP qui manquent d'informations pour l'interprétation des critères et peuvent subir des manipulations (politique restrictive menée par le ministère de l'intérieur, actions des malades et des associations en faveur d'un droit au séjour...). Les rapporteurs estiment nécessaire une réforme de ce dispositif d'accueil des étrangers souffrant de pathologies graves.


Voir le document

Publié le Mardi 17 Juillet 2012 à 12:16 par Inspection générale des affaires sociales

Dernières notifications du site
 
il y a 14 heures
a créé un nouveau document
 
il y a 18 heures
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
il y a 23 heures
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
a rejoint le réseau FONDATION ILDYS
 
vient de créer un nouveau réseau FONDATION ILDYS
 
a créé un nouveau document
 
 
a créé un nouveau document
 
a créé un nouveau document
 
  • 1/1
Fédération Hospitalière de France
Fédération des Etablissements Hospitaliers & d'Aide à la Personne
resah idf
UniHA
What's Up Doc, partenaire de Réseau Pro Santé
Vidal.fr - La base de données en ligne des prescripteurs libéraux